Outils du site

fr:businessplan

Modèle économique de Khaganat (Business-plan)

Comme pour le reste, Khaganat souhaite explorer sur l'aspect financier. Notre but n'est pas d'être une grosse entreprise côté en bourse ; d'ailleurs, si c'était notre but, faire un MMORPG n'était vraiment pas la bonne idée ;-)

Notre but n'est pas de réaliser des bénéfices, donc la structure restera une association1), mais tout travail mérite salaire, et la réussite d'un projet comme le notre dépend aussi du temps qui va y être consacré ; le temps humain, ça s'achète.

Le bénévolat gardera toujours sa place, car le bu est aussi de permettre au maximum de gens de participer comme ils le souhaitent. Et puis c'est un projet libre, donc librement bidouillable.

À terme, il serait appréciable de pouvoir payer des postes fixes2) et de gérer des embauches à la mission pour ajouter des fonctionnalités ou réaliser des chantiers spécifiques, demandant ponctuellement plus de monde.

Le financement de Khaganat passe par plusieurs actions, afin de diversifier les rentrées d'argent.

Financement primaire : le don et la contribution

Nos besoins de base sont assez faibles pour que le projet survive, il s'agit principalement de payer les serveurs (voir le Budget). Jusqu'à présent3), ces besoins sont couverts par le don de particuliers à l'association, l'appel au don se faisant généralement au moment de l'AFK.

La contribution au projet est une forme de financement parallèle : le travail que tout le monde accomplit rend le projet concret ; ce travail, s'il était rémunéré, demanderait une somme dingue.

Financement du jeu et des serveurs au quotidien

Ce qui est présenté ici ne sera valide que lorsqu'un serveur “jouable” sera en place, c'est à dire un monde, même petit, où les joueuses peuvent se retrouver en ligne pour vivre des histoires.

L'idée est de permettre que le maximum de monde puisse jouer, sans discrimination lié aux ressources monétaires. Cependant, il faut des sous pour faire tourner les serveurs et potentiellement payer les équipes de maintenance.

La connexion aux serveur de jeu se basera sur un ordre de priorité.

  • Priorité 1, maximum : les équipes de maintenance. Qu'une animation n'ait pas lieu parce que l'anim ne peut pas se co, ou qu'il n'y ait plus de modération parce que les modo ne peuvent pas se co, ce serait risible. Peut importe que ces comptes paient où non : tant qu'ils sont dans une mission vis à vis du serveur, ils sont prioritaires.
  • Priorité 2 : les gens payant un abonnement+des dons. L'abonnement proposé aux joueurs doit être calculé au plus juste, le but n'étant pas de faire des bénéfices mais de permettre au jeu de tourner… Donc ces joueurs là paient cet abonnement de base, et décident en plus de soutenir le jeu en faisant des dons, ils ont toutes les chances de se connecter et seront les derniers à se faire éjecter.
  • Priorité 3 : les abonnements. Si les calculs de l'abonnement sont bons, les abonnés se connecteront sans difficultés. L'abonnement doit être fixé pour être aussi bas que possible, couvrant les frais mais sans amener de gros bénéfice. Par exemple (chiffres non valides) on sait qu'on a en moyenne 1000 joueurs par mois, il faut payer 4000€ le serveur pour les héberger dans de bonnes conditions, on estime que 70% d'entre eux peuvent payer : 4000/(70% de 1000)=5.7€ l'abonnement…
  • Priorités 4 : les donateurs. Il est possible que certains ne veuillent ou ne puissent payer un abonnement, mais donnent de temps à autre. Ils seront dans la priorité 4 avec un don depuis moins de 3 mois. En cas de saturation ils ne pourront peut-être pas se connecter, mais dès qu'une place se libérera ils passeront avant les gratuits. Sont comptés là-dedans ceux qui ont payés un abonnement auparavant mais pas ce mois-ci.
  • Priorité 5 : les gratuits. En bout de liste, ce seront les comptes qui ne pourront pas se co si le serveur est saturé…

