Passer le menu

Auteur Sujet: (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra  (Lu 565 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Pour des raisons à la foi pratique et de gamedesign, les personnages ne vont pas parler vocalement en jeu.

Spoiler for Hiden:
Je redonne les raisons pour celles qui ne les connaissent pas :
- Si on commence à faire parler les PNJ, tous les PNJ doivent causer. Oui, tous, sinon c'est ridicule. Ce qui veut dire enregistrer des milliers d'heures de phrases. Nombre multiplié par le nombre de langues proposées, ou alors tous les PNJ causent en lojban mais faut quand même écrire des trucs correct en lojban, puis les prononcer. Nous n'avons matériellement pas la possibilité de créer autant de pistes audio, d'autant que cela demande un vrai travail d'acteur pour ne pas être ridicule.
-  Sur du RPG, ça fera donc aussi des Go dans le client uniquement pour le son... bon... c'est pas complètement un argument, mais si on peut l'éviter...
-  Même si les PNJ parlent, faire causer les joueurs est plus complexe, donc en gros y'a un bavard et une muette pour un observateur externe... mouais... niveau immersion c'est pas forcément mieux.
- Enfin, afin de ne pas forcer une interprétation du personnage (genre forcer les "méchantes" à se comporter en héroïnes sauvant les veufs et les orphelins dans les quêtes), la façon dont les dialogues sont gérés doit laisser une grande interprétation au type de réponse que les joueuses font. Par exemple, si un PNJ demande "comment t'appelles-tu ?", le PJ aura le choix de réponse "donner son nom" ; "donner un faux nom" ; "refuser de donner un nom", et libre à chacune d'imaginer que son PJ a répondu poliment ou non sur les diverses options.

Donc les personnages sont globalement peu causants. Pas forcément muets : avoir des cris (pour la bataille, pour attirer l'attention, pour ronronner) est chouette et demande peu de travail pour une banque de son cohérente et sympathique. Et pas sourds, car nous entendons l'environnement : vent, oiseaux, etc.

Je dois dire que cela me plait au niveau gamedesign et je n'ai pas envie de le changer. Mais comme tout doit avoir du sens dans Khanat... Comment est-ce que les personnages parlent, si on ne les entends pas ?

Je me pose cette question depuis longtemps et ça me titille. Comment concilier mon plaisir de jeu (jouer en muet) et une justification dans le monde ?

Peu à peu est venu l'idée que les ra, bien que potentiellement capable de vocaliser, soient en fait avant tout des télépathes. Enfin, sauf que "télépathe" est un mot associé à tout et n'importe quoi, donc je vais préciser (et merci à Yannk pour les apports à propos du Rêve).

Dans l'évolution des ra, est apparu à un moment la capacité de projeter des pensées autour d'elles, ainsi qu'à recevoir ces pensées. C'est probablement apparu conjointement avec la capacité de Rêver, car le rêve, c'est ça : modifier son environnement par les pensées qu'on y projette. Bref, les ra ne savent pas lire dans les pensées "intimes" des autres. Mais elles peuvent discuter par la pensée. Cette capacité de projection a quand même une limite physique, une contrainte de distance, qui fait qu'il est difficile de causer au delà d'un certain périmètre (25m sans forcer, 50m en poussant le volume). Il est aussi possible de canaliser ses pensées à un nombre restreint de personnes présentes.

Par la suite, le kom a été fabriqué pour recevoir ces émissions et les amplifier, via le réseau des minarets. C'est ce qui a permis de discuter avec des amies à l'autre bout du Khanat, comme si elles étaient dans la même pièce, ou pour se faire entendre sur une région donnée.

Les ra n'ont pas eu l'intérêt du langage vocal ; elles avaient le langage mental, tout aussi efficace, voir plus dans la plupart des circonstances : même dans le blizzard, cette "voix" se fait entendre (même si on peut aussi envisager que ces émissions se fassent perturber par certains phénomènes).

Ce qui veut aussi dire qu'on peut discuter avec des "ra" dont les organes vocaux ne sont clairement pas fait pour fonctionner de la même façon. Discuter avec une mumut-ra, un pendo-ra... C'est possible, même si pour autant le langage ne sera peut-être pas le même. Plus classique, on peut imaginer que les ophidra n'ont pas du tout les mêmes capacités sonores que les ucikara ou les spadzura (z'avez essayé de faire vibrer des cordes vocales en bois ?), ce qui ne pose pas de souci pour une communication mentale.

Attention, il reste important de penser qu'il y a plusieurs langages, même si tout passe par le canal mental, afin de pouvoir par la suite avoir des communautés de langues différentes sur le serveur. Et parce que parler lojban n'est pas un pré-requis pour jouer.

Cela veut aussi dire que le fait d'avoir des messages "écrits" même quand on n'a pas de kom (concerne uniquement l'alentours) continue d'avoir une logique, c'est ce qu'on capte nous-même ; ce qui donne des idées d'interfaces. Idem pour le fait d'avoir un kom qui passe par l'écrit plutôt que par le vocal (ce n'est pas un téléphone), cela reste lié à la façon de percevoir les pensées, qui peuvent être sur plusieurs modes de réceptions (plusieurs canaux).

Concernant le terme "télépathie", il est probablement à utiliser avec précaution... Peut-être qu'un mot lojban forgé pour l'occasion serait mieux. En grec, la forme "kontapathie" pourrait être bonne (ça n'existe pas, comme terme), pour "proche-pensées/sentiments".

Pour un peu de propositions lojban :
jibni (jbi) : approxime/proche de
pensi (pes-pei) : penser/réfléchir au concept
sidbo (sib - si'o) : est une idée à propos de
cinmo (cni) : ressent l'émotion
rango (rag) : organe
renro (rer - re'o) : lancer, projeter
benji (bej - be'i) : transmettre, envoyer
preja (pej - pe'a) : se propage

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re : (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra
« Réponse #1 le: 27 juin 2018 à 23:09:52 »
Pour ne pas les perdre, et pour continuer la discussion avec celles qui n'étaient pas là, voici les logs du 27/06/2018.
En résumé, l'idée de Zat séduit pas mal, certaines conséquences ont été vues (sur le chant et la musique, par exemple), d'autres effleurées (le lien avec l'écriture), et il en reste probablement pas mal à traiter. Donc à vos idées et à vos mots, vocalisés, projetés, ou écrits : vous avez le choix du canal  :old:

