Outils du site

fr:modifier_un_son_avec_ardour

Modifier un son avec Ardour

Cette page est un tutoriel pour simplement modifier un son avec Ardour4.

Considérations générales sur l'usage d'Ardour pour un jeu

Une petite précision pour commencer, si vous souhaitez modifier un seul son, l'usage d'Audacity peut tout à fait convenir.
L'emploi d'Ardour constitue un moyen de centraliser les sons par zones de jeu ou par types (par exemple les sons qu'émettent les personnages des joueurs), ainsi le sound designer peut traiter ces sons aussi bien indépendamment que comme un ensemble.

Installer Ardour

Pour utiliser Ardour, il faut bien entendu qu'il soit installé et opérationnel.

Si vous êtes sous macOS ou Windows, rendez-vous sur le site d'Ardour : https://www.ardour.org afin de voir la marche à suivre.

Sur GNU/Linux, Ardour est normalement dans les dépôts de votre distribution, installez-le ainsi que toutes les dépendances (QjackCTL notamment).
Installez aussi les packs d'effets que vous trouverez en recherchant les termes 'ladspa' et 'lv2'. Il en existe d'autres mais ça vous fournira une bonne base.

Si vous rencontrez des problèmes de configurations, le site LinuxMAO sera votre meilleur aide :

Lancement d'Ardour

Une fois le serveur Jack et Ardour correctement configurer. Lancez QjackCTL (l'interface graphique de Jack), lancez Jack en appuyant sur le bouton 'Play'.
Lancez maintenant Ardour et créer une nouvelle session.

En temps normal Ardour lance jack automatiquement. S'il est déjà activé Ardour devrait se connecter dessus par défaut.
Il est préférable de lancer Jack avant Ardour (soit en mode console, soit via QjackCTL), afin d'avoir accès aux logs de Jack.

Une fois la session prête, Ardour s'ouvre sur la Timeline. Allez dans l'onglet 'Fenêtre' puis 'Console de Mixage', pour ouvrir la console de mixage.

Vous êtes prêt à travailler du son !

Import d'un son

Revenez sur la Timeline, dans l'onglet 'Session' cliquez sur 'Importer' pour ouvrir le panneau d'import. Naviguez dans la fenêtre principale jusqu'au son qui vous intéresse et cliquez en bas à droite sur 'Importer', puis sur 'Fermer' afin de fermer le panneau.

Vous pouvez écouter votre son avant de l'importer dans la fenêtre de droite du panneau d'import.

Votre son est maintenant apparut dans la Timeline sur une piste audio dédié. Il est sous forme d'une onde placées dans un rectangle coloré.

Lire le son

Placez la barre de lecture (rouge) devant votre son en cliquant sur la barre horizontal noir 'Timecode' en haut. Ou, si votre son est apparut au tout début de la Timeline cliquez simplement sur la 'Flèche Retour Arrière' en haut à gauche.

Appuyez sur 'Play' pour lire votre son.

Si votre son n'est pas lu vérifiez, dans la console de mixage, que la sortie de votre piste (sous le fader de volume) indique bien 'Bus Master'.

Éditer un son

Raccourcir/agrandir le son

\\Cliquez avec le clique gauche sur l'un des bords du son, maintenez le clique et déplacez votre souris vers l'intérieur du son pour en diminuer la taille. Faites la manœuvre inverse pour agrandir le son.
Un son ne peut être agrandit au-delà de sa taille d'origine.

Couper le son

\\Sélectionnez le son en cliquant avec le clique gauche dessus, puis placez le curseur de la souris à l'endroit où vous souhaitez couper le son. Enfin appuyer sur la touche 'S' pour couper le son en deux.
Les deux sons obtenus peuvent être raccourcis ou agrandit indépendamment.

Dupliquer le son

\\Maintenez la touche 'Ctrl' enfoncée, puis maintenez le clique gauche sur le son que vous souhaitez dupliquer. Une copie du son apparaîtra alors en suivant votre curseur. Relâchez le clique gauche pour déposer le son (sur la même piste ou sur une autre).
Attention a ne pas laisser 2 sons identiques superposés, cela créera des variations de volumes intempestives.

