Outils du site

fr:convention_jdr

Conventions en jeu de rôle

Définition

Par Jeu de rôle (abrégé JDR), on entend ici le fait d'interpréter un personnage d'une façon cohérente, plus particulièrement au sein d'un jeu vidéo collectif (MMORPG), ou chacun joue un “avatar”.

Cet article est à voir comme des règles de bienséance, à adapter à chaque univers de jeu de rôle et suivant les groupes avec qui on joue.

Respect des autres joueurs

Le jeu de rôle est avant tout un jeu collaboratif. Il s'agit de raconter une histoire AVEC les autres, pas contre eux. Personne ne peut gagner ou perdre, même si vos personnages, eux, peuvent subir des revers de fortunes. Mais derrière, chacun des joueurs doit s'amuser.

Ne forcez pas les actions d'un autre joueur. Jamais. N'écrivez pas ce qu'un autre fait, mais ce que votre personnage tente de lui faire, laissant à l'autre la possibilité de réagir.

Contre-exemple :
*Luke se rapproche d'Olga et celle-ci l'embrasse langoureusement*

Ouille. Et si le joueur d'Olga n'avait pas prévu que son personnage soit du genre à embrasser langoureusement ? Ce genre d'action imposé peut être vécu de façon très désagréable.

Voici ce qui serait plus adapté : \\*Luke se rapproche d'Olga pour l'embrasser langoureusement*

Là, Olga a le choix de sa réaction. Cela peut être *Olga se dégage et met une claque à l'impertinent* tout autant que *Olga répond avec ardeur au baiser tant attendu*.

Cohérence

La cohérence signe la qualité d'un jeu de rôle. Votre personnage doit être cohérent et en cohérence avec son monde. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas jouer un fou ; mais, dans ce cas, il doit toujours se comporter comme un fou, aussi complexe que soit sa folie.

La cohérence la plus basique consiste à suivre le background, c'est à dire la biographie de votre personnage. Si vous avez dit un jour qu'il était orphelin, n'allez pas ensuite dire qu'il va voir sa vieille mère ; sauf si votre personnage est un menteur pathologique… mais ce n'est pas évident à bien jouer. Vous, en tant que joueur, devez voir la cohérence de votre personnage, savoir quel est la “réalité” dans laquelle il vit.

Vous devez aussi être cohérent avec le monde qui vous entoure. Votre personnage ne va pas se mettre à voler dans un monde où tout le monde est soumis à la gravité… De la même façon, s'il n'y a pas de vampires dans le monde en question, votre personnage ne peut pas en être un.

Choix d'un nom

Lorsque vous choisissez un nom pour votre personnage, essayez de trouver un nom qui correspond à la culture dont il est issu.

N'utilisez jamais un nom issu d'une œuvre sous copyright ou d'une marque. Votre personnage peut s'appeler Luke, si c'est cohérent avec l'univers dans lequel il est, mais pas Luke Skywalker : ce serait tout à la fois illégal, peu imaginatif et sans grâce.

Ne choisissez pas non plus un nom offensant, bien que ce qui est “offensant” est une notion assez flou, propre à chaque communauté. Évitez les gros mots, par exemple.

Typographie

Dans un jeu de rôle par ordinateur, certaines conventions au niveau de la mise en page permettent de différencier les niveaux de jeu de rôle.

Actions

Les actions d'un personnages peuvent être décrites de plusieurs façons :

  • via une emote : commande /em (ou emote animée) suivit de la description de l'action, ce qui va donner Nom du perso Action. Par ce biais, vous pouvez décrire des gestes, mais aussi certaines pensées du personnage ; cependant, à moins que vos personnages ne soient télépathes, n'interprétez que ce que les autres personnages peuvent voir.
  • en entourant une action d'astérisques.

Exemples

commande interprétations
/em salue Olga Olga et toutes les personnes présentes peuvent voir le personnage saluer Olga.
/em aimerait bien donner une fessée à Olga Olga peut voir le personnage la regarder d'un drôle d’œil, mais sans savoir ce qu'il a vraiment en tête ; par contre, le joueur d'Olga le sait, et va peut être jouer avec ce savoir.
Salut Olga ! *clin d’œil* Les personnages voient le votre saluer Olga et lui faire un clin d’œil

Hors Role-play

Certains éléments en jeu sont considérés comme ne faisant pas partie du monde. Vous, en tant que personne, les voyez, mais vos personnages, eux, n'en savent rien. Il peut s'agir d'éléments de l'interface, mais aussi de certains messages qu'un joueur vous fait passer. On parle alors de “HRP”, acronyme franco-anglais de “Hors Role-play” (Roleplay étant le terme anglais pour Jeu de rôle). En anglais, l'acronyme est “OOC” (Out Of Context).

Lorsqu'un joueur veut faire passer une information à un autre joueur, à propos d'une notion que leurs personnages ignorent, il encadre son discours avec des parenthèses : cela signale que ses propos sont HRP.

Exemple :
(Je passe afk, je vais aller manger) ⇒ ce n'est pas le personnage, mais bien le joueur qui va aller manger et quitte donc son clavier.

Le nom au dessus de la tête d'un personnage est un exemple d'élément HRP : vous, joueurs, voyez ce nom afin de différencier les avatars, mais vos personnages se reconnaissent directement, ils ne voient pas ce nom flotter au dessus de leurs têtes.

Si vous voulez discuter longuement de façon HRP, discutez en privé ou sur un canal spécialement pour ça ; si tous les participants à la discussions savent que c'est HRP, on peut alors se passer des parenthèses autour de chaque message.

Évitez sms et smileys, savourez les animations

Faites attention à votre niveau de langage : un gamin des rues ne parlera pas comme un noble. Lire un français aussi correct que possible est toujours plus agréable pour tout le monde.

Évitez les smileys dans vos textes, autant que possible. Utilisez les emotes à la place, décrivez la tête que fait votre personnage.

fr/convention_jdr.txt · Dernière modification: 2016/09/14 07:04 (modification externe)