Spoiler for Hiden:
<Lyne>Zatalyz, j'ai lu ce que tu as mis sur la façon dont les ra communiquent plus ou moins par la pensée
Ça m'interpelle de façon très égoïste par rapport aux textes que j'ai déjà écrits. Mais je suppose que des mots comme "parler" ou "dire" peuvent s'entendre de façon non orale dans le contexte
<Zatalyz>   oui, d'autant plus qu'on n'a pas de mot pour faire la différence entre ces façons de communiquer
et coi :)
<Lyne>J'ai quand même en tête une ou deux occasions où une ra a dû rester plus ou moins bouche bée (au sens strict du terme) donc  ça m'interpelle quand même
Et ça pose la question des cris, alors, ou des sons qu'on entend
<Zatalyz>   quand tu reste bouche bée, tu as aussi ton esprit en mode pause un instant non ? ^^
 <Lyne>Le "kom" va porter aussi des informations issues des emotes comme "Machin lève les yeux au ciel"
Comment est-ce qu'on l'explique ?
<Zatalyz>pas plus mal qu'avant... Un peu mieux même je pense, parce qu'au delà des mots tu peux transmettre quelque chose qui est de l'ordre de l'émotion, et qui prends ce genre de forme (appuyé par la réaction physique aussi)
<YannK>+1 avec Zatalyz, c’est une image, une transposition de l’état mental projeté
<Lyne>Et comment on chante ? On joue de la musique ?
<YannK>(et coucou Lyne)
<Zatalyz>et encore une fois, les ra ne sont pas muettes dans cette proposition... c'est juste que la plupart des choses passent par l'échange de "pensées"
<Lyne>J'aime bien l'idée de la télé/konta, mais je ne voudrais pas qu'on se prive de l'importance de l'ouïe
*Lyne cogite
<Zatalyz>donc chanter, crier, soupirer, c'est pas un souci
c'est juste une option en plus
de même que nous avons le "langage", mais ça ne nous empêche pas de faire des bruits bizarres un peu animal :P
*Lyne ne voit pas de quoi Zat peut parler :-°
<Zatalyz>   je dois pouvoir trouver des vidéos...
enfin bref. C'est une proposition, je ne prétends pas que ce soit la solution... mais je veux une explication au fait que personne ne cause :p
enfin, à haute voix
<Lyne>Bref... Je me demande dans quel(s) cas une ra utilise plutôt le langage vocalisé (s'il existe), le langage "projeté" (pensé), ou des onomatopées...
Trouve une voix synthétique qui lit ce qui est écrit dans le kom :-p
<Zatalyz>erk
je trouverais amusant que le langage vocalisé soit au mieux un jeu "hé regarde, j'arrive à faire des bruits un peu comme quand on parle !" et que le langage projeté soit vraiment ce que les ra font quand elles "parlent"
<Lyne>Ça ne colle pas avec le chant
<Zatalyz>Hum siiii, si ...
j'explique :D
<Lyne>Je préférerais que le langage vocalisé soit un moyen de renforcer les émotions qu'on fait passer par la pensée
*Lyne se tait et écoute. Et parlera après
<Zatalyz>ha ça peut aussi
sinon, j'étais en train de me dire que le chant vocalisé était de l'ordre purement musical, et que la partie "texte" est projeté. Comme ça on a le son ET le sens. Ce qui n'est pas simple à avoir dans le chant humain de qualité :P
en gros tu vocalise et par dessus tu "dis" les paroles :D
<Lyne>Ça expliquerait bien pourquoi la Sangaka est "meumeumée"
<Zatalyz>haha mais carrément :D
après que la vocalise renforce les émotions ça me va aussi
<Lyne>Et on peut y rajouter des bruits d'animaux si tu veux :-p
<Zatalyz>^^
<Lyne>Bon... Du coup, ça me va mieux : les ra "pensent tout haut" les mots. Elles peuvent les renforcer par des gestes ou des sons
Elles peuvent chanter pour le pur plaisir, ou pour une forme de magie (après tout, on dessine des glyphes, on peut aussi chanter des sorts)
<Zatalyz>vi
<Lyne>On peut rajouter des emotes avec des sons et un texte dans le kom et une animation, ou seulement une partie de tout ça
<Zatalyz>et je propose que quand on dit qu'une ra "parle", "raconte", etc, on sous-entende que que c'est le langage projeté... surtout qu'il a la même portée que le vocalisé. Comme ça, ça simplifie quand on écrit les histoires :)
<Lyne>Vi
<Zatalyz>en fait ça ajoute des possibilités narratives, sans en enlever
<Lyne>Et ça demande davantage de concentration de focaliser ses pensées sur une seule personne. Ce qui explique qu'on puisse entendre ce qui se dit alentours, sauf si quelqu'un se concentre vraiment
Oui. Dans une pièce bondée où tout le monde discute, ça permet quand même qu'on s'entende de loin au besoin
<nomys>désolé, je me sauve, mais si vous pouvez faire un point sur tous ça quelque part ça m'intéresse :p
<Zatalyz>ok nomys :)
<--nomys a quitté (Quit: Quitte)
<Zatalyz>ça sera sur le forum
<Lyne>Est-ce que les émotions fortes permettent aux pensées d'être perçues plus loin / plus fort / plus clairement
<Zatalyz>oui, le mode par défaut c'est de "penser tout haut" et donc tout le monde autour le perçoit
<Lyne>Braz... Pas eu le temps de dire Beaux rêves à Nomys, vu que j'étais en train d'écrire... Beaux rêves Nomys
<Zatalyz>disons que si l'émotion forte est équivalente à un cri, vi, ça va porter plus loin
<Lyne>Enfin... "Penser tout haut" ce qu'on veut penser pour les autres
<Zatalyz>oui
mais être timide très fort, ça reste bizarre
(émotion forte qui ne se percevra pas forcément loin)
*Lyne réfléchit à ce que ça pourrait offrir comme possibilités...
<Lyne>Un bébé pense des trucs bizarres tout haut ? Ou il ne pense pas encore vraiment et les pensées arrivent au fur et à mesure qu'il grandit / mûrit ?
<Zatalyz>c'est une bonne question...
*Zatalyz va relire ce qu'on raconte sur les bébé