Les abonnements peuvent se faire à la semaine, au mois, par tranche de 3 mois, 6 mois, un an, avec un tarif dégressif si l'engagement est dans la durée. Par exemple si nous avons calculé que l'abonnement optimum est à 10€/mois, les tarifs seront :

  • Un an : 120€ (10€/mois)
  • 6 mois : 66€ (11€/mois)
  • 3 mois : 36€ (12€/mois)
  • 1 mois : 13€
  • 1 semaine : 4€ (16€/mois)

Sur la page d'accueil, un indicateur montre le niveau du financement et quel niveau minimum il faut pour se connecter. Le but étant d'être toujours au niveau 5, donc ouvert à tout le monde.

Il y aura 3 type de serveur :

  • Khanat
  • Tepsne
  • Panka

Khanat est le serveur officiel, le seul paiement est celui cité plus haut (ordre de priorité). Les règles sur ce serveur sont de favoriser le roleplay avec une modération allant dans ce sens, et d'être ouvert uniquement aux plus de 18 ans (possibilité de contenu “adulte” : drogue et rock'n roll).

Panka est une version light de Khanat, destinée aux joueurs de moins de 18 ans et aux personnes demandant un espace sécurisé. Panka ne sera ouvert que lorsqu'au moins une modératrice est présente, et la modération sera très stricte. Le rp est favorisé. Il est aussi financé via l'ordre de priorité.

Tepsne4) est un serveur d'expérimentation. Clone de Khanat, il en diffère par quelques points :

  • Il est associé à une boutique en jeu (système free-to-play classique). Via cette boutique, il est possible d'acheter tout ce qui peut être acquis en jeu : compétences, objets, cosmétique, etc.
  • Le roleplay n'a aucune importance.
  • Les personnes n'ayant pas respecté le roleplay sur Khanat se verront éjecter sur ce serveur, sans possibilité de retour.

Évènementiel

Lors de la participation à des évènements, ou même en organisant des évènements, d'autres actions peuvent rapporter des sous :

  • Vente de goodies sur place
  • Vente de repas, produits alimentaires “du Khanat” : rada'a mariné, délices des mehteh, tartes aux klums,thé de la cuvée spéciale. Sans drogue et en respectant les conditions d'hygiène.
  • Vente de billets pour des évènements à guichet fermé : show, performance artistique, etc.

Ce n'est clairement pas au programme pour le moment, car cela demande une grosse organisation.

Bourse

Il sera possible de s'inscrire sur une liste, en tant que contributeur, pour briguer une bourse. La bourse est alimentée par le surplus des abonnements, si surplus il y a, ce qui veut dire que les bourses sont suspendues s'il n'y a pas assez de sous via les abonnements. Elle peut aussi être alimentée par des dons. La bourse a une valeur fixe (par exemple 1000€).

Chaque mois où l'accès à la bourse est ouvert, les membres (joueuses, contributrices) sont invités à voter pour une des personnes inscrites pour la bourse, celle ayant le plus de vote reçoit le prix. On ne peut recevoir qu'une bourse de ce type par an.

Cette idée est à discuter, mais ça me semble être une façon de pouvoir récompenser certaines contributrices qui ne rentrent pas dans d'autres projets, ne veulent ou peuvent pas être payés à la mission et ont besoin de sous : étudiants, fonctionnaires.

Le risque est l'aspect compétitif : “Machin a eu des sous et moi rien alors que ce que j'ai fais est aussi bien !”

On peut aussi la jouer plus hard : le montant de la bourse est divisé entre les personnes inscrites… Bref, cette idée demandera à être testé, affinée.

Financement du projet global au long cours

Cela va demander de coder une application spécifique… Ou de trouver un truc à adapter.

Pour améliorer le projet, divers projets sont proposés (feuille de route). Lorsque quelqu'un fait un don au projet, il peut décider que son don est “global” (ce sera affecté suivant les besoins identifiés par les membres de l'association), ou que cela sert à la cagnotte d'un ou plusieurs des projets.

