Passer le menu

Auteur Sujet: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.  (Lu 1489 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« le: 18 août 2013 à 00:53:48 »
Log du Khanaton du 16/08/2013. Synthèse en cours, pour préparer à terme un article sur le Khamag. Pas mal d'articles à faire en rapport avec ça sur l'um1. Entre autre :
-condamnation, crime (tag loi)
-Fertilité ou natalité ? (tag société ?)
-Compléter http://khaganat.ninm.net/um1/fr:mort
-Compléter http://khaganat.ninm.net/um1/fr:police_des_reves (article à revoir en entier de toute façon)
-Oubli (article déjà demandé... tag métaphysique !)
-Pour le fait d'avoir l'âge qu'on s'imagine, je ne sais pas quel titre d'article et où mettre ça.
-Héritage ?

Spoiler for Hiden:
<Lyne> Sinon, j'aurais bien aimé discuter de la mort, de l'oubli, et de la conception que les ras en ont, avec les conséquences sur des notions comme la pyramide des âges, le renouvellement des élites, et les héritages
<Zatalyz> on a peut-etre d'autres choses à voir aussi
<Zatalyz> wouah
<Zatalyz> mais je vois le tien<<tu vois mon clavier ? O_o
<Lyne> Mais j'ai peut-être un peu trop picolé avant de me connecter :s
<Vaiatua> oui les spécialisations et castes aussi
<Zatalyz> ben voilà le programme
<Zatalyz> Glorf :je voyais le point d'ironie de Daeldir
<Lyne> *se souvient qu'elle devait relire la synthèse de Vaiatua à tête reposée et qu'elle a oublié - aïe*
[21:53:27] Action: YannK propose que Lyne lance une de ses questions si pertinente pour lancer le débat
<Lyne> Euh... En fait, je me suis surtout demandée comment se faisaient les changements à la tête d'un kagnivo : on ne peut pas attendre que le chef meurt, vu qu'il ressucitera d'office
<Zatalyz> oui
<Lyne> Donc, on fait quoi des vieux qui s'accrochent à leur poste ?
<Zatalyz> on les vire à coup de balai
<Lyne> Comment on fait pour devenir chef à la place du chef ? Et qu'est-ce-qu'on fait du chef ?
<YannK> L'Oubli et la DOuleur sont les ressorts à activer dans ce ca
<lodnexus> Le chef part on exil pour son dernier voyage initiatique
<Lyne> D'accord. Mais il faut les virer super loin. Sinon, ils risquent de revenir. Et de ne pas être contents
<Lyne> Oui, YannK. C'est un peu vers ça que je me dirigeais
<Vaiatua> Ben ça devrait se régler dans l'organisation concernée, non ? Chaque organisation peut mettre en place ce qu'elle veut ? ou il y a des règles communes ?
<Zatalyz> en fait, là-dessus on peut se baser sur une expérience humaine aussi, qui est le gout du changement et la lassitude
<Lyne> Mais peut-on, par exemple, essayer de bloquer quelqu'un dans les Brumes jusqu'à ce qu'il oublie tout ? (je parle, d'un point de vue rp)
<YannK> Il me semble qu'il faut toujours partir dans l'idée que la DOuleur et/ou l'Oubli prennent la place de la Mort, et on trouve des idées
<Zatalyz> Lyne : côté rp ça me semble joueable
<YannK> Je pense aussi
<Zatalyz> et hop ! tour de paroles !
[21:57:48] Action: YannK lève la main
<Zatalyz> qui commence ? et on ne le coupe pas
[21:57:50] Action: Lyne lève la main
<Zatalyz> y'a tellement à dire sur le sujet on s'en sortira pas sinon
<Zatalyz> Yannk en premier donc :)
<YannK> Il faut voir qu'il y a un apect actif et un aspect passif dans l'évolution de la DOuleur et de l'Oubli. Actif : on peut le provoquer, Passif, ça progresse naturellement, par la vie
<YannK> Comme la vie et la mort chez nous : on peut attendre que le vieux meure ou on peut provoquer
<YannK> Le rapport au temps doit être envisagé complètement différemment
<YannK> Chacun sait que sa vie sera longue
<YannK> Il faut aussi l'intégrer dans ses perspectives de devenir chef
[22:00:33] Action: YannK passe la main pour ne pas monopoliser la parole
[22:00:58] Action: Vaiatua lève la main après Lyne.
<Zatalyz> A Lyne
[22:01:01] Action: Lyne prend la parole
<Lyne> J'en étais arrivée au même raisonnement, en gros, que YannK
<Lyne> Même si j'étais plutôt partie sur l'Oubli
<Lyne> Dans une optique plutôt "active", dans mon cas, puisque mon premier questionnement était : je suis l'adjoint du chef, comment je le pousse vers la sortie ?
<Lyne> Je me suis aussi demandée si certains criminels ne devraient pas avoir un châtiment exceptionnel ?
<Lyne> Ceux qui sont coupables de crimes contre le Khanat, en particulier
<Lyne> (Pas contre les rêves : là, ils sont simplement éliminés par la Police des Rêves)
<Lyne> Donc, je me demandais s'il était possible de provoquer l'Oubli.
[22:03:25] Action: Zatalyz a des réponses à tout ça, après Vaiatua :)
<Lyne> Et, dans le cas des criminels, d'associer le châtiment à un effacement des informations le concernant dans les archives du Khanat, par exemple. L'Oubli à l'échelle de la société
[22:04:24] Action: Lyne a d'autres questions ou pistes de réflexion, mais va déjà laisser parler les autres : A toi, Vaiatua
<Vaiatua> Alors premièrement, indépendemment des kagnivo, comment mettre ses adversaires sur la touche ? on peut provoquer son agression (douleur), le déporter dans les brumes (oubli) ou l'empoisonner mais là c'est très compliqué !
<Lyne> Empoisonner ? Ou Emprisonner ? (pardon pour l'interruption)
<Zatalyz> pourquoi compliqué ?
<Vaiatua> empoisonner
<Vaiatua> parce que ça demande beaucoup de ressources et d'aide
<Vaiatua> l'empoisonnement du khan rédempteur a nécessité l'alliance de tous les symbiotiques
<Lyne> (Ca, c'est que veut nous faire croire Bonpha ;-) )
<Vaiatua> (^^)
<Vaiatua> pour en revenir aux kagnivo
<Lyne> Mais ça veut dire qu'un empoisonnement est définitif ?
<Lyne> (Pardon. Je range ma question)
[22:08:02] Action: Lyne lève la main pour après Zatalyz
<Vaiatua> le plus important c'est la réputation !
<Vaiatua> autrement dit, parvenir à évincer son adversaire implique de convaincre les soutiens de celui-ci de changer de camp et de nous soutenir
<Vaiatua> certains kagnivo permettront des changements de chef réguliers et d'autres non et dans ce cas les complots fleuriront
[22:09:46] Action: Vaiatua rend la parole.
[22:10:33] Action: Zatalyz va monopoliser un peu
<Zatalyz> d'abord, quand tout ce passe bien
[22:10:48] Action: Lyne s'installe confortablement
<Zatalyz> on le voit dans notre civilisation avec l'allongement de la durée de vie : même sur les bonnes places, au bout de 15, 20 ans les gens ont envie de changer d'horizon. c'est quelque chose qui devrait etre normal dans une société d'immortel
<Zatalyz> certains s'accrochent, mais la plupart finissent par bouger
<Zatalyz> maintenant il y a les cas où on veut se débarrasser d'un gars bien accroché
<Zatalyz> il y a effectivement toutes les manoeuvres politiques
<Zatalyz> et des solutions "pas recommandable"
<Lyne> Gnark gnark gnark... Hum, pardon
<Zatalyz> je ne pense pas que le poison soit si difficile, c'est juste qu'il est plus technique
<Zatalyz> on ne peut pas prendre un poison qui tue, ce serait idiot car l'autre sera revif
<Zatalyz> mais un poison qui abrutit ? oui
<Zatalyz> et on peut imaginer pas mal de diversité
<Zatalyz> évidement plus le personnage est haut placé, plus il sera dur à empoisonner
<Zatalyz> bien protégé
<Lyne> (Surtout sur la durée ?)
<Zatalyz> surtut !
<Zatalyz> un empoisonneur a intéret à faire gaffe à ses miches
<Zatalyz> un poison qui empeche un revif, par contre (pour les ras, l'âme est renvoyé et lavée par les brumes, donc pas "mort" mais pas mieux)
<Zatalyz> ça sera quasi de l'impossible
<Zatalyz> pour les peines des prisonniers
<Zatalyz> la première motivation du Khanat devrait être de cotrriger, vu que les gens restent
<Zatalyz> donc l'enfermement est pour empêcher de nuire, le temps de faire l'école au brigand
<Zatalyz> le but est une réinsertion
<Zatalyz> mais pour certains individus et certaines crimes
<Zatalyz> ça ne peut pas suffire