<Zatalyz>Bébé : le stade du nourrisson est plus ou moins long suivant les espèces et les cultures, mais reste en général assez court, de quelques semaines à un an. Lorsque cela dure plus, on soupçonne en général les parents de ne pas vouloir voir leur enfant acquérir de l'autonomie, ou bien que l'enfant a des problèmes.
je dirais que c'est une phase où justement le bébé ne sait pas bien maitriser le truc, donc il pleureet crie en vocalisant, et aussi en faisant passer des trucs projetés, mais pas forcément super clair
quand il commence à projeter ses pensées de façon compréhensible, c'est qu'il est généralement près à grandir
par contre à la phase suivante il me semble apte à projeter et se faire comprendre correctement. Enfin, autant qu'il est capable de formuler ses pensée ^^
<Lyne>C'est ça :-)
<Zatalyz>j'hésite à faire la blague des ra qui pensent en caplocks :p
*Lyne s'inquiète
<Zatalyz>ILS SONT JUSTE UN PEU DUR DE LA FEUILLE
désolé ^^
*Lyne ricane
<--Pizzacoca a quitté (Ping timeout: 260 seconds)
juin 27 22:10:30 <Lyne>   Bon... Et comment ça se traduit dans les messages vidéos du kom ? L'image et le son passent directement au cerveau ? À quoi ressemblent les livres ? Comment on lit les tablettes de lirium si ce n'est pas en mots ? C'est directement en pensées ? Ça pose souci pour jouer à décrypter...
<Zatalyz>y'a des messages vidéos dans le kom ?
<Lyne>Les consoles de kom permettent la vidéo
<Zatalyz>et projetter ses pensées ne me semble pas un obstacle à l'apparition de l'écrit... c'est bien pratique l'écrit, pour les gens qui arrivent après nous
<Lyne>https://khaganat.net/mediateki/fr:auteurs:lyne:reve_ordinaire:011
<Lyne>Oui. L'écrit (toute forme d'enregistrement) n'est pas un complément à l'oral, mais à la mémoire quand il n'y a personne pour la transmettre
Mais il serait alors plus naturel d'avoir des idéogrammes qu'un alphabet, non ?
<Zatalyz>je ne suis pas contre, mais... ça va être délicat à mettre en place
<Lyne>Sauf si les alphabets datent d'avant l'époque où les ra pensaient tout haut
(Va falloir un mot pour "penser tout haut" quand on l'oppose à "vocaliser")
*Lyne rigole : Et que deviennent Vocalise et Tcavo'a dans tout ça ? :D
<Zatalyz>ha la vocalise existe encore :D
mais elle perd de son piédestal !
<Lyne>Tcavo'a est la Voix de la Symbiose :-°
<Zatalyz>oui, mais la "voix" peut être projetée, non ?
<Lyne>Je m'interroge...
<Zatalyz>(j'aime bien les termes projeter/vocaliser pour différencier les deux)
<Lyne>Est-ce qu'on en fait une Voix projetée (et donc il faut un être Rêvant derrière : la Ville, le Khan, le préposé du jour...)
?
Ou est-ce qu'on en fait un reliquat vocal ?
Et dans ce cas, est-ce que seuls les joueurs qui jouent avec le son l'entendent ? Ou est-ce que ça se traduit en emote sur le kom ?
<Zatalyz>Pour les vidéos... on peut imaginer que si le kom enregistre les projections et les rediffuse, on peut faire de même sur une vidéo, enregistrer une projection
<Lyne>Oui, je suppose
Et dans ce cas, la vidéo porte l'image, le son, et les pensées projetées
-->Darcidride (~Darcidrid@2a01:e35:8b4a:ca10::719e:e3e1) a rejoint #khanat
<Zatalyz>   oui, ça peut marcher
*Lyne appelle mopi au secours : Viens discuter avec nous :-)
<Lyne>Euh ? Quoi qui peut marcher ?
*Lyne parle de trop de choses en même temps
<Zatalyz>pour la video. Je relisais ton texte, et il ne me semble pas nécessaire de le changer pour coller à ça
<Lyne>Ok
<Zatalyz>et oui tu parle de trop de choses, j'ai pas le temps de penser :P
*Lyne va vocaliser, alors, pour que Zat puisse projeter :-°
<Zatalyz>Pour l'alphabet... Si un jour, des personnes ici sont motivés pour travailler sur la langue, j'aurais bien envie de jouer un peu
<merlin8282>scraoui !
<Lyne>Un scoui écrasé à coups de merlin ?
coi Merlin
<Zatalyz>et vu ce que j'ai en tête, créer dans la foulée des idéogrammes sera parfaitement compatible. Et lisible
<merlin8282>(c'est un mélange de scoui, ra, coi, et tout ce que vous voulez d'autre)
<Zatalyz>(coi merlin8282 )
en attendant... L'ordinant supreme a préféré imposer l'alphabet, plus simple à traiter pour lui dans sa partie zbasu
<Lyne>   On a déjà le binaire des automates, l'hexa de la Légion, le D-Script comme écriture sacrée (et probablement antique), on peut bien rajouter des idéogrammes :D
<Zatalyz>mais oui ^^
la diversité rend le monde plus riche
<Lyne>Ouais !!!!!
<Zatalyz>Pour revenir à Tcavo'a : pour moi, cette Voix reste un truc un peu mystique de toute façon.
donc qu'elle soit projettée sans qu'on identifie un ra derrière, ça ne me gêne pas
si ça se trouve, c'est des échos de la Crypte
des pensées échappées de démons et de mages...
ou tout autre chose :P
<Lyne>https://khaganat.net/um1/fr:snemol   :-°
<Zatalyz>ha oui !
là, c'est plus complexe.
qu'elle fasse des "sons et des onomatopées sans signification", jusque là, ça va.
<Lyne>Pourquoi ? C'est une bouche de pierre. Elle peut bien projeter ses pensées aussi
*Lyne va relire ce qu'elle a écrit
<Zatalyz>ha ok ^^
<Lyne>Mouais... Faudrait peut-être reformuler un peu
De toutes façons, y'a une relecture globale de l'UM1 à prévoir à un moment ou un autre (et probablement plusieurs moments) pour remettre des choses d'aplomb :-)
*Lyne a ça dans ses choses à faire
<Zatalyz>oui, faut retravailler quand on croise quelque chose qui ne colle plus
et y'a des aspects, à mon avis faudra pas mal les reprendre...