Fondu in et out

\\Chaque son dans Ardour possède une poignée en haut à gauche et en haut à droite. Maintenez le clique gauche sur l'une d'elle et déplacez le curseur vers l'intérieur de la forme d'onde pour créer un fondu (fade). Relâchez le clique lorsqu'il a atteint la taille que vous souhaitez. Le son, lorsqu'il sera lu, fera alors un fade in (fondu en entrée) ou un fade out (fondu en sortie) suivant la poignée que vous avez modifié.

Balance panoramique

\\La balance panoramique (réglage du volume du son sur les enceintes gauche et droite) est commun à toute la piste où se trouve le son. Pour le régler, allez dans la fenêtre de mixage (onglet 'Fenêtre' puis 'Console de Mixage'). La piste où se trouve le son est présentée verticalement, au deux tiers se trouve une case rectangulaire contenant deux points bleu, l'un marqué d'un 'L' et l'autre d'un 'R'. En maintenant le clique gauche sur l'un des points, ainsi que sur la flèche bleu centrale, vous ferez varier le panoramique de la piste.

Ajouter un effet

Pour ajouter un effet sur le son, allez dans la table de mixage. Là, la piste où se trouve le son est présentée verticalement.
Dans la grande zone comportant un rectangle avec une diode verte marqué 'fader', faites un clique droit 'Nouveau Greffon'»'Gestionnaire de Greffons'. S'ouvre alors le gestionnaire dans lequel vous pouvez cherche les effets et/ou les greffons par mot-clefs.
Cherchez un 'echo' aussi appelé 'delay', la liste de tous les delays apparaît alors dans le cadre supérieur de la fenêtre. Si rien n'apparaît c'est qu'aucun effets n'est installé reportez-vous alors à la section “Installer Ardour” de ce tutoriel.
Double-cliquez sur l'effet qui vous intéresse (par exemple un 'Echo Delay Line'), il s'ajoute alors à votre sélection d'effets (zone 'Greffons à Connecter'). Vous pouvez de cette manière ajouter plusieurs effets en même temps à votre piste.
Cliquez en bas à droite sur 'Insérer des greffons' pour appliquer l'effet a votre piste audio. Votre effet est maintenant sous le rectangle 'fader', il est actif (diode verte allumé).

Vous venez d'ajouter un effet à la chaîne sonore sur la table de mixage.
L'effet est sous le 'fader', il est donc situé après dans la chaîne sonore. En effet dans la table de mixage le son défile de haut en bas. Vous pouvez placer un effet ou un greffon avant le fader mais il sera alors totalement indépendant du volume de la piste contrôlé par le fader.

Maintenant si vous lisez votre son dans la Timeline, vous devriez entendre l'effet que vous venez d'ajouter dessus.

Pour modifier les paramètres de l'effet vous avez juste à double-cliquer sur un effet actif ou inactif (dans la console de mixage). Chaque effet possède ses propres types de réglages, faites des essaies et amusez-vous, c'est comme ça qu'on apprend…

L'automation

Parfois on peut avoir besoin d'un effet qui est modulé suivant le moment du son, par exemple pour mettre un écho à la fin. Pour cela on peut utiliser l'automation.

L'automation est accessible sur la Timeline, à gauche de la piste du son au niveau du fader, sous le bouton 'Mute' ('M') se trouve le bouton 'A', pour automation. En cliquant sur ce bouton vous ferez apparaître un menu déroulant. Allez dans 'Automation du traitement', vos effets présents sur la piste apparaissent. Choisissez un effet, puis l'un des paramètres de l'effet.

Une nouvelle piste apparaît sur la Timeline, c'est une piste d'automation qui est liée à la piste du son sur lequel que vous travaillez. Elle servira à afficher le comportement du paramètre sélectionné dans le temps.
Sélectionnez l'outil 'crayon' ou 'Drawn' (touche 'D'), et ajoutez des points sur la piste d'automation sous votre son. Vous verrez qu'une ligne verte relie maintenant tout les points. Cette ligne représente les valeurs du paramètre de la piste d'automation.

A gauche, un fader permet de faire varier le paramètre à la main. Juste en dessous vous trouverez un bouton 'Manuel'. Cela veut dire que la piste d'automation ne va prendre en compte que la valeur que vous avez donné au paramètre lorsque vous l'avez ajouter à la piste. Mais maintenant vous voudriez que le paramètre varie en fonction de la ligne que vous avez tracé sur la piste d'automation.
Pour ça, faites un clique gauche sur le bouton et passez la piste en mode 'Lire'.