<Zatalyz> dans ce cas, les instances du Khanat (et en particulier la police des rêves dont c'est le fond de commerce)
<Zatalyz> peuvent effacer la mémoire, forcer un oubli
<Zatalyz> la Police va plus loin car dans les cas de grands crimes contre le khanat elle peut effacer la mémoire de tous les témoins, tout remodeler
<Zatalyz> (mais ça concernera pas souvent les joueurs, c'est des actions rares)
<Zatalyz> pour revenir aux kagnivo, les ras filou qui veulent se débarrasser de leur chef de façon brutale
<Zatalyz> peuvent aussi les kidnapper et les enfermer
<Zatalyz> voir essayer de les rendre fou durant cet emprisonnement
<Zatalyz> c'est quitte ou double : si un tel chef s'échappe, les autres ras vont avoir une sacré punition
[22:19:37] Action: YannK lève la main
<Zatalyz> ça fait partie des crimes majeurs, l'emprisonnement en dehors des lois et la torture...
<Zatalyz> C'était à toi après Yannk ou j'ai loupé quelqu'un ?
<Lyne> J'ai eu ma première réponse, donc je laisse la place à YannK
<Lyne> Mais je la relève pour après. J'ai d'autres questions :-)
<YannK> Ce sera bref :)
<YannK> Je pensais à une peine que le Khanat peut infliger et qui combine deux chatiments que les sociétés antiques pratiquaient
<YannK> trois en fait
<YannK> La disgrâce, l'exil et la diffamation
<YannK> On te déchois de tout, on t'envoie au loin et on efface toute trace de ton existence
<Lyne> (Damnatio memoriae, plutôt que diffamation, alors, non ?)
<YannK> Oui, c'est ça le terme latin originel
<Zatalyz> :)
<YannK> Mais finalement les égyptiens étaient plus habiles à le faire car on a vraiment perd la trace de certains dirigeants alors que chez les Romains...
<YannK> Enfin bref :)
<Zatalyz> ^^
<YannK> Avec les capacités de la Police etc., cela peut engendrer une peine terrible, mais elle demeure pas applicable à une joueur, c'est juste un ressort dramatique de storytelling
[22:24:07] Action: YannK rend la parole à Lyne
<Lyne> (C'est le problème quand n'importe quel patricien peut écrire ses mémoires, au lieu d'être limité aux scribes officielles sur granit)
<Zatalyz> héhé
[22:25:04] Action: Lyne regarde sa liste, et barre quelques questions : Ca, c'est bon. Ca, c'est bon. Ca, c'est bon. Ca...
<YannK> (Platon l'avait bien dit : l'écriture ça ménera à la ruine de la civilisation ;) )
<Lyne> (Et il n'avait pas vu Internet ;-) )
<YannK> (toutes ces technologies ouvertes, pfff ^^)
<Lyne> Bon.... J'en étais où, moi ?
<Lyne> Ah oui. Donc, les ras considèrent comme naturel de mourrir et de revivre / revivifier / ressusciter...
<Lyne> On a le revif via RevInc, quasi instantanné, sans trop de risque
<Lyne> On a le revif naturel, plus ou moins pénalisant, qui peut passer par le monde du rêve
<Lyne> Mais les ras considèrent que, grosso modo, celui qui s'est fait écraser par le tram de 23h17 va pouvoir reprendre le boulot d'ici 8 à 30 jours (selon qu'il a, ou pas, un contrat avec Revinc), et sauf gros problème dans les Brumes
<Zatalyz> c'est ça :D
<Zatalyz> (c'est ignoble ^^)
<Lyne> (Quoi ? :O)
<YannK> (Présenté comme ça, c'est clair)
<YannK> (en plus, tu peux même pas aller te suicider ^^)
<Zatalyz> (ha si ça tu peux mais pas comme ça)
<Lyne> Bref :D
<Zatalyz> Et laissons finir Lyne... désolé ^^
<Lyne> Pas de problème :D
<Lyne> J'en venais à : mon accidenté aura, grosso modo, la même tête, mais peut-être 30 ans de moins
<Lyne> Comment on fixe l'âge / l'état auquel on revient ? Quid des accidents type "amputation" qui ont pu intervenir ? On revient entier ? On garde des cicatrices ?
[22:30:59] Action: Zatalyz a une idée mais a perdu le fil de qui est sensé parler ensuite
<Lyne> Et, autre question : finalement, est-ce que les ras vieillissent ? Une fois atteint l'âge adulte, est-ce que le corps dépérit ?
<YannK> (je propose 4dé6+15 pour l'âge ^^)
<lodnexus> 65 éons, c'est la crise...
<Zatalyz> ^^
<Lyne> (Et je crois qu'il n'y avait plus personne après moi, donc j'écoute tes réponses, Zatalyz)
<Zatalyz> Pour l'état dans lequel on revient, commepour la vitesse de vieillisement
<Zatalyz> pour moi c'est lié à l'image mentale que le ra a de lui-même
<Zatalyz> s'il se voit vieux et usé, il le sera
[22:33:08] Action: Lyne aime bien cette idée : Le pouvoir des rêves...
<Zatalyz> si après 35 ans il se voie toujours commeun gosse, il le sera aussi
<Zatalyz> si la cicatrice prise sur telle champ de bataille l'a marqué, il va la garder
[22:33:58] Action: YannK aime beaucoup l'idée aussi
<Zatalyz> mais s'il en a tellement qu'il oublie de les compter, d'un revif à l'autre sa compagne va en découvrir un nouveau dessin
<Zatalyz> double avantage :
<Zatalyz> on laisse le joueur dcider (rien n'est pire que de s'imposer un vieux quand on n'en a pas envie, ou d'etre gosse, ou couturé)
<Zatalyz> et notre monde gagne des vieux, des jeunes, des laids, des beaux, etc
<Zatalyz> ce qui est plus classe
<Zatalyz> immortel oui, mais avec style !
<YannK> ^^
[22:35:24] Action: Zatalyz laisse la parole
[22:35:58] Action: Lyne relève la main
<Lyne> Personne ? D'accord, alors je re-monopolise :-)
<Zatalyz> :)
<Lyne> J'ai encore deux soucis (enfin, là, sur ce sujet - dans 10 minutes, y'en aura probablement d'autres)
<YannK> :)
[22:37:59] Vaiatua (~Vaiatua@62.39.10.93.rev.sfr.net) left irc: Ping timeout: 268 seconds
<Lyne> La surpopulation, d'une part, et... zut, j'ai oublié l'autre
<Lyne> Bon. Ca me reviendra.
<Lyne> Ah oui : la perte de mémoire aux changements d'Eons
[22:38:54] Vaiatua (~Vaiatua@62.39.10.93.rev.sfr.net) joined #khanat.
<Lyne> Pour la surpopulation, comment expliquer qu'on n'ait pas trop de ras ? Le khanat est vaste, mais si des enfants naissent, on va finir par remplir l'Empire...
<Vaiatua> (re ! crash)
[22:39:28] Action: Zatalyz lève la main
<Lyne> Dans les idées possibles que je vois (non exhaustives), il y a : le revif n'est pas forcément instantanné (surtout le naturel). Les Brumes s'écartent progressivement, ce qui laisse de la place aux nouvelles générations. Il y a effectivement surpopulation à un moment, ce qui provoque la fin de l'Eon...
[22:40:37] Action: Lyne range sa question sur la perte de mémoire entre les Eons, et écoute Zatalyz
<Zatalyz> tu as aussi le droit de développer tes idées ;)
[22:40:56] Action: YannK lève la main
<Lyne> Pas de soucis. Mais je voudrais d'abord connaître la réponse. Et ce que YannK a à dire
<Zatalyz> je vois aussi les solutions que tu as évoqué. De base, il y a toujours un certain nombre de ra qui se "suicident" en allant dans les Brumes jusqu'à ne plus se souvenir de leurs noms. Et ils peuvent y rester coincer plusieurs éons
<Zatalyz> y'a ceux qui se suicident pas mais qui sont aussi coincés
<Zatalyz> ça fait un petit potentiel déjà
<Zatalyz> y'a une natalité faible, aussi, je pense
<Zatalyz> surtout si ton gosse risque de passer 15 ans au stade de nourrisson, ça fait réfléchir
<Lyne> Hein ?
<YannK> (15 ans de gnome pour jadlindra :D)
<Zatalyz> ben oui, si on a l'age qu'on imagine !
<YannK> (*jalindra)
<Lyne> Ah.... L'adolescence va être looooongue :-)
<Zatalyz> mais la plupart des enfants ont envie de grandir : le stade de larve est pas passionant :p
<YannK> (je ne suis pas sur, quand je regarde parmi certains relations...)
<Zatalyz> les Brumes vont et refluent, donc des territoires apparaissent ou se font engloutir, ce qui a un impact sur la population
<Zatalyz> et c'est bien vu : surpopulation = fin de l'éon et liria
<Zatalyz> et les âmes collectés dans les brumes se réincarnent peu à peu dans es nouveux-nés de l'éon suivant
<Zatalyz> ce qui amène le cycle à se répéter
[22:45:23] Action: daeldir ferme la fenêtre, il n'arrive pas à suivre et fait autre chose&
<daeldir> Bye !
<Zatalyz> a plus !
<YannK> (bye daeldir :) )
<Lyne> Beaux rêves, Daeldir
[22:45:39] daeldir (~daeldir@2a01:e35:2ef1:f370:76e5:43ff:fe7e:86f9) left #khanat.