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re : (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra
« Réponse #2 le: 28 juin 2018 à 21:41:30 »
Suite des échanges sur le sujet (même date que ci-dessus), légèrement nettoyés : discussion sur les spadzura

Spoiler for Hiden:
<YannK>J’ai repensé à la non vocalisation obligatoire
Du coup je vais remodéliser les spadzura, sans bouche ^^
Ils n’en n’ont plus besoin
<Lyne>Euh.....
<YannK>Ils absorbent les nutriments par le sol
Ils pourraient émettre des sons autrement que par une bouche
<Lyne>Oui. Mais ils respirent comment ? Par les feuilles ?
<YannK>Oui, ce sont des végétaux ^^
<Lyne>YannK : va falloir modifier l'UM1 alors
"Les spadzura partagent par le biais du Sa'aru'i un esprit communautaire très profond, qui demeure en permanence présent à leur esprit. Néanmoins, ils accordent également une grande importance à leur genja (racine en langage sacré). C'est le lien qui les rattache à leur ancêtre le plus lointain. Chaque nouvelle bouture ajoute d'ailleurs une syllabe au nom de son géniteur pour former son nom. Cette syllabe est d'ailleurs utilisée en psalmodie lorsqu'on veut honorer le spadzura. La déclamation de tout son nom peut donc être fort longue et fastidieuse, semblable à la récitation d'un arbre généalogique. Il existe néanmoins peu de sonorité dans leur langue, ou trop difficiles à différencier en langue sacrée. Les linguistes du khanat ont donc pu proposer une liste simplifiée : "
<YannK>oui Lyne, de toute façon, je ne vais pas modéliser demain ^^
<Zatalyz>ha oui, s'ils psalmodient... ils ont un organe vocal.

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re : (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra
« Réponse #3 le: 29 juin 2018 à 23:47:19 »
Quelques idées supplémentaires qui me sont venues sur le sujet, ou des points à discuter.

1- Kom et cognomen
Nous avions évoqué que les ra ne soient pas spontanément identifiées sur le kom. Quand une joueuse rejoint le jeu (à la création du personnage), elle choisit le "type de voix" qui s'affichera sur le kom quand elle parle, et charge aux autres joueuses d'associer un cognomen à cette voix / fréquence (cf. https://khaganat.net/forum/index.php/topic,107.msg653.html#msg653 partie II.2, et un peu aussi dans https://khaganat.net/forum/index.php/topic,359.msg1259.html#msg1259).
Du coup, avec ce système, le "type de voix" peut s'enrichir : ce n'est plus forcément une voix grave ou aiguë, mais ça peut être un type de pensée chaud, ou fleuri, ou orangé... On peut appliquer tout un tas de qualificatifs bien plus variés que si on se limite au niveau sonore.

2- Écouter aux portes du kom
Toujours sur le kom, comment fonctionne-t-il pour celles qui ne sont pas destinataires ? Par exemple, quand Kirun reçoit un appel : les ra autour "entendent" ce qu'elle projette, mais pas ce que le kom projette vers elle parce qu'il est associé à sa fréquence personnelle. Au passage, c'est ce qui explique qu'un passage par les Brumes et l'Oubli fasse perdre la fréquence de Kom : cette fréquence étant liée aux pensées des ra, un "changement de personnalité" peut briser le lien. Par contre, est-ce que ça veut dire que le Kom en tant qu'objet est personnel et inutilisable par quelqu'un d'autre ? Comment empêcher un Symbiotique ou un Interfacé (dont le kom est "intégré") de se connecter au réseau si on le séquestre ? (Non, c'est pas glauque, c'est une réflexion pour des histoires. Aucun sadisme ni aucune méchanceté de ma part. Par contre, si Zat pose la question...  :out: )
(Au passage, il faudra peut-être revoir le texte https://khaganat.net/mediateki/fr:auteurs:zatalyz:divers:kom. Par contre, ça rend bien plus crédible le passage sur le kom dans https://khaganat.net/mediateki/fr:auteurs:zatalyz:divers:eleena )

3- Portée des projections
Est-ce qu'un mur ou une porte étouffe les pensées projetées ? Comment "bâillonner" une ra ? (Pas de méchanceté, j'ai dit !)
Si on ne peut pas faire taire une ra, c'est intéressant aussi car cela impose de réfléchir à d'autres façons que les ra peuvent utiliser pour obtenir le "silence" (que ça soit pour de la méchan... pour des histoires qui finissent bien à la fin, ou juste pour pouvoir avoir du calme). Il y a un équivalent des boules Quies ?

4- Relation des ra à la parole vocalisée
On en a un peu parlé plus haut. Je me demande quand même si les ra ne pourraient pas vocaliser des mots dans certains cas particuliers. Pour plus d'intensité (je crois qu'on l'a déjà évoqué). Est-ce que dire "Je t'aime" aurait plus de force que le projeter ?

5- Langues
Zat l'a évoqué rapidement : nous pensons dans une langue. Et certains concepts s'expriment mieux dans certaines langues que dans d'autres (si, si, j'ai testé : y'a des choses que j'exprime mieux en anglais). Sans parler des gens qui ont des visions du monde si différentes qu'ils ne se comprennent pas même en utilisant la même langue. Bref, je n'ai pas d'idée particulière sur la question, si ce n'est que je suis d'accord que la télépathie n'implique pas nécessairement la compréhension.

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re : (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra
« Réponse #4 le: 01 juillet 2018 à 17:01:29 »
Ça chemine aussi de mon côté. À propos du chant, je suis allée à un chant hier, et je repensais à ce qu'on avait dit. Je confirme que les mots sont assez secondaires, on peut faire des sons  qui sonnent bien, qui font une jolie mélodie, sans bien comprendre les détails et que ça nous parle quand même. Du coup, j'imagine bien la pratique du chant chez les ra : une musique vocalisée, qui accompagne éventuellement les projections mentales, lesquelles peuvent autant porter un texte qu'une ambiance. Bref une pratique poétique et artistique, un peu différente de notre monde mais pas tant que ça : on risque surtout de mieux comprendre quand il y a des paroles !

Citer
1- Kom et cognomen
Yep, en fait on avait déjà mis des adjectifs un peu étranges pour qualifier les voix... ça prend tout son sens dans cette nouvelle acceptation.

Citer
2- Écouter aux portes du kom
Toujours sur le kom, comment fonctionne-t-il pour celles qui ne sont pas destinataires ? Par exemple, quand Kirun reçoit un appel : les ra autour "entendent" ce qu'elle projette, mais pas ce que le kom projette vers elle parce qu'il est associé à sa fréquence personnelle.
Je dirais que ça dépend des cas et que la capacité de projeter peut être assez précise, du moins pour une ra mature et en pleine possession de ses moyens ; dans le cas des doguées ou abruties, il y a probablement de la difficulté à cibler des interlocuteurs.

