Outils du site

fr:mythe_eclosion

Mythe de l’Éclosion

Les mythes des origines des premiers peuples sont fortement enracinés dans la tradition chamanique. Le Mythe de l’Éclosion rassemble ces différentes croyances autour de récurrences fondamentales. Ainsi, chaque espèce s'affilie à un ascendant mythique qui la guide à travers le monde du Rêve. C'est la première forme de Culte apparue sur Culno. On retrouve également dans ces mythes initiaux, le personnage du Sage asexué et sans nom, figure à laquelle le mythe de la Symbiose attribuera le titre de Khan lors de l’Éon de la Fondation.

Mythe de l’Éclosion Ucikara

Mythe de l’Éclosion Ophidra

(à compléter)

Mythe de l’Éclosion Quetzara

Le mythe de l’Éclosion de la Jungle raconte que le chant de l'ascendant mythique Sinam, adressé au premier œuf de Quetzara, amplifia le rêve de celui-ci et dispersa les Brumes qui recouvraient le monde. La coquille de Culno se brisa alors pour que le premier des éons voit le jour. Furieux de constater ce changement, l'alternatif brumaire Bumir envoya ses troupes envahir le ciel pour obscurcir la jungle et punir les Quetzara. Privés des rayons diurnes, les Quetzara devinrent de grands Sevo'a afin d'appeler les esprits du vent et de la foudre à se déchaîner contre leurs ennemis. Ils s'élancèrent dans les airs pour affronter les bumiru. Mais malgré leurs pouvoirs, les Quetzara périrent en grand nombre sans être parvenus à briser les rangs adverses. Désespérés, les survivants allèrent trouver Sinam. Leur ascendant mythique leur dit : “Le véritable pouvoir onirique n'est pas la puissance de votre chant.” Les Quetzara lui demandèrent alors quel était le véritable pouvoir du rêve mais Sinam refusa de le leur révéler. Il se contenta de leur répondre : “Il vous faudra le découvrir par vous même en voyageant” et il leur ôta leurs ailes. Après s'être lamentés, les Quetzara survivants se résignèrent à partir explorer Culno pour tenter de percer le secret du véritable pouvoir onirique. Au cours de leurs voyages, les Quetzara rencontrèrent les Ophidra et les Ucikara. Ils partagèrent avec eux leurs pouvoirs de Sevo'a et apprirent en retour d'autres pouvoirs. Lorsqu'ils revinrent, Sinam les accueillit chaleureusement et leur révéla : “Le véritable pouvoir du rêve ne se manifeste que lorsqu'il est offert en partage.” Puis il parla ainsi aux Quetzara : “Maintenant, vous pouvez choisir de récupérer vos ailes de Sina-Mru ou bien de partager le pouvoir de Sinam avec vos frères et sœurs partout sur Culno.” Les Quetzara se concertèrent et leur doyen, un Sevo'a asexué les persuada de renoncer à leurs ailes afin d'offrir à tous le véritable pouvoir du rêve. Sinam partagea un peu de son immortalité avec toutes les espèces de ra afin qu'ils ne rencontrent plus la mort au combat. La peur quitta alors les Quetzara qui repoussèrent les bumiru, grâce aux pouvoirs partagés par les Ophidra et les Ucikara. Depuis, les Quetzara voyagent et perpétuent par leurs contes l'enseignement de Sinam.

fr/mythe_eclosion.txt · Dernière modification: 2016/08/08 09:45 (modification externe)