Par exemple, si les projets demandant du financement dans l'année sont :

  1. Corrections des bugs sur la Zone A (somme à atteindre : 3 000€)
  2. Traduction en chinois (1 000€)
  3. Création d'une zone B (15 000€)
  4. Implémentation des bateaux à voile (5 000€)
  5. Création d'un outil de génération procédurale de quête ( 2 000€)

La donatrice peut choisir d'affecter 40% de son don au projet global, 10% au projet 1, 15% au projet 3, 35% au projet 4 ; si elle a donné 100€ il y aura donc 40€ dans la cagnotte générale, 10€ de plus sur la correction de bug, etc.

Lorsque la cagnotte est pleine, le projet est débloqué et une ou plusieurs personnes sont payées pour réaliser le projet en question. Si des contributrices ont réalisé bénévolement un des projets avant que la cagnotte ne soit pleine, les membres du collège sont amené à statuer sur la destination de la cagnotte en question5).

Il est possible de lancer un crowdfunding plus conventionnel pour financer ou finir de financer un ou plusieurs de ces projets. Il y a alors une grosse campagne de pub avec un objectif à atteindre dans un temps limité et des contreparties.

Il n'y a pas de contreparties dans le cadre du financement au long cours, en dehors de la priorité d'accès aux serveurs : cela amoindrirait l'effet des crowdfunding et pourrait devenir un cash shop déguisé, avec les critiques liées.

Vente de goodies physiques

Khaganat est favorable à la création de goodies physiques et va gérer sa propre boutique, via En vente libre.

Les goodies peuvent être des objets publicitaires classiques (badges, magnets, mugs, Tshirt, figurines, etc.) ainsi que des objets uniques ou en petite quantité (production artistique : dessins, sculptures, etc.) et autres.

Khaganat souhaite aussi permettre de gagner de l'argent autour du projet, entre autre en intégrant la rémunération de “satellites”. Par exemple les artistes proposant des objets inspirés de l'univers, ou les idées de la communauté pour un modèle de T-shirt : la personne qui a une idée de goodie à vendre prend contact avec nous pour que nous mettions ses produits en avant sur notre boutique et notre site ; elle peut nous laisser un pourcentage sur les ventes, mais ce n'est pas une obligation. Nous pourrions aussi héberger des dons en faveur d'artistes du Khanat (écrivains, entre autre).

En ce sens, nous seront ouvert aux partenariats sous toutes les formes, car nous avons tout à y gagner : permettre à tout le monde de vivre de sa passion et favoriser la propagation de notre “marque”.

Mécénat d'entreprise

Nous n'avons pas encore beaucoup exploré cette voie, mais nous y sommes favorables aussi.

Une entreprise peut devenir mécène, en nous fournissant :

  • des locaux (pour un évènement ou dans la durée)
  • de la logistique (serveurs, bande-passante, aide à organiser un évènement, etc.)
  • du temps salarié : un salarié de l'entreprise va consacrer quelques heures au projet dans le cadre du mécénat
  • des sous (sponsor)

Les contrats de mécénat seront étudiés au cas par cas : quelles seront les contraintes pour les deux parties ? Quels avantages ?

Support

Il est possible de mettre en place un support téléphonique (payant), mais à mon avis, ça rémunèrera uniquement les personnes en charge du support en question.

Sinon le support est actuellement prévu pour être géré publiquement, via les chats et les tickets, avec l'aide de tout le monde.

1)
Ou s'il y a besoin d'une évolution, il y aura une SCOOP en parallèle de l'association.
2)
Comptable, gestion de communauté, support, sysadmin, dev en mode “fixbug”, par exemple.
3)
2018
4)
Cauchemar en lojban.
5)
Probablement en accordant le montant aux contributrices en tant que bourse exceptionnelle.
fr/businessplan.txt · Dernière modification: 2018/07/17 08:34 par zatalyz