<Zatalyz> Yannk : les gosses qui veulent pas grandir c'est qu'on leur en donne pas la motivation... et oui, on peut imaginer des "familles" qui restent les même 50 ans... mais on pourra se poser des questions sur leur santé mentale :p
<Zatalyz> à toi Yannk, et après Vaiatua, c'est ça ?
[22:46:20] liria (~liria@90.84.144.105) joined #khanat.
[22:46:20] #khanat: mode change '+o liria' by ChanServ!ChanServ@services.
<Vaiatua> coucou Liria
<YannK> (coucou Liria :) )
<Lyne> Bisou Liria
<liria> Bonsoir
<liria> Y a du monde ce soir Ih
<Zatalyz> :)
<YannK> Je voulais rebondit sur ton idée de surpopulation=fin d'un Éon, Zatalyz
<Lyne> Et encore, Daeldir vient de partir
<liria> Arf un khanat-thon dans l'air ?
<YannK> vi :)
[22:47:19] Action: YannK laisse Liria s'installer
[22:47:28] Action: Vaiatua regarde passer le poisson volant.
<Lyne> (J'y pensais, Vaiatua :D )
[22:48:38] Action: liria lance sa canne à pêche et envoie un hameçon dans le ciel
<Zatalyz> Ha non, pas de betises, on avance bien là OO
<liria> Koi  un anneton ?
<Zatalyz> Yannk, développe ton idée :)
[22:50:04] Action: Lyne relève la main, pour quand YannK aura fini de rebondir
<YannK> C'est juste une remarque
<YannK> Je partais sur la même idée, en me basant sur le parallèle informatique qui pourrait définir la réalité des ra
[22:50:39] Action: liria s'installe et se fait chauffer un thé
<YannK> EN gros, on a si trop de ra = plantage du serveur et donc reboot (fin de l'Éon donc) :)
<Lyne> :D
<Lyne> (Not enough memory allowed...)
<YannK> Mais ce côté systématique pourrait entraîner une peur des naissances, un contrôle pour éviter la fin de l'Éon
<YannK> Soit de façon spontanée, répandue, soit imposée par le pouvoir local
<Lyne> Dans le même ordre d'idée, je me demandais si un trop grand nombre de passages dans les Brumes ne pouvait pas altérer la fertilité : on allonge sa durée de vie au prix d'une baisse de sa capacité à se reproduire
<YannK> Une autre possibilité serait une faible fertilité (cross :) )
<Zatalyz> (vaiatua puis Lyne)
<YannK> A relier aux Brumes ou pas, d'ailleurs, ça peut être naturellement le cas chez les ra
<Vaiatua> Je suis d'accord avec les deux idées afin de baisser de la natalité
<Vaiatua> -de
<YannK> (je n'ai aps fini :p)
[22:54:14] Action: Vaiatua signe un mandat d'arrêt contre les Lae Lia et rend la parole à YannK.
<YannK> On peut continuer le parallèle informatique et se dire que plus de ras => allocation de nouvelles ressources serveur => extension de la zone vitale et reflux des Brumes (c'est valable dans l'autre sens d'ailleurs : moins de ra => réduction de l'espace vital => fusion des serveurs )
<YannK> (pas grave Vaiatua :) A toi )
<Vaiatua> je passe mon tour : à Lyne
[22:55:46] Action: liria offre un diplôme de parallélismes en informatique à YannK
[22:56:06] Action: Zatalyz savait que le Bibliothécaire était un Ordinant
<Vaiatua> ^^
[22:56:15] Action: Lyne pose sa pioce avant de se faire vraiment exploser
[22:56:18] Action: liria espère que Vaiatua sera bon en parallélépipèdes
<Lyne> +h
[22:57:10] Action: liria se dit que lyne devrait se débrouiller avec les lignes dépouillées des cubes
<YannK> (parallèle c'est quand ça fait un angle avec le sol, c'est ça ?)
<Lyne> (Nan. Ca, c'est l'ascension droite ;-p )
<Lyne> Je reviens donc à ma deuxième question
<Lyne> Dans la chronologie, on a quelques Eons d'identifiés
<liria> YannK: non c'est plutot le cheval d'arceau YannK
<Lyne> Avec la mention qu'on ne sait pas si d'autres Eons se sont produits entre eux
<Lyne> Ca veut dire que, d'une façon ou d'une autre, la mémoire de certains Eons s'est conservée, mais pas de toute la trame temporelle en continu depuis.... disons, depuis une hypothétique origine
<Lyne> Or, qu'est-ce-qui pourrait empêcher un ra d'avoir vécu, et de s'être souvenu, de toutes ces périodes ? Et comment a-t-on gardé la "mémoire" de ces Eons, si ce n'est pas via la mémoire de ras (organiques ou automates) ?
[23:00:34] Action: Lyne rend la parole, mais rajoute une question pour après
[23:00:59] Action: YannK lève la main
<Zatalyz> a toi alors :)
[23:01:08] Action: liria lève courtoisie
<YannK> La réponse est : rien, Lyne
<YannK> EN fait, un nouvel Éon marque une avancée énrome des Brumes, peut-être une avancée qui recouvre tout
<YannK> Mais les Brumes n'effacent pas forcément tout
<YannK> Des choses sont modifiées, d'autres conservées, certaines effacées, ou bien encore déplacées
<YannK> Un Éon, c'est une période temporelle continue qui semble coïncider avec la présence d'un Khan, les deux sont liés apparemment
<YannK> D'un point de vue pratique, cela nous permet de laisser des trous temporels dans la trame chronologique pour laisser d'autres personnes s'en emparer, pour pouvoir ajouter des cité mystérieuses, des civilisations perdues etc.
<Lyne> (Tu veux dire : à la disparition du Khan, les Brumes se déploient ? Puis régressent à l'apparition du Khan suivant ? Sans préjuger du lien entre les deux)
<YannK> Pour l'instant, on est partis sur cette idée, de façon informelle
<YannK> Ça reste à étudier d'ailleurs
[23:04:17] Action: Vaiatua lève la main.
<Lyne> (Ca me va : c'est pour bien vous comprendre)
<YannK> Les Brumes, ça désigne aussi tout le flou de notre création qui est un WIP :)
<Zatalyz> on a un éon qui ne s'arrete pasà la mort du khan :p
<Lyne> Un quoi ?
<YannK> Work In Progress (c'est un terme souvent utilisé pour un dessin 3D non finalisé)
<Lyne> (D'accord. Merci)
[23:05:21] Action: YannK laisse la parole
[23:05:38] Action: Vaiatua regarde la hache de Liria.
<liria> hum
<liria> moi je vais donner une vision plus terre à terre
<liria> de quoi faire dresser les cheveux de vaiatua
[23:07:15] Action: liria se dit que courtoisie sera parfaite pour arranger la coupe d'un certains tryker
<liria> bref je repense à ces personnes qui ont perdu la mémoire
<liria> ce qui surprend
<liria> c'est que ce gens savent  s'acquitter de tâches
<liria> sont toujours capable de traverser une rue
<liria> leur mémoire, plutot leurs souvenirs sont peut ête effacés
<liria> mais pas leur savoir faire, leur expérience, etc...
<liria> Dans ce sens, pour moi les brumes
<liria> permettent surtout de gérer les nouveaux persos
<liria> ceux-ci dispose d'une connaissance en jeu que ne peux avoir un vrai nouveau
<lodnexus> Je vous souhaite une bonne nuit
<liria> mais veulent recommencer une autre vie
<liria> bonne nuit lodnexus
[23:10:46] lodnexus (~lodnexus@LPoitiers-156-85-24-81.w193-248.abo.wanadoo.fr) left irc: Remote host closed the connection
<Lyne> (Beaux rêves lodnexus)
<liria> ou bien ne veulent pas complétement couper le cordon ombilical
<liria> avec l'ancien personnage, du coup une mémoire partielle
<liria> ou revenant par bride est parfaite
<liria> ou lorsqu'on veut gérer une descendance
<liria> dernier point
<liria> YannK a parlé de parallélisme
<liria> je ne sais si cela a été évoqué
<liria> mais un avaar pourrait-il aboutir sur un monde parallèle via les brumes ? (c.-à.d. un autre serveur)
[23:12:53] Action: liria rend la parole
<Lyne> Si les serveurs permettent de gérer des évolutions divergentes de mondes, ça me paraitrait une possibilité intéressante, oui
<YannK> +1
<Vaiatua> Un éon peut être perçu également comme une boucle thématique. Un liri'a change l'air du temps, soit l'ambiance globale de Khanat ! Demeurent les récurrences, bien entendu : comme la gladiature et son folklore, la symbiose ect...
<Zatalyz> j'aime bien aussi
[23:15:13] Action: YannK pense que l'un n'empêche pas l'autre
[23:15:25] Action: Vaiatua rend la parole.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« Réponse #1 le: 18 août 2013 à 21:38:29 »
Voici la synthèse :
http://khaganat.ninm.net/khamag/brouillons:immortalite

