Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:cmuzda

Cmuzda, l'habitat de base

Cmuzda a pour étymologie jicmu zdani. Il s'agit d'une habitation très sobre, permettant d'assurer sa survie de façon basique mais correcte, et ne coûtant rien à celle qui l'occupe.

Une cmuzda typique est une petite pièce avec un lit (ou un hamac dans certaines régions), un coffre ou un placard, parfois de quoi s'asseoir et écrire. Elle doit avoir à proximité des toilettes, l'accès aux bains ou sanitaires, un point d'eau potable et de quoi manger. La pièce doit permettre de protéger son intimité et donc de fermer à clé. Elles sont généralement fermées par des telprise'i, des serrures magiques inviolables.

Généralement, les cmuzda sont des pièces uniques, regroupées dans un bâtiment plus ou moins grand, dans lequel on trouve des sanitaires communs et une cantine. Suivant les lieux, la cuisine peut être plus ou moins bonne, mais jamais immangeable et toujours en quantité suffisante pour se nourrir. Lorsque situés à Culno, ces lieux doivent protéger des aléas climatiques (froid, chaud, pluie, etc). Il y a aussi un petit stock d'habits à disposition, souvent de seconde main mais encore utilisables.

Toute ra a droit à une cmuzda qui lui appartient en propre. Il lui suffit d'en faire la demande auprès de l'administration, qui lui en attribuera une, suivant les disponibilités dans la région. Il n'y a pas toujours la possibilité d'habiter dans le quartier qu'on veut mais c'est souvent le cas : l'administration veille à construire rapidement des logements quand une zone arrive à saturation. Sous réserve que celle-ci s'y prête bien sûr : la plupart des cmuzda sont bâties à Ratmidju ou à proximité.

Seul le premier logement est offert : les ra qui voyagent peuvent bénéficier des cmuzda vacantes mais doivent en échange verser un écot ou participer à l'entretien des parties communes, la participation étant définie par les propriétaires du lieu. On peut aussi choisir de déménager, dans ce cas la cmuzda principale reste gratuite.

Les bâtiments regroupant les cmuzda sont des ce'ucmuzda (littéralement “communautés de petites maisons”), mais on trouve divers noms et types d'habitations qui font ce'ucmuzda : immeubles (avec des logements mixtes et pas juste des cmuzda), pensions et auberges (proposant une partie des chambres et services contre paiement aux voyageuses), maisons des lanzu, antennes du Dispensaire… Le Khanat peut construire ces ce'ucmuzda puis en confier la gestion à un groupe de personne, ou bien soutenir des structures déjà existantes en échange des places à attribuer. Quel que soit le type de structure, les frais d'entretien1) sont pris en charge par l'administration pour les cmuzda occupées.

Beaucoup de ra se contentent de ces chambres simples à un moment ou un autre de leur vie, d'autant que dans les bonnes ce'ucmuzda, elles peuvent se révéler aussi pratiques que confortables, avec plus de services que le strict nécessaire. Mais la plupart des ra décident aussi d'acquérir un logement plus spacieux, par exemple lorsqu'elles souhaitent vivre en famille. Les lanzu et autres kagni qui acquièrent un bâtiment font baisser le coût global d'entretien puisque leurs membres se retrouvent dans les cmuzda de la maison, mais il reste tout de même toujours quelque chose en plus à payer : le grand luxe a un prix !

1)
Refaire les peintures, réapprovisionner la cuisine, etc.
fr/cmuzda.txt · Dernière modification: 2018/05/27 15:10 par zatalyz