Outils du site

fr:brumes

Les Brumes

Étrange phénomène que ces Brumes, qui alimentent de nombreux mythes et légendes. Le ra qui s'y aventure perd rapidement tout repère. Les instruments de navigation perdent le nord et se détraquent, le temps semble suspendu, la visibilité est réduite et les sons s'étouffent au fur et à mesure que l'on avance. Perdu dans un espace où tous les repères s'effacent, le ra se retrouve seul avec lui-même.

Les cas de disparitions liés aux Brumes sont fréquents, mais loin d'être systématiques pour autant. Nombres de curieux et de scientifiques vont dans les Brumes et en ressortent sans peine. Les témoignages de ceux qui reviennent suivent toujours la même trame : à un moment de leur traversée, ils ont vu la brume se dissiper… pour se retrouver à leur point de départ. Et dans certains cas, à l'autre bout du Khanat aussi. Il y a aussi le cas de quelques ra qui sont partis dans les Brumes et en sont ressortis quelques mois ou années plus tard. Mais leur témoignage indiquait qu'ils avaient seulement marché durant quelques heures… Ces derniers cas étant relativement rares.

Mais l'intérêt des Brumes ne réside pas là. On raconte que les Brumes créent le monde, ou sont émises par la production du monde. Une vieille légende raconte qu'autrefois, les limites de Khanat à l'est s'arrêtaient vers le village de Bressala, les Brumes recouvrant le reste de la région. Un soir, la faune s'agita, tandis qu'un terrible orage balayait la région. Une tempête de magie se déversa sur la zone, occasionnant de nombreux dégâts. Mais le lendemain, les habitants de Bressala découvrirent que les Brumes avaient disparu. À leur place s'étendait une nouvelle région, qui allait devenir la province d'Yshon.

Alors les Anciens ressortirent la vieille légende de la mythique Ozraya, aux palais d'or et de diamant mais aux mœurs corrompus, qu'un cataclysme avait noyé dans les Brumes…

Il est probable que ces histoires ne soient que des contes destinés à expliquer la lente colonisation du monde, mais il y a peut-être une part de vérité là-dedans.

Peut-être aussi que derrière les Brumes nous attendent d'autres peuples et d'autres royaumes, aux mœurs complètement différentes après des siècles de séparation d'avec notre Khanat…

Depuis le dernier lirri'a, le Khanat semble s'être réduit à une minuscule région autour du Dispensaire. Mais chacun sait que le Khan annoncera bientôt l'arrivée d'un nouvel Éon et qu'alors les Brumes reculeront.

fr/brumes.txt · Dernière modification: 2016/08/08 09:45 (modification externe)