Pour moi en mode de base (le truc à portée de l'alcoolisée), la projection se fait en alentours. Mais les ra ont des kom depuis longtemps, et elles peuvent projeter uniquement sur certains canaux (privés, de groupe...) en se concentrant un chouïa ; en fait si elles ne se concentrent pas un peu, ça va probablement rester en alentours sans aller dans le canal de kom où elles veulent être entendues. Donc dans le cas d'une conversation privée, les gens autour ne vont pas forcément entendre, sauf si la ra à côté d'eux perd le contrôle. Si Kirun et l'intendant sont en discussion privée en kom, par exemple, même si Kirun est dans la cuisine, ses subalternes ne vont pas entendre ce qu'elle raconte à l'intendant. Bon, elle peut évidement par "erreur" lui répondre sur le canal de l'exploitation... ("oups, miss !"  :P )

Citer
Au passage, c'est ce qui explique qu'un passage par les Brumes et l'Oubli fasse perdre la fréquence de Kom : cette fréquence étant liée aux pensées des ra, un "changement de personnalité" peut briser le lien. Par contre, est-ce que ça veut dire que le Kom en tant qu'objet est personnel et inutilisable par quelqu'un d'autre ? Comment empêcher un Symbiotique ou un Interfacé (dont le kom est "intégré") de se connecter au réseau si on le séquestre ? (Non, c'est pas glauque, c'est une réflexion pour des histoires. Aucun sadisme ni aucune méchanceté de ma part. Par contre, si Zat pose la question...  :out: )
Bien vu. Je dirais qu'effectivement le kom doit être synchronisé sur notre fréquence personnelle, si bien qu'on peut difficilement le prêter. Mais on peut aussi envisager que depuis le temps, les constructrices de kom aie prévu une option de portabilité et qu'on puisse se servir du kom de quelqu'un d'autre de façon temporaire, même si on n'aura évidement pas accès à ses contacts et canaux préférés lors de cet emprunt (sauf à se souvenir par coeur de la fréquence à appeler). À voir.

Dans le cas d'une ra séquestrée, plusieurs aspects à prendre en compte. Je précise que c'est généralement illégal de retenir une ra contre son gré, hein.  :music:
Il semble assez logique que les ravisseuses fassent ce qu'il faut pour que les ra prisonnières ne puissent pas communiquer avec le reste du monde.
Dans le cadre légal (mettre des ra à l'ombre le temps de faire cesser des méfaits), les autorités ont l'accès au minaret et peuvent couper/mettre sur écoute certaines fréquences. Il restera aux prisonnières la capacité de crier très fort (en vocalise et en projection), mais bon, ce n'est pas bien grave.
Dans le cadre illégal, ça demande beaucoup d'organisation de saboter les minarets (mais ce n'est pas impossible). Le plus simple me semblerait de droguer les prisonniers, surtout dans le cas des symbiotiques et interfacées. On peut aussi envisager des brouilleurs d'ondes, fonctionnant sur une portée limitée ; d'ailleurs je crois que des Brumaires avaient utilisé ça contre certains PJ dans une partie de JDR, bloquant les capacités du kom et du resni, mais pas du revif. Par contre les brouilleurs d'onde et les drogues efficaces ne seront pas simple à se procurer, c'est typiquement le genre d'achat surveillé par les autorités et qui peut mener à une enquête. Reste, pour des amateurs, les drogues légales et faciles d'accès : si on saoule quelqu'un suffisamment, il va avoir du mal à projecter correctement, mais il faut éviter qu'un coma éthylique se solde par un revif. C'est ce que tenterais une de mes personnalités sadiques sans assez de réseau pour faire mieux :P

Citer
(Au passage, il faudra peut-être revoir le texte https://khaganat.net/mediateki/fr:auteurs:zatalyz:divers:kom. Par contre, ça rend bien plus crédible le passage sur le kom dans https://khaganat.net/mediateki/fr:auteurs:zatalyz:divers:eleena )
Probablement pas les seuls qu'il faudra revoir...

Citer
3- Portée des projections
Est-ce qu'un mur ou une porte étouffe les pensées projetées ? Comment "bâillonner" une ra ? (Pas de méchanceté, j'ai dit !)
Si on ne peut pas faire taire une ra, c'est intéressant aussi car cela impose de réfléchir à d'autres façons que les ra peuvent utiliser pour obtenir le "silence" (que ça soit pour de la méchan... pour des histoires qui finissent bien à la fin, ou juste pour pouvoir avoir du calme). Il y a un équivalent des boules Quies ?
Déjà, je pense que projeter ses pensées demande d'être conscient, donc quand les ra dorment, pas de projection. Un baillon possible ? Un bon somnifère ! Pour le reste, je ne sais pas trop, j'hésite... Je me dis que les mêmes limitations que pour le son nous simplifierons la vie. Mais ça se discute.

Ensuite, pour les boules quiès, oui, ça me parait indispensable qu'on aie inventé des trucs de ce genre... Mais "quoi", ça dépend un peu de l'organe qui projette les pensées (et ça peut aussi servir, une fois qu'on sait quel "organe" est en jeu, pour trouver le baillon). D'ailleurs, est-ce que les ra ont un émetteur et un récepteur (comme nous avons une bouche et des oreilles) ? Est-ce que c'est un/des organes physiques ou d'une autre nature ? En attendant, je pense que quelques exercices mentaux peuvent permettre de s'abstraire des projections autour de soi. Et peut-être qu'on apprends ça au dispensaire, afin de rapidement ne plus entendre les pensées disgracieuses de certain⋅e⋅s...

Citer
4- Relation des ra à la parole vocalisée
Moi aussi, je m'interroge... Après tout, le son, c'est fun aussi, même si c'est moins précis. Je serais pour que ça reste anecdotique, lié à certaines pratiques : le chant, les rituels, la magie et du coup ce qui fait appel aux émotions, qui sont de la magie aussi ;)

Mais bon, ça peut être aussi plus courant que ça... je ne sais pas, je ne suis pas bien fixée sur la question, je sais juste qu'il faut une bonne raison au fait que les ra ne causent pas dans le jeu  ;)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re : (télé)(konta?)pathie, silence et rêve dans la communication ra
« Réponse #5 le: 26 avril 2019 à 23:10:40 »
Log du 26 avril 2019 sur la tête du kom et de l'interface par rapport à cette option.