Comme indiqué, ça devrait être une question pour faire un ou des articles dans le khamag, vu la transversalité et l'importance du sujet. Pour la suite, je vous laisse aussi bosser :p
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« Réponse #2 le: 06 octobre 2013 à 21:57:37 »
Petit complément sur la croissance des enfants :

Spoiler for Hiden:
<Lyne> Je me souviens d'une discussion où on avait évoqué l'idée que les ra se "rêvaient" dans un corps de 30 ans. Ou de 50 ans. Ou de ....
<Lyne> J'ai un peu utilisé le concept avec Hisnat qui a 40 ans mais reste un gamin car il n'a pas envie de grandir
<Lyne> Mais ça veut dire qu'on peut ne pas vieillir.
<Lyne> Ou que le vieillissement n'est que la manifestation physique d'une certaine aspiration à l'Oubli.
<liria> franchement je n'ai pas exploré plus cette idée
<Lyne> Qu'en penses-tu ?
<liria> il me semble que c'était à la création du perso non ?
<Lyne> L'âge apparent ?
<liria> oui
<Lyne> Je ne sais pas
<liria> parce que si on remonte plus loin dans les logs
<liria> bien avant l'arrivée de pendorid
<liria> on avait évoqué l'ancien projet de ryzom
<Lyne> La discussion à laquelle je pense portait plutôt sur la notion de "régénerescence" au moment du revif. Comment choisir l'age, et l'état, dans lequel on revient
<liria> faire vieillir les personnages
* Lyne se tait pour écouter les souvenirs de Liria
<liria> d'ailleurs sur ryryr tu as des visages vieillis
<liria> surtout coté zoraï
* Lyne pense à Ba'Naer Liffan et au masque de Cho
<liria> mais ... on avait buté sur la partie héritage, mort etc...
<liria> et finalement cela a été résolu via les idées récentes
<liria> passer à sa progéniture ses souvenirs (enfin il y a de la perte mais ....)
<liria> donc pour revenir à ta question
<liria> on parle plutôt de l'âge apparent à la création du personnage
<liria> mais on a laissé de coté la problématique du vieillissement
<Lyne> Oui. Je pensais plutôt à l'aspect "rp" du truc
<liria> c'est intéressant à soulever
<liria> Oui RP, ton idée est très bonne
<liria> mais pourquoi n'aurais je pas une  barre qui me permet de rajeunir ou vieillir mon perso
<liria> pour coller à son évolution RP ?
<Lyne> Ce n'est pas la mienne. C'est celle de Lyz, je crois bien :-)
<liria> et puis il y a toujours des manipulations possibles
<Lyne> Sur le principe, il peut rajeunir ou vieillir. Selon comment il se voit
<liria> ce Ra avide de pouvoir qui se force un age jeune pour faire croire à tous qu'il n 'a pas l'esprit vieillit
<liria> ou inversement
<Lyne> Oui
<liria> Ce que tu proposes implique une volonté inconsciente
<liria> le Ra ne choisit pas son age physique
<Lyne> C'est un peu l'idée
<liria> même s'il se déplacer sur cette ligne dans les deux directions
<Lyne> Oui
<liria> vieillir après un chagrin d'amour
<liria> rajeunir après avoir rencontrer à nouveau l'amour
<liria> mais certains par la volonté de l'esprit arrivent dans une certaines mesure à manipuler cet âge physique
<Lyne> Et ça explique pourquoi certains rez avec encore leurs vieilles cicatrices... Ou pas...
<liria> ah
<Lyne> Et pour les enfants, qui sont encore malléables, ce sont les parents qui les "rêvent" grandir
<liria> leur esprit garde toujours trace de ces blessures intérieures
<Lyne> Si elles sont importantes pour eux, oui.
<Lyne> Mais si ce sont celles qui viennent de se produire et qui ont causé la mort, par exemple, ils ne les gardent pas "en mémoire"
<liria> pour les enfants j'aimerai que tu développes un peu plus cette idée,
<liria> cela reste un peu flou pour moi pour le moment
<Lyne> Pour moi aussi
<Lyne> Disons...
<Lyne> Dans mon interprétation, c'est la vision plus ou moins consiente que le ra a de lui-même qui détermine son état physique / âge apparent
<Lyne> Dans certaines limites, quand même : tout le monde ne peut pas être une ra blonde à forte poitrine ;-)
<Lyne> Mais les enfants, surtout les très jeunes, n'ont pas réellement conscience d'eux-mêmes
<liria> Lyne: pourquoi ?
<Lyne> Donc c'est leur entourage, surtout leurs parents (ou leur communauté pour les ophidra), qui "veut" les voir grandir
<Lyne> Pourquoi quoi ?
* liria c'était un clin d'oeil à ta remarque du dessus, mais oublie :p
* Lyne n'a rien suivi et se sent toute bête, là :s
<Lyne> Enfin, voilà. J'en étais là de mes réflexions
<Lyne> Mais ça veut dire qu'un ra ne "meurt" pas de vieillesse
* liria regarde la couleur de ses cheveux
<Lyne> Quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête, pour une raison ou pour une autre, et ça se traduit entre autres par une décrépitude physique
<Lyne> Ca peut arriver à 30 ans comme à 300
<liria> Je te suis à 100% sur ce que tu viens de dire
<liria> même plus tu me donnes des idées pour les enfants
<liria> j'aimerai ton avis
* Lyne écoute
<liria> l'enfant, un être nouveau n'a pas conscience de son apparence, de son être, il es encore trop jeune
<liria> mais ce qui est fascinant
<liria> c'est cette constante
* Hauru (~Dromnelle@cnv94-2-82-236-38-163.fbx.proxad.net) a rejoint #khanat
<liria> de toujours reconnaitre le sourire du père, le regard de la mère ....
<liria> coucou Hauru
<liria> pourquoi cela
<Lyne> (Coucou Hauru)
<liria> car ce sont les parents qui les rêvent et
<Hauru> (Coucou, je pensais à vous, alors me voilà)
<liria> en quelques sorte, ils projettent en eux leur idéal
<liria> leur moitié
<liria> et c'est ainsi que l'on retrouve toujours chez l'enfant ces traits des deux parents,
* Lyne adore la génétique expliquée par Liria
<liria> et moins fréquemment, le trait blonde à forte poitrine
<Lyne> :D
<Lyne> (J'ai failli renverser mon thé en lisant ta dernière phrase....)
<liria> :)
<Lyne> Bon... Y'a plus qu'à mettre ça sur le forum...
<liria> (tu m'avais fait rigolé au dessus, j'ai pas pu résister à la tentation de replacer ta phrase)

