Outils du site

fr:auteurs:zatalyz:divers:kom

Le kom

Na-Rodhy reposa son tournevis, brancha l'appareil à son Interface et tourna le bouton du poste de Kom. Un bruit blanc lui chatouilla l'arrière de la tête. Bien, il était connecté. Restait à trouver les fréquences.

Il reprit le papier que lui avait confié le prêtre. Passer de Primitif à Interfacé n'était pas aussi simple que ce qu'il avait cru. L'Interface était pratique mais demandait un tas de réglages un peu techniques à personnaliser. Suivant soigneusement les consignes que le prêtre lui avait laissées, il se concentra sur sa liaison avec le Kom tout en tripatouillant les boutons. Enfin une voix se fit entendre :

“… et évidement on peut mélanger les couleurs dans une certaine proportion, donc pas …”

Il sourit d'entendre la voix de Gemsha, célèbre bavard sur les ondes de Canal Monde. C'était étrange de l'entendre en semi-télépathique, sa voix prenait une autre résonance dans sa tête. Les Primitifs utilisaient un accès Kom via une oreillette et un micro en subvocal. On disait que les Urbanistes “vivaient” le kom plus qu'ils ne l'entendaient.

Il avait donc récupéré le Canal Monde. Il était souvent utilisé par une bande de margoulins s'en servant pour raconter leur vie sans intérêt, mais ça occupait quand il se retrouvait seul dans son atelier à fabriquer des chaussures à la chaîne. Il enregistra la fréquence dans l'appareil, puis le passa en silencieux.

Continuant ses réglages, il accéda ainsi au Canal Ratmindju-Cité, où il se trouvait actuellement. Le réseau diffusait ses messages automatiques : “… Au troisième bip il sera 21H, l'heure de se rendre à l'Arène pour les combats du soir ! Bip… Bip… Bip… Ce soir à l'Arène, le grand Champion Kalak Nazsor affrontera un nouveau challenger, Jen Jolicœur…” La voix de Kalak interrompit les annonces :
“Et je vais gagner comme tous les soirs, muhahaha ! Désolé pour les parieurs, y'a aucune surprise.”

Na-Rodhy espérait pour sa part que ce m'as-tu-vu finirait par se faire mettre à terre et ravalerait un peu sa superbe. Mais, il fallait l'avouer, Kalak Nazsor était un excellent combattant.

Il tomba aussi rapidement sur le Canal de Maintenance et celui de Support. Les deux étaient utilisés par l'Ordinateur pour transmettre des infos sur la bonne marche du monde ; seuls les spécialistes pouvaient comprendre ce qui se disait. Ceux-là aussi, il les laissa en silencieux. Ils émettaient sans cesse mais ça ne le concernait pas, c'était comme une langue étrangère.

Enfin il trouva comment rejoindre les radios privées. Il entra le code d'un de ses Canaux préférés, puis toussota pour signaler sa présence :
“Yop. Quoi de neuf dans le coin ?
-Hé, mais c'est ce bon vieux Na-Rodhy ! T'étais passé où ? demanda son ami Bardane.
-J'ai passé mon rite, le temps de me faire au nouveau système de kom.
-Félicitation, à toi les joies de l'Interface. Bientôt Urbaniste si tu continues.
-Il va se retrouver plein de fils et faire des étincelles pendant les orages, rétorqua une voie féminine.”

Na-Rodhy sourit de la remarque de la douce Myshina, sentant son cœur se réchauffer. C'était une runzatra, une non-implantée, il savait qu'il ne devait rien espérer, et pourtant chaque fois qu'elle était là à papoter avec la bande de Copainsdabord (le nom dont ils avaient baptisé leur petit canal privé), le monde lui semblait plus rayonnant.

Il tapota l'interface implantée sous sa peau. Bien, il était à nouveau connecté, et bien connecté ! Une nouvelle vie s'offrait à lui.

fr/auteurs/zatalyz/divers/kom.txt · Dernière modification: 2016/09/14 06:53 (modification externe)