Spoiler for Hiden:
<‎YannK> Je me demandais quelles pouvaient être les fonctionnalités visibles et les boutons/interfaces d’un Kom, si les ra échangent par la pensée. Pas besoin d’écran pour afficher du texte, apr exemple ?
<‎Lyne> Mmmh.... Bonne remarque
<‎Lyne> Cela dit, le Kom permet aussi de consulter des documents écrits ou des images pour moi
<‎Lyne> Est-ce que les ra communiquent uniquement des idées / sensations / réflexions par l'esprit. Mais le reste passe par les yeux et les oreilles ?
<‎YannK> C’est une question ouverte, vu qu’on est parti dans l’idée qu’il peut y avoir plein de Koms, mais ce serait à réfléchir car cela peut être un objet emblématique à modéliser sous un premier aspect
<‎Lyne> Tout à fait
<‎Lyne> Au moins, on/off et un truc pour choisir les canaux de communication auxquels se brancher (sous une forme ou une autre)
<‎Lyne> Après... Une fois allumé, il peut peut-être être commandé simplement par la pensée
<‎Lyne> Mais c'est vrai que c'est moins sympa visuellement du coup
<‎YannK> Oui, il nous faut repenser totues les interfaces ra/machines du coup :-°
<‎Lyne> Oui :-)
<‎YannK> Pourquoi avoir des claviers si on sait capter/traiter les signaux télépathiques des ra ? Ça change la donne sur pas mal de choses
<‎Lyne> En effet
<‎Lyne> Mais ça pose carrément la question de l'écriture
<‎Lyne> Pourquoi est-ce qu'on utilise l'écriture aujourd'hui plutôt que la parole ?
<‎Lyne> J'imagine que les signaux télépathiques présentent quelques inconvénients : on est obligé de suivre le rythme de l'émetteur, le signal peut être parasité par des émotions (volontaires ou involontaires), être haché ou hésitant (s'il n'a pas eu le temps de réfléchir à ce qu'il voulait dire...)
<‎Lyne> Si on suit un cours (ou une retransmission de cours) de l'InfrA, le prof sait sans doute de quoi il parle / va parler. Mais si on cherche quelque chose dans son cours, la transcription écrite est peut-être plus simple
<‎Lyne> Du coup, l'écriture s'appliquerait surtout à des choses qu'on veut garder ?
<‎Lyne> Ou des objets non liés à une ra ? Genre, le contenu d'une caisse : c'est écrit dessus
<‎Lyne> Ou le contenu est aussi "enregistré en mode télépathique" et n'importe qui passant à proximité peut le capter ?
<‎Lyne> Cela dit, l'écriture a l'avantage de limiter la transmission du message à celles qui savent lire l'écriture en question
<‎YannK> Et elle ne nécessite aps d’énergie pour être émise
<‎* Lyne n'a pas envie de renoncer à l'écriture légionnaire, mais se demande dans quels cas elle pourrait être utilisée
<‎Lyne> Ah oui. Bien vu
<‎YannK> Dans un cotnexte lakne, économiser l’énergie est une bonne idée :)
<‎Lyne> Oui :-)
<‎Lyne> Sans compter que lakne est bien fichue de brouiller un message enregistré trop "léger"
<‎YannK> Une piste à creuser peut-être, l’écriture est une low-tech qui supporte bien lakne :)
<‎Lyne> Oui
<‎YannK> Je garde ça en tête, et on en reparlera avec d’autres; C’est un sujet qu’ils erait bon d’éborder avec du monde je pense :)
<‎Lyne> Qui fonctionne même quand le Kom est en rade. Et je ne parle pas de ce qui peut survivre à un Liria
<‎YannK> Ça expliquerait les tablettes qui survivent à plusieurs Éons : ce sont des écrits dans une matière très zbasu, qui arrive à supporter un Lirr’ia
<‎Lyne> Oui
<‎gpsqueeek> Le type de kom et la présence ou non d'un clavier va aussi dépendre si c'est une interfacée (avec projection rétinienne, tout ça) ou si au contraire la ra se ballade avec un truc dans la poche façon smartphone, non ?
<‎YannK> Bien sûr, là je ne parlais que des Kom pour les non-interfacées :)
<‎gpsqueeek> À voir quel est le niveau de variété là aussi, genre si on pouvait éviter l'effet smartphone à changer tous les ans passkheu le nouveau il brille encore plus... :-*
<‎YannK> oui ^
<‎YannK> Ĵ’aimerais bien en modéliser un exemple ’typique’ histoire qu’on puisse mieux visualiser. J’avais cvommencé à réfélchir à une forme d’éventail (l’écran se déployant au besoin), il y a besoin de creuser ça :)
<‎* merlin8282 tend une pioche (de nain) à YannK
<‎* gpsqueeek tend la pelle
<‎* merlin8282 tend l'autre joue
<‎osquallo> pour l'histoire du comme on peux aussi se dire que echanger par la pensée ca demande un certain effort de concentration qu'on a pas a faire en utilisant des bouton pour regler certain truc
<‎osquallo> du kom*
<‎osquallo> genre le soir t'es trop fatigué pour pensé du coup hop les bouton et le clavier
<‎osquallo> et puis les ra qui se disperse trop en pensée riquerai de dire tout et n'importe quoi sans meme le vouloir :P
<‎osquallo> du coup je verrai bien un bouton mode "manuel/telepathique" 
<‎gpsqueeek> Ben je dirais qu'on envoie par télépathie dans le Khanat comme nous envoyons nous par le son, donc je pense pas que ça prenne plus d'effort sauf à vouloir diffuser loin ("crier") ou très focalisé,  ce qui demande effectivement un peu plus de concentration
Mais oui, avoir un mode "ne m'écoute pas, appareil maléfique", ça doit exister pour les non interfacés
<‎Zatalyz> EN même temps, on a ici un bon exemple de "culture vocal versus culture de l'écrit". Pourquoi on utilise un chat, plutôt que du vocal ?
<‎Lyne> Parce que t'aimes pas le vocal ;-p
<‎Zatalyz> déjà, l'écrit, ça reste. Donc on peut faire autre chose, revenir, et lire. répondre, laisser du temps pour que d'autres voient la réponse.