Lisez votre son (Bouton 'Play') pour entendre et voir le paramètre être modifier par la piste d'automation.

Tous les paramètres des effets peuvent être gérés par l'automation.
Dans le menu déroulant d'automation vous noterez qu'il est aussi possible de modifier dynamiquement le panoramique et le volume d'une piste.

Export d'un son

Vous avez passez des heures à bidouiller votre son, vous souhaitez le sortir d'Ardour ? Très bien allons-y.

Au-dessus de la piste 'Bus Master', il y a une série de lignes. Cherchez celle qui porte le nom : 'Repères d'intervalles'.

Si elle n'est pas là, faites un clique droit sur le nom d'une des lignes et dans le menu qui apparaît cochez 'Intervalles', puis validez.

Faites un clique droit sur la ligne 'Repères d'intervalles' et sélectionnez 'Nouvel Intervalle' dans le menu. Placez ensuite les repères de début et fin d'intervalle respectivement au début et à la fin de votre son.

Attention, si vous avez des effets qui durent plus longtemps que votre son (grâce à un écho par exemple), prévoyez bien un vide à la fin si vous ne voulez pas couper le son de votre écho à l'exportation.

Allez ensuite dans l'onglet 'Session' et choisissez 'Exporter', puis 'Export en tant que fichier Audio' ('Export as Audio File').

Dans la fenêtre d'exportation assurez-vous que le format est bien CD (Red Book): Normaliser, Wav, 16 bit, 44,1 kHz. Dans l'onglet 'Période', décochez 'session' s'il est coché et cochez votre intervalle (par défaut 'intervalle 1').

Cliquez ensuite sur 'Exporter'.

Votre son s'exporte, une fois fini doit s'afficher un spectrogramme d'analyse de votre export (seulement depuis Ardour4), ce qui vous permettra de contrôler que l'export s'est bien passé.

Par défaut Ardour aura exporté votre son dans le dossier export de la session.

Et voilà ! Vous avez exporté votre premier son sous Ardour.

Trucs et Astuces

Lire une portion de la Timeline en boucle

\\Il peut être utile de lire une partie de la Timeline en boucle, par exemple pour tester directement des effets dans la table de mixage sans avoir à repasser par la Timeline pour déclencher la lecture (ce qui peut être assez rapidement fastidieux).
Pour lire une portion de la Timeline en boucle il suffit a d'aller chercher la ligne 'Intervalles boucle/punch' dans la série de lignes au-dessus de la piste 'Bus Master'. Comme précédemment si elle n'est pas là, faites un clique droit sur le nom d'une des lignes et dans le menu qui apparaît cochez 'Boucle/punch', puis validez. Ensuite faites un clique droit sur la ligne et choisissez 'New Loop Range', deux marqueurs identifiants respectivement le début et la fin de la boucle vont apparaître.
Pour activer la lecture de l'intervalle de boucle, cliquez sur le bouton correspondant en haut à gauche (sous 'Édition'), puis cliquez sur 'Play'. Et voilà vous avez votre boucle ! Vous ne pouvez avoir qu'un intervalle de boucle à la fois.

Savoir combien d'échantillons (samples) contient votre son

\\Pour une raison étrange le moteur de son ne prend en charge que les sons contenant un nombre d'échantillons paire. Pour pouvoir s'assurer que votre son sera bien lu, il faut donc savoir combien d'échantillons il y a dans votre son.
Pour cela il suffit d'aller chercher la ligne 'Échantillons' dans la série de lignes au-dessus de la piste 'Bus Master'. Comme précédemment si elle n'est pas là, faites un clique droit sur le nom d'une des lignes et dans le menu qui apparaît cochez 'Échantillons', puis validez.
La ligne affiche le nombre d'échantillons de votre session entière, il faut donc placer votre son au tout début de la Timeline, ainsi en zoomant au maximum vous pourrez (en jouant à l'aide des grilles sur la longueur du son) obtenir le nombre d'échantillons requis.
Ça reste une méthode relativement contraignante, et si une meilleur méthode est trouvée elle viendra replacer celle-ci…

fr/modifier_un_son_avec_ardour.txt · Dernière modification: 2017/01/17 14:56 par Nomys_Tempar