Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:mediateki

La Grande Bibliothèque, la Mediateki

La Grande Bibliothèque, appelée aussi Mediateki, est un gigantesque complexe dans Natca, véritable quartier à part entière.

La Mediateki est sensée posséder une copie ou l'original de tous les “médias” créés : livres, mais aussi cartes, partitions, enregistrement musicaux et culturels, tableaux… On trouve aussi des œuvres d'arts plus imposantes telles que statues et fresques, ou exemplaire des divers artisanats des Kastrons, sans prétendre à l'exhaustivité dans ces derniers cas car cela demandait vraiment beaucoup de place.

Une grande part de la Médiateki est ouverte au public et il est possible d'apprécier sur place la production culturelle des ra au cours des Éons. C'est littéralement la Mémoire du Khanat, qui trouve son aboutissement dans l'Unité Mémorielle 1 (UM1), la grande encyclopédie que vous êtes en train de lire.

Il est possible d'emprunter certains ouvrages, pourvu qu'il y aie toujours un exemplaire consultable sur place. La plupart des œuvres étant stockés dans des unités mémorielles, elles sont généralement copiées dans les kom des ra intéressées. Les œuvres musicales peuvent s'écouter avec des casques pour celles qui ont oubliées leur kom, et il y a aussi de nombreuses salles de concerts de toutes tailles, bien insonorisées, où les œuvres peuvent être interprétées. La programmation des spectacles est communiquée sur la fréquence Kom de la Mediateki.

Quelques secteurs de la Bibliothèque ont un accès restreint et il est impossible d'y pénétrer sans les bonnes autorisations. Il s'agit de préserver certains originaux fragiles (dans ce cas, des copies sont disponibles dans les espaces publics) mais aussi, parfois, de mettre de côté certaines créations problématiques pouvant amener une instabilité du Khanat, tels que certains discours écrits par les Brumaires ou la Horde sang, ou encore des documents internes à certaines administrations et qui n'ont pas vocation à être publiques.

Lien avec les autres quartiers

L'entrée princiapale de la Mediateki donne sur la Grande Place de Natca. Monumentale, elle proclame l'importance de la Mémoire, du Savoir et de l'Art. L'entrée est libre et tout le monde est invité à flâner dans les sections muséographiques et bibliothèques à tout heure du jour et de la nuit, la seule règle étant de respecter le silence des lieux.

La Mediateki est directement relié à la Crypte ; les circulations entre les deux zones sont soigneusement contrôlées, mais il se murmure que certaines étagères d'ouvrages maudits débordent dans la Crypte, et que certains rayonnages se font hanter par des démones vagabondes.

Les zones inférieures de la Médiateki communiquent via des tunnels avec l'Infra. Les enseignantes et chercheuses de l'Infra peuvent obtenir plus facilement des accès aux zones restreintes de la Médiateki.

Le troisième pouvoir

Bien que souvent oubliée des intrigues politiques de grandes envergures, la Bibliothèque est l'une des organisations principales du Khanat, avec la Crypte et la Police des Rêves. Les armées d'archivistes et de bibliothécaires ont pour but principal de lutter contre l'Oubli et interviennent rarement à la Cour, servant avec le même enthousiasme toutes les ras, quel que soit leur statut, sans chercher à influencer le rêve commun : ce n'est pas un organe de décision. Cependant, dans leur rôle de conservation et de mise à disposition de la culture, la Mediateki pourrait influencer beaucoup de choses1).

Cette position a parfois mené, dans l'histoire, à ce que certaines personnes tentent de prendre possession des lieux et de transformer la politique de l'établissement. Ces tentatives ont toujours échouées : la Bibliothèque a ses propres mécanismes de défenses, en particulier une administration assez labyrinthique qui donne beaucoup de pouvoir et de liberté aux divers départements dans leur propre domaine, tout en limitant strictement leurs possibilités de pression sur les départements annexes.

Mythes et légendes

Ces grands espaces remplis de livres, d'enregistrements et d'œuvres d'art sont propices à l'imagination, et de nombreuses légendes circulent sur la Grande Bibliothèque.

L'une des plus persistente parle d'un personnage, appelé sobrement “le Bibliothécaire”. Discret, il interviendrait parfois pour ranger les livres, ou mettre en avant des ouvrages menacés d'Oubli. Il connaitrait le contenu complet de la Mediateki, y compris les sections les plus secrètes, et guiderait les étudiantes dans leurs recherches sans jamais révéler son identité. Son savoir lui permettrait d'ouvrir des passages vers tous les lieux du Khanat… et même au-delà, afin d'accéder à la connaissance avant même que cette dernière ne soit pensée. D'après la légende, le Bibliothécaire interviendrait toujours sous une forme anodine, ne laissant aucunement soupçonner ses grands pouvoirs à ses interlocutrices. Nombreux sont les récits où il intervient pour dénouer une situation puis disparait avant d'avoir été remercié ou même d'avoir donné son nom. Il s'agit probablement d'une légende créée afin que les visiteuses respectent le personnel, mais que le Bibliothécaire existe réellement ou non, personne ne prendra le risque de fâcher un membre de la Mediateki…

1)
Peut-être le fait-elle et personne ne s'en rend compte, tant c'est subtil.
fr/mediateki.txt · Dernière modification: 2018/06/16 17:56 par zatalyz