<‎Zatalyz> (mais j'ai des raisons :P)
<‎Zatalyz> on a aussi plus de temps pour réfléchir (un peu...) et donc dire un peu moins de bêtises. Un peu !
<‎Lyne> Ah bon ?
<‎Lyne> ;-p
<‎Zatalyz> Il y a des contextes où c'est plus discret, mais c'est moins vrai face à la pseudo-télépathie ratesque, qui peut être focalisée sur une personne
<‎Zatalyz> Ceci dit, tout plein de monde a un smartphone, et tout plein de monde l'utilise en mode texte : sms, chat, etc, y compris dans des situations où parler est faisable
<‎Lyne> Je trouve l'écrit plus facile à "ignorer" : c'est une information moins invasive, et que je peux mieux gérer au niveau du timing
<‎Zatalyz> oui
<‎Lyne> Il peut y avoir des tas de panneaux indicateurs. Ils ne sont signifiants que si je les lis
<‎osquallo> l'ecrit on peux aussi annuler avant d'envoyer ^^
<‎Lyne> Oui :-)
<‎Zatalyz> Pour moi, il semble logique que le Kom transcrive la réception sous forme de texte, afin justement d'archiver, mais aussi de filtrer (si on suit 15 canaux)
<‎Zatalyz> l'écrit, c'est une extension de notre tête...
<‎Lyne> Mmmh... Les deux, peut-être
<‎Lyne> Si une ra discute avec quelqu'un, "en live", le Kom peut lui transmettre la pensée en même temps que l'écrit
<‎Zatalyz> oui, ça peut, mais ce n'est pas une obligation, finalement
<‎osquallo> les ra font de la telepathie mais est ce qu'il arrive a reproduire le mecanisme avec une machine ?
<‎osquallo> ils arrivent*
<‎Zatalyz> ça m'embêterais d'avoir trop de voix dans ma tête qui ne sont pas les miennes :P
<‎Lyne> C'est ce que fait le Kom, je pense
<‎Lyne> Ouais. Dehors les autres ;-p
<‎Zatalyz> Oui, que le Kom retranscrive la télépathie permet de justifier ce mode de communication dans le jeu
<‎Lyne> Mais qu'il le retransmette sous forme écrite, ça pourrait être intéressant
<‎Zatalyz> oui
<‎Lyne> S'il sait capter la télépathie, mais pas la retranscrire, ça justifie pleinement l'écrit dans le Kom
<‎Lyne> Et justifie qu'on ne l'utilise pas quand on est en face d'une ra
‎gpsqueeek has left due to an error
<‎Zatalyz> La difficulté c'est qu'on l'utilise aussi en face d'une ra...
<‎Zatalyz> je veux dire, en jeu.
<‎Lyne> Pourquoi ?
<‎Lyne> Le "Alentours", c'est pas le Kom
<‎Lyne> Ah... Niveau gamplay, tu veux dire ?
<‎Zatalyz> oui, le "alentours" est montré sur le kom, ainsi que les MP
<‎Lyne> Va falloir se poser la question, niveau gameplay justement, de l'affichage de l'Alentours quand quelqu'un a déconnecté son Kom
<‎Zatalyz> on avait proposé une interface super light, mais malgré tout, y'a quand même de l'écrit ^^
<‎Lyne> Et les MP, ça passe par le Kom pour moi
<‎Zatalyz> ok, ça me va
<‎Lyne> C'est le "chuchottement" qui n'y passe pas. Et les autres ra se rendent quand même compte qu'on communique, même s'ils ne savent pas quoi (comme quand on entend "pchpchpchpch" entre 2 personnes qui se parlent à l'oreille)
<‎Zatalyz> hum on a ça ?
<‎Zatalyz> enfin je veux dire, comment le chuchotement est rendu en jeu ?
<‎Lyne> Ben.... /em chuchotte : Je crois que oui
<‎Zatalyz> aaaaaah ça
<‎Zatalyz> oui, ok :)
<‎osquallo> bon c'est interressant mais je fatigue du coup bonne nuit ^^
<‎Lyne> Beaux rêves le scoui :-)
<‎Zatalyz> nenuit osquallo :)
<‎Zatalyz> Je sais... mais pas sûre que ce soit forcément confortable :D
<‎* Lyne s'est perdue en route : Quoi donc ?
<‎Zatalyz> lorsque le Kom est fermé, on perd donc les divers éléments d'interface dont le chat
<‎Zatalyz> et pour suivre les trucs en alentours (et les chuchotements) y'a les bulles au dessus des gens ^^
<‎Lyne> On perd au moins le chat
<‎Lyne> Ça ne va pas marcher pour les /em
<‎Lyne> Je crois qu'ils ne s'affichent pas en bulle
<‎Zatalyz> faudra juste trouver une façon de balancer les /em dans les bulles, avec un visuel adapté
<‎Lyne> Du coup, on n'a pas d'historique :s
<‎Zatalyz> genre une bulle d'une autre forme et le texte en italique
<‎Zatalyz> tu l'as ptet quand tu rallume le Kom ?
<‎Zatalyz> ou sinon, t'assume de fermer tout ton Kom :P
<‎Lyne> Faudrait demander à YannK, par exemple, ce que ça donnait quand il fermait tout sauf l'Alentours
<‎Zatalyz> (genre le Kom, même éteins dans ta poche, il continue d'écouter... Big brother !)
<‎Zatalyz> ben il laissait alentours ouvert, c'est cheaté :P
<‎Lyne> Comment afficher l'alentours, hors Kom ?
<‎Lyne> Justement ;-p
<‎Zatalyz> nan le truc est de regarder ce que ça donne à une assemblée, sans chat
<‎Lyne> Avec tout le monde qui parle, et potentiellement des pavés ? Outch
<‎Zatalyz> oui ^^
<‎Zatalyz> moi je dis, une bonne raison de sortir le kom... mais je serais facilement symbiotique :P
<‎Lyne> Mais ça pénalise ceux qui veulent jouer (zut, j'ai oublié le mot... chamanique ? archaïste ?)
<‎Lyne> Extatique 
<‎Lyne> Au moins au niveau gameplay
<‎Zatalyz> Tu as le droit d'avoir un kom en tant qu'extatique
<‎Lyne> Se priver des canaux monde ou région, ça peut être un choix. Kirun n'écoute que le canal de l'exploitation. Mais ça veut dire que la joueuse ne peut pas quitter l'écran des yeux un instant sauf à risquer de perdre des infos
<‎Lyne> Oui. Et le droit de ne pas l'allumer si tu ne veux pas qu'on sache où tu es, par exemple
<‎Zatalyz> si si tu peux quitter le truc, et même l'éteindre surles canaux publics... Regarde, j'éteins souvent XMPP et je ne loupe rien :P
<‎Lyne> :-p
