Outils du site

fr:cnovol

Cnovol

Descriptif

Espèce cavernicole trogloxène d'apparence aviaire dont le nom signifie “vol profond” en langue sacrée, le cnovol vit en colonie. Son corps semble minéral et rayonne de reflets cristallins.

Son origine est probablement prératique, puisque cette espèce tient une place importante dans les plus anciens mythes rapportés. Objet de fascination, le cnovol est mentionné dans la plupart des croyances.

Le cnovol est asexué et sa reproduction demeure mystérieuse bien qu'elle semble étroitement liée aux énergies influant sur le monde de Khanat.

Biotope

Zone et Climat

Espèce endémique de ratmidju, le cnovol affectionne les régions souterraines suffisamment vastes pour disposer d'un large espace aérien. Il peut cependant arriver d'en apercevoir sur culno de nuit, à proximité d'un passage menant à ratmidju.

Extrêmement sensibles à la lumière du jour et aux variations climatiques, le cnovol recherche un environnement humide maintenant une température constante. Les sous-sols de la Jungle, du lac Itsmir et du Delta lui sont donc les plus favorables.

On trouve également dans certaines zones de ratmindju des cnovols qui ne volent pas mais semblent plutôt ramper sur le sol.

Sous-espèces connues
  • cnovol d'Ozraya : cnovol de petite taille et à l'aspect cristallin.
  • bumiru : cnovol légendaire de grande taille que l'on rencontre le plus souvent dans les sous-sols de la Jungle. Ses ailes sont plus ciselées que le cnovol d'Ozraya et ont des reflets irisés. Si on en croit les mythes de l’Éclosion, il serait l'avatar du dieu Bumir.

Régime alimentaire

  • Pétravore : principalement krili, bien qu'il semble plus l'absorber que le manger au sens propre du terme, et roches granitiques…
  • Autre : corail, gunji

Cohabitation

Le cnovol est une proie convoitée par les chasseurs aguerris mais constitue un adversaire redoutable. Il est d'un naturel pacifique tant qu'il ne se sent pas menacé, excepté lorsque l'équilibre énergétique de sa région est rompu. Ainsi, lors d'un fenra, il est fréquent de subir l'attaque de cnovol paniqués.

Apprivoiser un cnovol est de l'ordre de l'impossible. Il n'est donc pas étonnant que ce privilège soit réservé aux seuls Brumaires.

Notes d'observations scientifiques

Il est admis parmi la communauté scientifique que les fluctuations énergétiques affectent notablement le comportement des cnovol. D'ailleurs, selon la thèse dualiste, la régulation de la population des cnovol est l'un des rares phénomènes lakne quantifiables. A ce titre, une concentration anormale de cnovol est considéré comme le signe d'un déséquilibre énergétique localisé pouvant aboutir à un fenra.

Le cnovol n'est pas une pure espèce minérale mais forme de vie carbonnée-siliciée : le cnovol aurait ainsi un squelette externe silicieux, le silicium étant ainsi responsable de son apparence crystalline. La composition du squelette connait des variantes que l'on peut observer dans les différentes sous-espèces.

Le régime alimentaire à base de krili est soupçonné comme étant la principale cause du vol des cnovol. Il est en effet bien connu que frotter un krili rouge à un krili jaune permet la lévitation. Le cnovol se nourrissant de krili, l'ingestion de krili est ainsi la cause de l'allègement du corps partiellement minéral du cnovol, lui permettant ainsi de voler.

Ce fait constitue l'explication la plus plausible de la présence de cnovol ne volant pas dans certaine zone de ratmindju, le cnovol agit ainsi comme un détecteur à krili pour les ra : la présence d'un cnovol signifie ainsi la présence de krili jaune et/ou rouge dans les environs proches, la présence de cnovol volant signifiant la présence des deux types de krili et la présence de cnovol ne volant la présence de seulement l'un des deux.

fr/cnovol.txt · Dernière modification: 2018/12/05 17:40 par Alcyone