En résumé, les enfants grandissent parce que leurs parents projettent sur eux leur idéal
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Lod

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« Réponse #3 le: 30 novembre 2013 à 18:38:27 »
Pour ajouter un complément au dernier post de Lyne, le sujet sur l'intégration des enfants dans Khanat a déjà été abordé à travers ce log, y apportant notamment des notes visuels traduisant l'age du Ra et se basant sur les outils déjà existant de Ryzom pour y arriver.

log du 18/09/2012
Spoiler for Hiden:
Proposition : Intégrer les enfants au jeu

Développement de l'idée :
<yannk> Il y a un autre aspect du GP que je me disais qu'il serait intéressant d'intégrer au BG : le fait qu'on ne rencontre pas d'enfants, tous les personnages sont créés adultes...
<liria> Peut être que cela peut être intégré vu que les tailles sont redimensionnables facilement dans le jeu (il suffit de voir l'even qui permet de changer la taille des PNJ, toub)
<yannk> Ce serait sympa, en effet, je trouve que ça manque, les enfants. mais peut-ôn faire grandir un personnage ?
<liria> j'imagine qu'il suffit d'augmenter doucement sa taille
<liria> Mais :
<liria> 1) les proportions tête/corps d'un enfant ne sont pas les mêmes
<liria> 2) Quel mécanismes gameplay mettre en place ? Se limite juste la taille ? Ne faut il pas mettre des limitations d'âge pour l'accès à certains éléments du jeu ? Comme dans la vrai vie, être majeur pour voter par exemple, etc....
<yannk> pour 1) EN PJ, il y aurait un age minimum je pense (disons 8/10 ans à la louche) vu qu'en dessous, ça risque d'être difficile de le faire évoluer dans le monde.
<yannk> pour 2) Oui, ce serait marrant de limiter les niveaux possibles aussi selon l'âge (comme on prévoyait de les réduire avec la vieillesse)
<liria> === Idée coté RP et Gameplay
<liria> L'age adulte peut être définit par l'apparition complète du tatouage.
<liria> Un enfant n'a pas de tatouage, mais il se forme doucement(semi transparence) pour être pleinement visible quand il passe à l'âge adulte
<liria> D'ailleurs en vieillissant on peut aussi imaginer que le tatouage passe de la version normal à la version âgée (transition entre deux textures)
<liria> Le cas du tatouage vide, c'est un adulte qui veut rester enfant ? virginité des états d'âmes ? Statut ultime pour une adulte, d'où le coup exorbitant du masque sans tatouage chez les zoraï ?
<liria> On peut explorer des idées intéressantes liés aux tatouages
<liria> =====Hors Contexte ==========
<yannk> Tu voudrais les intégrer en hard au personnage ? Que ce soit plus que de l'esthétique
<liria> Pas forcément yannk, tu peux choisir ton tatouage comme un adulte
<liria> mais sur la peau d'un enfant les tatouages ne tiennent pas, ou plutôt ils sont visibles partiellement
<yannk> ok
<liria> tu peux changer mais selon l'âge (enfant partiellement invisible), ou (vieillesse - partiellement altéré vers une texture craquelée)
<yannk> ok
<liria> Ce qui peut être amusant, c'est que le joueur définisse les traits de son personnage enfant, mais qu'en grandissant ceux-ci s'altèrent légèrement
<liria> ( random +/-1 pour chaque  élément du visage )
<yannk> sympa comme idée ^^
<liria> ( random +/-1 pour la taille final du personnage / et le tour de poitrine aussi ! )
<liria> mais il faudrait vraiment a ce moment avoir une croissante de taille distingue tête/corps
<yannk> oui
<liria> La tête à la taille adulte dès le début, puis le corps rattrape doucement la taille réelle
<yannk> Dans un premier temps, il pourrait n'y avoir que des PNJs enfants, mais ce serait déjà bien
<liria> Oui ce serait facile sans avoir à toucher au code du serveur pour des PNJ enfants.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« Réponse #4 le: 28 mai 2014 à 21:43:08 »
Réflexions sur la mort
(Oui, je sais, j’ai des sujets de réflexions vachement rigolos en ce moment)