<‎Zatalyz> Il peut y avoir les mêmes mécanismes via le Kom. Du moins pour ce qui passe par un réseau.
<‎Lyne> Tu veux dire, consulter les logs depuis ailleurs ?
<‎Zatalyz> Après le problème reste pour Alentours.
<‎Lyne> Je trouve quand même ça super lourd
<‎Zatalyz> oui
<‎Zatalyz> d'avoir les logs ?
<‎Lyne> De passer par les logs pour vérifier qu'on a rien raté IG en Alentours, parce qu'on a regardé ailleurs pendant 20 secondes ou 1 minute
<‎Lyne> Après.... J'imagine que ça peut être un choix
<‎Lyne> Mais comment tu fais pour "entendre" si quelqu'un parle derrière toi ?
<‎Zatalyz> tu joue en 3e personne ? :-°
<‎Zatalyz> non sérieusement je ne sais pas, hein.
<‎Zatalyz> pas simple de concilier la cohérence du hud avec l'usage du monde
<‎Lyne> Ouais
<‎Zatalyz> les images dans le post du Kom ont sauté... il y en a peut-être sur le Kloud
<‎Zatalyz> oui, ouf
<‎Lyne> Sinon, ça veut dire qu'il y a une fonction "local" du Kom : il n'est pas connecté au réseau, on ne capte rien des différent canaux, mais il sert d'enregistreur pour les (joueurs) qui veulent quand même suivre
<‎Lyne> Et pour les "extrêmistes", il est désactivable et on n'a plus que les bulles
<‎Zatalyz> ça me parait le plus simple
<‎Zatalyz> La proposition de base, en mode "kom éteint" était que le chat se réduisait à alentours, support et maintenance. Et même pas de MP, en effet
<‎Lyne> Mouais... Support et maintenance, c'est pas trop compatible avec "kom en mode local"
<‎Lyne> Sauf que c'est nécessaire pour pouvoir aider une joueuse qui a éteint le kom et ne sait pas le rallumer
<‎Zatalyz> oui...
<‎Zatalyz> encore que, le canal maintenance pourrait se limiter à un symbole, il est là pour le débugguage surtout (et les grosbills)
<‎Lyne> Ou alors, il faut que le mode local inclut une FAQ vraiment évidentre sur "comment rallumer le bouzin et demander de l'aide"
<‎Zatalyz> Ah mais oui !
<‎Lyne> Mais ça devra aussi faire partie de ce qu'on apprend au Dispensaire
<‎Lyne> D'ailleurs... Les Oublieux qui arrivent n'ont pas de kom... Donc ils ne voient que les bulles ?
<‎Zatalyz> en effet, tout simplement : on appelle le menu général (touche echap et/ou bouton vraiment HRP dans un coin)
<‎Zatalyz> et on a accès par ce biais à la FAQ
<‎Zatalyz> Après, le support, faut le laisser accessible pour les joueuses qui sont dans une zone où le minaret a des soucis ou qui vont dans les mondes des rêves. Sinon ça va être chaud pour elles de comprendre
<‎Lyne> Ouais :s
<‎Lyne> Mais comment le rendre compatible avec un minaret KO et éviter les dérives, du genre utilisation du canal Support pour contourner le problème de minaret ?
<‎Zatalyz> Mais bon, au fond, là aussi, l'onglet sur le chat peut se réduire à un symbole, avec une note quand on passe sur cet onglet : "ce canal est HRP et réservé aux demandes d'aides, toute blague est bannie"
<‎Zatalyz> si t'utilise support pour contourner le souci du minaret, deed te propulse sur tepsne.
<‎Lyne> Ouais !!!!!
<‎Zatalyz> mais ouais, ce sera le rôle des modos de faire que le canal support soit strictement du support.
<‎Lyne> Et d'être particulièrement vigilants quand il y a un problème de minaret
<‎Zatalyz> oui ^^
<‎Zatalyz> Bref, mettons Support et Maintenance de côté, parce que c'est les rares éléments HRP de l'interface (et encore, dans le cas de maintenance, on a de l'explication rp si besoin), la vraie question c'est alentours. Les bulles, on peut tester, mais je sens que ça sera lourd
<‎Zatalyz> mais à voir ?
<‎Lyne> Du coup, sur les boutons du Kom, il y a "éteint" (pas d'interface) / "mode local" (Alentours/Support) / "normal" (tous canaux). Et dans "normal", ça se règle par télépathie ou y'a des boutons en plus ?
<‎Zatalyz> et si c'est derrière ton dos, la bulle apparait dans un coin bas de ton écran ?
<‎Lyne> Bonne idée
<‎Lyne> Donner la possibilité aux joueuses. Et les laisser l'utiliser ou pas (voire, si c'est possible, faire des stats)
<‎Zatalyz> même si ça se règle par télépathie, il faut des "boutons". Des trucs sur lesquels se concentrer pour changer.
<‎Zatalyz> (les stats sont toujours possibles :p)
<‎Lyne> Moui. Les onglets des canaux, par exemple
<‎Zatalyz> oui
<‎Zatalyz> après, sur l'objet, ça peut être uniquement des symboles, ça a pas besoin d'être gros, d'ailleurs, si les mains n'ont pas besoin d'y tripoter
<‎Zatalyz> ça change donc bien l'ergonomie
<‎Lyne> Juste besoin de tripoter le "on/off", ou le "off/local/global"
<‎Zatalyz> d'ailleurs ça me fait penser que le Kom éventail est plus simple à penser, dans ce sens
<‎Lyne> Le reste, c'est comme les icones des smartphones. Variable en fonction du contexte / menu...
<‎Zatalyz> l'éventail sert uniquement à afficher le texte, et y'a un seul bouton pour on/off (et encore, ptet qu'on peut le pousser par pensée)
<‎Zatalyz> je veux dire, un interrupteur peut probablement être activé parce qu'on lui envoie un flux de pensée. Si on peut capter les pensées pour les transcrire, on peut donc les capter tout court
<‎Lyne> (J'suis pas fan du "pousser par la pensée". Si le machin est éteint, il est éteint. Il n'écoute aucune pensée. C'est pas OK-Google)
<‎Zatalyz> huhu
<‎Bonpha> je ne vois aucun souci à écouter tout le temps
<‎Lyne> Sans compter que ça ne concernera que les extatiques
<‎Lyne> M'étonne pas de vous, votre prêtressitude...
<‎* Lyne note que Bonpha a tué le canal :D
<‎Zatalyz> ouais ^^

Tags: