Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:economie

Économie

Cet article peut être complété, ce n'est qu'un aperçu à peine esquissé !

L'économie est régulée par l'administration du Khanat, afin qu'elle reste soumise au bénéfice de tout le monde et non d'une minorité.

Dans les régions où la présence des organismes officiels est importante, cela garantit que toute ra a un accès à tout ce qui assure sa survie d'une façon digne :

  • eau potable
  • nourriture en proportion suffisante
  • protection contre les éléments (abri, habits)
  • hygiène
  • sécurité

La Cmuzda, l'habitat de base en est l'expression parfaite. La gestion des bâtiments de cmuzda est confiée aux organismes et particuliers les plus capables d'en respecter l'idée, tel que la Compagnie des Brumes.

La libre circulation est aussi un aspect important ; la Légion patrouille et réalise divers travaux entre les chef-lieux des Kastrons afin que chacune puisse se rendre d'un lieu à l'autre et il est possible d'aller partout dans le Khanat sans un din en poche. Cependant, l'accès aux moyens de transports plus rapides ou confortables peut faire l'objet de certaines restrictions, qu'il s'agisse de payer pour les emprunter, les acquérir, les entretenir, ou de lois locales ou générales. Par exemple, les marchandises n'ont pas le droit d'être acheminées par Véloces.

Plus on s'éloigne de Natca, plus ces principes peuvent être remis en question, car tout dépend de la bonne volonté des ra autochtones. Dans les régions les plus reculées du Désert du Ponant ou de la Jungle, il ne faut pas s'attendre à trouver une auberge proposant des cmuzda et se préparer à payer des sommes indécentes pour un bout de paillasse pouilleuse dans une salle commune…

Extraction des ressources

L'exploitation des ressources dont l'enjeu est important pour le Khanat est confiée aux Kastrons ; ainsi les Maisons qui en ont la gestion peuvent décider des partenaires économiques à favoriser. Mais une mauvaise gestion peut amener à la perte du titre permettant de gérer le Kastron, aussi vaut-il mieux éviter un favoritisme par trop inéquitable…

Les Maisons en charge des Kastrons signent généralement des contrats d'exploitation plus ou moins longs avec les personnes présentes sur place, qui ne sont pas toujours affiliées directement à la Maison en question. Ces contrats sont très libres et demandent souvent des jugements pour être remis en question. Ainsi certaines exploitations agricoles sont confiées durant de très longues périodes à une même famille, le contrat signé durant plus longtemps que les Maisons qui se succèdent par ordre du Khan à la tête du Kastron… Dans certaines zones, des édits permettent aussi à tout le monde d'accéder et d'exploiter certaines ressources, comme le ramassage de certaines plantes dans les sous-bois.

Tout ce qui est déclaré “ressources naturelles” est de facto considéré comme appartenant au Khan, qui décide à qui les attribuer via les Maisons et Kastrons.

Les ressources concernées sont :

  • ressources agricoles (terrains servant à la culture, à l'élevage, à la pisciculture, la sylviculture, etc.)
  • ressources minières (filons en tout genre, à ciel ouvert ou sous terre)
  • ressources hydrologiques (gestion des cours d'eau, généralement afin d'éviter sécheresses et inondations, mais aussi pour alimenter divers moulins)
  • dans une moindre mesure, ressources sur la faune et la flore : certaines plantes et animaux peuvent faire l'objet d'édits spéciaux, destinés à les protéger ou les juguler.

Il reste dans chaque Kastron des territoires considérés comme “sans enjeux” où chacun peut librement s'installer et prospérer, tant que c'est dans le respect des lois. Ainsi les bourgs s'agrandissent généralement sans que l'administration ne vienne trop s'en mêler.

Artisanat

Chacune est libre d'apprendre et d'exercer un métier, et d'en changer, tant que sa production ne porte pas préjudice à son environnement1).

L'artisanat est extrêmement varié, chaque région ayant sa spécificité, ce qui donne lieu à beaucoup d'échanges commerciaux.

Monnaies

Voir l'article Monnaie. À côté du din, monnaie officielle du Khanat, chaque région a sa ou ses monnaies locales.

1)
À entendre au sens large, il s'agit autant d'écologie que de ses voisins.
fr/economie.txt · Dernière modification: 2018/05/26 20:49 par Lyne