J’ai essayé de regrouper ici toutes les idées qui ont fini par s’amalgamer dans mon esprit jusqu’à former un tout plus ou moins cohérent sur la mort.
J’ai écrit tout ça à un moment où je n’avais pas le net, donc il y a beaucoup de choses qui sont déjà dans l’UM1 (éventuellement réinterprétées à ma sauce), mais probablement aussi des choses dont on a juste discuté sur IRC, voire pas du tout évoquées.
Si ça vous tente (et surtout si vous n’êtes pas d’accord), ça peut faire un sujet pour un prochain Khanaton. Sinon, c’était juste un moyen pour moi de mettre mes idées au clair.


Compréhension RP de la mort
Hypothèse de départ / préambule : les ra Rêvent leur corps (entre autres. Ils Rêvent plein d’autres choses. Ce qu’est le Rêve devrait aussi faire l’objet d’un Khanaton, en fait, et surtout d’une synthèse dans l’UM1 :-°).

Conséquences :

1/ La génétique n’entre pas, ou peu, en ligne de compte dans l’aspect des ra.
Un enfant ressemble, d’abord, à ce que ses parents Rêvent de lui puis, au fur et à mesure que sa personnalité s’affirme (ou pas), à ce qu’il se Rêve lui-même.
Dans une certaine mesure, l’environnement entre en ligne de compte, ainsi que les modèles culturels disponibles. C’est comme ça que les tcara se sont distingués des ucikara par exemple (parce que se Rêver large d’épaules, c’est pas super pratique dans les tunnels étroits… pas de Darwin sur Khanat…).
Bon, la réalité impose quand même certaines limites, comme l’espèce à laquelle on appartient à la naissance, ou le volume de muscles qu’on peut acquérir en un temps donné. Et moins on Rêve bien / puissamment, plus la réalité s’impose à nous.

2/ Un ra ne vieillit pas (physiquement).
Les enfants grandissent parce qu’il y a plein de choses qu’on ne peut faire que quand on a atteint un certain développement physique, et que tous les modèles intéressants sont des “adultes” (là, je vois Madi qui prépare fébrilement une histoire dont le héros est en enfant… C’est pas gentil de casser ma théorie :-p). Mais certains peuvent rester longtemps dans les jupes de leur mère (ou père, ou responsable de couvée, ou…) s’ils s’y trouvent bien et que les adultes en question ne Rêvent pas leur maturité suffisamment fort.

De même, les adultes qui se Rêvent en bonne condition physique le restent.
Les cicatrices sont plus ou moins visibles selon l’importance que les ra y attachent (attention, ça peut avoir des effets tordus : à force de penser qu’on ne veut pas de cette cicatrice moche, on finit par ne plus penser qu’à ça et renforcer sa présence…).
Mais la condition physique ne se dégrade, sauf intervention extérieure, que lorsque le ra ne veut plus de son corps.

3/ Dans le Khanat (le monde “réel”), le Rêve se heurte à certaines réalités.
Et même les plus puissants Rêveurs ne peuvent contrecarrer les effets d’une décapitation ou d’un coup de poignard dans le dos… Même si on raconte que certains, à force de maîtriser le Rêve, ont fini par abandonner toute essence physique et toute limitation... Mais ça, c’est une autre histoire.


La mort, qu’est-ce c’est au juste :
La mort c’est lorsque le corps ne fonctionne plus. Et/ou lorsque le ra ne se Rêve plus un corps. (Ce qui au final revient au même : cf. cause n°1 ci-dessous.)
L’esprit et le corps sont alors séparés.
L’esprit peut garder un lien ténu avec le corps pendant une durée variable, ce qui lui permet, si le corps redevient fonctionnel et si le ra retrouve sa capacité à s’y Rêver, d’y revenir.
(Contrairement à la transe onirique, qui envoie l’esprit dans le Monde du Rêve mais avec possibilité de retour, la mort impose une séparation définitive : l’esprit et le corps ne peuvent pas se réassocier sans intervention extérieure.)


Les causes :
Il y a plusieurs causes possibles :

1/ Le ra n’a plus envie de vivre, il aspire à l’Oubli.
Le corps devient de moins en moins fonctionnel (processus analogue à la vieillesse), et finit par être abandonné par l’esprit du ra.

2/ Maladie ou blessure.
Le corps est endommagé au-delà des capacités du ra à le Rêver en bon état de fonctionnement.

3/ Poison ou drogue
Certains agents extérieurs peuvent, soit bloquer la capacité du ra à Rêver (y compris son corps) ce qui entraîne une disparition complète de l’esprit de celui-ci (puisqu’il ne peut même pas se réfugier dans les Brumes), soit couper “simplement” le lien entre le corps et l’esprit, envoyant ce dernier à la dérive.


Les conséquences pour le corps abandonné :
En général, le corps du ra disparaît lorsqu’il n’y a plus personne pour le Rêver.
Il se dissout dans la substance du Khanat.
Parfois, et sans qu’on sache pourquoi, l’enveloppe corporelle subsiste néanmoins. Certains prétendent que ce cas se produit lorsque l’esprit du ra est détruit définitivement. D’autres affirment que c’est le contraire, et que dans ce cas, l’esprit du ra est resté plus ou moins lié à son corps. Mais la plupart s’accordent à dire qu’un ra dont le corps n’a pas disparu ne peut pas renaître des Brumes.


Les conséquences pour l’esprit désincarné – le revif
L’esprit, une fois séparé (certains diront “affranchi”) du corps, peut prendre trois directions :

1/ Une agence RevInc
Dans ce cas, un nouveau corps est recréé par les employés de RevInc et le ra peut reprendre sa vie antérieure avec peu voire pas de conséquences (autres que financières, compte tenu des tarifs pratiqués par RevInc).

