Outils du site

fr:animation:chemin_de_force

Animation : Chemin de force

Les chemins de force sont présents sur les grandes voies de communication, mais il n'y en a pas pour chaque patelin de la carte. Il s'agit en général de relier la capitale d'un kastron à Natca, guère plus.

Les chemins de force à culno font face aux conditions climatiques, tectoniques et lakne qui peuvent les couper ou les affaiblir ; on peut envisager du travail permanent pour tous les ra intéressés dans l'entretien des lignes (voire même des compétences de “cheminier”).

On trouve aussi des chemins de force à ratmindju, qui eux sont faciles à entretenir.

Les restrictions sur le commerce sont plus complexes qu'il n'apparaît au premier abord. En fait, les marchandises peuvent emprunter les voies de ratmindju, mais pas les voies sur culno ; il s'agit de limiter le poids total supporté par les champs dans un environnement instable (le dehors, quel horreur !). Il y a aussi une volonté politique de la part du Khan et des Légions, qui consiste à limiter l'influence que les marchands pourraient acquérir si on leur facilitait trop le travail.

Cliquez pour afficher ⇲

Cliquez pour masquer ⇱

Dans un Éon très lointain, les marchands pouvaient spéculer librement et se livrer à tout ce qu'ils voulaient. Ils finirent par acquérir plus de pouvoir que certains kastrons, sans assumer par ailleurs leur rôle politique vis à vis de la population, et par mettre en péril l'autorité et les édits du Khan. Crise boursière, spéculation, fraudes… Depuis cette époque troublée, les marchands n'ont plus la liberté d'Oublier qui décide, et doivent faire face à certaines restrictions dès qu'ils commencent à se croire trop malins.

Les trains (utilisant les voies hautes) permettent d'amener chaque ra d'un kastron à l'autre mais… mais ce n'est pas toujours si simple. Il y a déjà le prix du billet (même s'il est possible d'acquérir la gratuité des transports, cela demande du boulot), qui varie suivant la distance et la portion de voie empruntée (les voies dans les zones difficiles à entretenir sont plus chères) ; les horaires (certaines zones sont desservies une fois tous les 5 jours, voir plus). Certains arrêts ne sont pas desservis du tout, à moins d'emprunter un véhicule de la Légion. C'est le cas de Suzahna, unique arrêt dans le Salargug : à cause de la fragilité de la voie, la voie haute sert exclusivement à la Légion. On peut s'engager juste pour aller là-bas facilement… Mais n'oubliez pas que déserter la Légion est un des choix les plus dingues qu'un ra puisse faire !

A l'occasion, il faudrait préciser le lien entre train/tram et chemin de force. Ce n'est pas explicité dans l'onglet Général, et c'est un peu léger ici, je trouve. — Lyne 2015/01/08 22:51

fr/animation/chemin_de_force.txt · Dernière modification: 2016/08/08 09:45 (modification externe)