Le ra conserve ainsi son apparence physique, ses compétences, ses connaissances.
(Nota : A voir si c’est l’état enregistré lors du dernier passage chez RevInc ou si c’est l’état au moment du décès ou peu de temps avant. De même, le choix de l’agence est-il possible – type “tp-dp” sur Ryzom – ou imposé ? Cf. la partie “Gameplay” plus bas.)

2/ Les Brumes
C’est le cas le plus fréquent pour les revifs “naturels”.
Les Brumes sont la manifestation la plus tangible de lakne, l’endroit où tous les possibles existent (en tous cas, une fraction suffisamment importante).
L’esprit du ra y trouve donc la puissance créatrice des potentialités, toute l’énergie de ces possibles innombrables, qui lui permettra de se Rêver un nouveau corps.

Ce qui implique que ce corps peut être très semblable au précédent, ou très différent, selon ce que le ra a conservé – ou pas – de souvenirs ou de perceptions “vraies” de ce qu’il était. (Selon les habitudes du ra, les vêtements et accessoires se régénèrent plus ou moins de la même façon.)

Ce processus est mal connu, et mal compris : en particulier, nul ne sait pourquoi certains ra reviennent très vite et sans changement apparent ou presque, et pourquoi d’autres ne sont jamais retrouvés, ou pourquoi un certain nombre de ceux que les Brumes recrachent sont Oublieux.
Les ra qui renaissent ainsi des Brumes ont quand même généralement perdu une partie de leurs aptitudes et de leurs souvenirs. Certains reviennent heureusement plus ou moins vite, mais d’autres doivent parfois être entièrement réappris.

Les revifs peuvent avoir lieu n’importe où près des frontières des Brumes (là encore, nul ne sait pourquoi certains ra réapparaissent au plus près du lieu où ils sont tombés et d’autres à des endroits dont ils n’ont jamais entendu parler), mais ils tendent à se concentrer à certains points particuliers (le Puits des Âmes, pour les Oublieux, autour duquel a été construit le Dispensaire, les œufs de revivifiance…).

3/ Le Monde des Rêves
Ce n’est pas un endroit à proprement parler, puisque nul ne sait où il se trouve ni s’il existe en dehors des Rêves des ra. Certains prétendent qu’il est dans les Brumes.
Les esprits des ra morts peuvent y croiser ceux des Rêveurs : ils y courent les mêmes risques, et peuvent y trouver les mêmes gratifications.

S’ils réussissent à en sortir, ils semblent renaître des Brumes (cf. ci-dessus). Mais ils ramènent parfois des objets, ou des réponses, ou des souvenirs, supplémentaires, là où ceux nés des Brumes tendent plutôt à y perdre quelque chose.


Comment les ra voient la mort : (il me semble qu’il y a déjà plein de chose dans l’UM1..)
Dans un certain nombre de cas, la mort n’est pas une partie de plaisir à cause de la douleur qui l’accompagne souvent (maladie, blessure…) et de l’Oubli qui peut en résulter.

RevInc permet de se prémunir (du moins, c’est ce qu’affirme leur publicité) contre la seconde partie.
Contre la première, en dehors de puissants poisons (pour hâter la fin) ou analgésiques, il n’y a guère de solution.

La mort n’est donc pas vue comme une fin, du moins dans la plupart des cas.
D’ailleurs, la plupart des ra retrouvent leur vie antérieure dans les jours, les vodu ou les saisons qui suivent avec peu ou pas de conséquence. Et ce, d’autant plus qu’ils ne sont pas morts beaucoup ni souvent.
Le risque d’Oublier ou de disparaître complètement ne peut cependant pas être complètement supprimé. D’où le succès croissant de RevInc.


Traduction Gameplay

1/ Les ra Rêvent leur corps
-   pas de phénomène de vieillissement à prévoir, ni de mort “due au grand âge”.
-   les enfants peuvent le rester très longtemps, ou très peu de temps.
Question : est-ce qu’on a prévu des changements physiques possibles pour les personnages ? Grandir ? Vieillir ? A la demande ? Avec un rite spécifique (mission de type « chercher l’Oubli » ou « devenir adulte ») ?

2/ Disparition du corps au bout d’un certain temps après la mort (“rez” possible par un autre joueur)
On avait évoqué la possibilité, pour les joueurs voulant jouer “hard-core”, de débloquer la possibilité d’une mort définitive au moyen d’une quête / mission suffisamment longue et agrémentée de « vous êtes vraiment vraiment sûr ? Y’a pas de retour arrière vous savez… ».

3/ Conséquences de la mort
Elles dépendent du type de revif.
Elles peuvent être (idées à débattre) :
-   matérielles (perte d’objet / arme / armure / argent… qu’on avait sur soi – est-ce qu’ils restent là où le corps a disparu ? dans les Brumes ? ils sont définitivement perdus ?)
-   physiques (débuff plus ou moins long sur la vie/l’oubli/le trauma*, sur la résistance à certaines attaques physiques / à certains sorts…)
-   psychologiques (oubli de certaines capacités – comprendre, désactivation plus ou moins longue ou effacement de certaines briques)
-   cognitives (non affichage de la carte, ou inversion de celle-ci, blocage de certains canaux du kom, inversion des commandes de déplacement sur le clavier, écran flou / maculé…)

3/ RevInc
Coûteux. En argent au minimum.
Voire en temps de déplacement, puisque les agences sont normalement situées en ville (près des clients).
Mais récupération physique / psychologique / cognitive rapide.
Questions à voir :
-   Est-ce que le contrat RevInc vous ramène avec votre état lors de votre dernier passage à l’agence (on fait une sauvegarde à un instant donné, et toutes les briques apprises depuis sont perdues en cas de décès) ? – Dans ce cas, il faut y repasser régulièrement, ça prend du temps à faire, il faut l’anticiper, et ça coûte peut-être même un petit quelque chose.
Ou bien RevInc vous ramène avec les connaissances que vous aviez juste avant votre mort, et se contente de réparer les dégâts éventuels faits au corps ? (type rez Ryzom, où on garde ses lvls)
-   Comment gère-t-on les objets ?
-   Est-ce que le ra peut choisir son agence de revif ou pas ?
-   Est-ce que toutes ces variantes peuvent être des options (trèèèèèèès chères) par rapport au contrat de base ?

4/ Les Brumes
L’avantage, c’est que c’est gratuit. L’inconvénient, c’est que c’est beaucoup moins maîtrisé (séquelles et lieu de revif).
Questions / Idées :
-   Y’a-t-il un risque de pertes ? Et si oui, doivent-elles être définitives (pertes de matériels et/ou de briques) ?
Proposition / idée : rendre le risque aléatoire, avec une probabilité qui augmente avec la fréquence des morts. Ainsi, par exemple, à une ou deux morts par jour IRL, on ne risque rien, mais si on enchaîne trois morts en moins d’un quart d’heure, on a 25% de chances de perdre de l’argent, (et/ ou) 15% de perdre une brique (voir si certaines briques sont plus sensibles à l’Oubli que d’autres), (et / ou) 5% de perdre un objet / un morceau d’armure. (Je donne les chiffres au hasard.)
Lieu de revif également plus ou moins aléatoire ? Avec le même principe de progression : si on meurt une fois, le revif a lieu près de l’œuf le plus proche (par exemple) ? Et si on meurt souvent, on peut atterrir n’importe où (y compris dans une zone inexplorée et inatteignable – au moins à ce moment-là – par un autre moyen).

5/ Le Monde des Rêves
Probabilité aléatoire de s’y retrouver (non anticipable par le joueur)
Il faudrait mener (ou retrouver la synthèse, si ça a été fait) une réflexion spécifique sur ce qu’on peut y faire / y gagner / y perdre
(Proposition au passage : au niveau du code, déclencher des pops de roi ou des modifications de paysage / végétation / mobs, ou des lancements de séquence, ou autre, en fonction des actions des joueurs dans le Monde du Rêve…)



* Je me fais une note ici pour revenir sur une autre discussion (une autre fois) : si on n’affiche pas de jauge vie/trauma/oubli (cf. une discussion avec Madi), le debuff peut se matérialiser de la même façon que lorsqu’on est touché. Taches sur l’écran, flou, couleurs modifiées, image vacillante…
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: La mort, l'oubli, l'âge, l'héritage, le renouvellement.
« Réponse #5 le: 29 mai 2014 à 17:58:24 »
Pour les liens sur l'Um1 où une partie est déjà écrite :
http://http://khaganat.net/um1/fr:mort (voir les divers onglets : général, animation, gameplay)

Il y a des choses que tu développe qui n'ont pas été mises, ou présentées autrement, l'article peut donc évoluer et s'enrichir.

Sur les conséquences de la désorientation post-mortem, j'ai eu une idée de modification temporaire en lisant : on peut changer le clavier le temps de se remettre du traumatisme. Ecrire sur le chat avec un qwerty quand on a l'habitude d'un azerty, ça donne bien l'impression de bafouiller, d'avoir du mal à articuler, ou de passer trois fois plus de temps avant de faire sa phrase. On peut imaginer n'importe quelle disposition de clavier, là c'est presque trop facile.
On peut aussi imaginer que ce qu'on lit dans le chat subit l'effet zalgo.
Citation de: "Zalgo"
   T̫̺̳o̬̜ ì̬͎̲̟nv̖̗̻̣̹̕o͖̗̠̜̤k͍͚̹͖̼e̦̗̪͍̪͍ ̬ͅt̕h̠͙̮͕͓e̱̜̗͙̭ ̥͔̫͙̪͍̣͝ḥi̼̦͈̼v҉̩̟͚̞͎e͈̟̻͙̦̤-m̷̘̝̱í͚̞̦̳n̝̲̯̙̮͞d̴̺̦͕̫ ̗̭̘͎͖r̞͎̜̜͖͎̫͢ep͇r̝̯̝͖͉͎̺e̴s̥e̵̖̳͉͍̩̗n̢͓̪͕̜̰̠̦t̺̞̰i͟n҉̮̦̖̟g̮͍̱̻͍̜̳ ̳c̖̮̙̣̰̠̩h̷̗͍̖͙̭͇͈a̧͎̯̹̲̺̫ó̭̞̜̣̯͕s̶̤̮̩̘.̨̻̪̖͔
    ̳̭̦̭̭̦̞́I̠͍̮n͇̹̪̬v̴͖̭̗̖o̸k҉̬̤͓͚̠͍i͜n̛̩̹͉̘̹g͙ ̠̥ͅt̰͖͞h̫̼̪e̟̩̝ ̭̠̲̫͔fe̤͇̝̱e͖̮̠̹̭͖͕l͖̲̘͖̠̪i̢̖͎̮̗̯͓̩n̸̰g̙̱̘̗͚̬ͅ ͍o͍͍̩̮͢f̖͓̦̥ ̘͘c̵̫̱̗͚͓̦h͝a̝͍͍̳̣͖͉o͙̟s̤̞.̙̝̭̣̳̼͟
    ̢̻͖͓̬̞̰̦W̮̲̝̼̩̝͖i͖͖͡ͅt̘̯͘h̷̬̖̞̙̰̭̳ ̭̪̕o̥̤̺̝̼̰̯͟ṳ̞̭̤t̨͚̥̗ ̟̺̫̩̤̳̩o̟̰̩̖ͅr̞̘̫̩̼d̡͍̬͎̪̺͚͔e͓͖̝̙r̰͖̲̲̻̠.̺̝̺̟͈
    ̣̭T̪̩̼h̥̫̪͔̀e̫̯͜ ̨N̟e҉͔̤zp̮̭͈̟é͉͈ṛ̹̜̺̭͕d̺̪̜͇͓i̞á͕̹̣̻n͉͘ ̗͔̭͡h̲͖̣̺̺i͔̣̖̤͎̯v̠̯̘͖̭̱̯e̡̥͕-m͖̭̣̬̦͈i͖n̞̩͕̟̼̺͜d̘͉ ̯o̷͇̹͕̦f̰̱ ̝͓͉̱̪̪c͈̲̜̺h̘͚a̞͔̭̰̯̗̝o̙͍s͍͇̱͓.̵͕̰͙͈ͅ ̯̞͈̞̱̖Z̯̮̺̤̥̪̕a͏̺̗̼̬̗ḻg͢o̥̱̼.̺̜͇͡ͅ ̴͓͖̭̩͎̗
    ̧̪͈̱̹̳͖͙H̵̰̤̰͕̖e̛ ͚͉̗̼̞w̶̩̥͉̮h̩̺̪̩͘ͅọ͎͉̟ ̜̩͔̦̘ͅW̪̫̩̣̲͔̳a͏͔̳͖i͖͜t͓̤̠͓͙s̘̰̩̥̙̝ͅ ̲̠̬̥Be̡̙̫̦h̰̩i̛̫͙͔̭̤̗̲n̳͞d̸ ͎̻͘T̛͇̝̲̹̠̗ͅh̫̦̝ͅe̩̫͟ ͓͖̼W͕̳͎͚̙̥ą̙l̘͚̺͔͞ͅl̳͍̙̤̤̮̳.̢
    ̟̺̜̙͉Z̤̲̙̙͎̥̝A͎̣͔̙͘L̥̻̗̳̻̳̳͢G͉̖̯͓̞̩̦O̹̹̺!̙͈͎̞̬ *

Peut-etre pas changer aussi les lettres (qu'un "bonjour" soit lu "zofjoud"), mais mettre une autre police plus torturé peut suffire (que ça reste lisible quand même hein). Et évidement que tout ça ne change pas suivant les options du joueur ^^

Toutes ces modifications de l'interface demandent à être bien testées, car il faut un compromis entre donner une impression de désorientation (motiver l'avatar à se poser dans un coin, souffler un grand coup et attendre que ça passe) et gêner au point qu'on veuille juste éteindre le jeu. Le but est d'être gentiment énervant mais sans excès ; pas que ça devienne complètement injouable.

J'espère que c'est possible de mettre beaucoup d'aléatoire dans tout ça, que chaque revif soit une aventure en soit, mais ça fait partie du code qu'on a pas vraiment exploré pour le moment, et ça va demander sans doute de modifier pas mal de choses.

Je suis partante pour faire de la mort le sujet de Khanaton de vendredi 30 mai 2014, si vous êtes aussi motivés (oui oui, je serais là, je reviens !  :D ).
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: