Passer le menu

Auteur Sujet: La Compagnie des Brumes  (Lu 1325 fois)

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
La Compagnie des Brumes
« le: 04 janvier 2013 à 15:55:11 »
[Reprise d'une partie du post de Zatalyz à cette adresse : viewtopic.php?f=7&t=67#p157 ]

On sait que les Brumes (voir le post de référence ici) ne sont pas forcément dangereuses, mais parfois elles recrachent des gens "blancs". Ils ne savent pas d'où ils viennent, ils ne savent rien, et Khanat est grand, avant de retrouver qui les connaît...
Certains ne retrouveront jamais leurs souvenirs de leur vie d'avant, pour d'autres les souvenirs reviennent, et parfois ils croisent un membre proche au détour d'une ruelle, paf ! la réminiscence !

Un amnésique en pleine nature, c'est parfois un peu dangereux (pour lui, surtout). Des Rats ont crée un organisme qui a une vocation assez large de soins, dont une branche gère les Oublieux des Brumes. L'organisme, la Compagnie des Brumes, a créé une structure, le Dispensaire, pour aider ces paumés à survivre dans le vaste monde. Ses patrouilles arpentent les zones le long des Brumes, recueille les gens qui y errent, les emmènent au Dispensaire et les aident à retrouver visage ratier. Les Oublieux une fois loin des Brumes finissent par "s'éveiller" (c'est à dire que leur mémoire à court terme se remet en marche et qu'ils ne font plus les poissons rouges), ce qui explique que la plupart ont comme premier souvenir une chambre du Dispensaire.
Le Dispensaire aide ces amnésiques à partir en recherche de leur mémoire en leur apprenant (ou ré-apprenant ? Allez savoir) tout ce qu'il faut pour affronter le vaste monde et en leur donnant des pistes pour démarrer leur recherches.
La Compagnie des Brumes au fil des années a peu à peu étendu ses attributions, finissant par se faire connaître comme un organisme spécialisé dans le soin et la rééducation. En plus des Oublieux, on trouve donc parfois au Dispensaire des rats se remettant de longues maladies et blessures.
Les Compagnons se trouvent surtout le long des Brumes, avec parfois des petits campements, et au Dispensaire, mais ils ont aussi des antennes dans le reste de Khanat, permettant de relayer les informations, de servir de point de repères aux Oublieux qui sentent venir une rechute ou d'aider les Rats qui en ont besoin. Ils sont résolument neutres et n'entrent pas dans les conflits entre les Rats, sauf peut-être en soignant indifféremment tout ce qui vit encore.

HRP : le Dispensaire est un possible point de départ pour le tutoriel de démarrage (ceci dit j'ai prévu de pouvoir démarrer un perso de plusieurs points, ce n'est qu'une première proposition). Les Oublieux, c'est une bonne façon rp de justifier le fait que des adultes se lance dans le monde sans rien en connaître (beaucoup de joueur se contentent du synopsis, voir à la limite de la description des races, avant de lancer le jeu), et c'est surtout une bonne excuse pour apprendre aux joueurs le principal sur le monde, pour les fainéants qui n'aiment pas lire les manuels  :P
Citation de: "Dans les notes de Lyz, il y"
Parmi les rôles qui remportent du succès auprès des rôlistes, "l'amnésique" est dans le top 5. La bonne excuse pour justifier qu'on ne connaisse rien au départ, pour poser des questions bateaux, et se découvrir plus tard un passé tragique, héroïque, lyrique (barrez les mentions inutiles).
Après, oui, je reprend une idée de médecin sans frontières. Rien n'oblige à être toujours innovant ;)
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: La Compagnie des Brumes
« Réponse #1 le: 04 janvier 2013 à 16:36:24 »
Citer
Asked le Scrofuleux marchait la tête baissée, cherchant à ne pas être reconnu tandis qu'il approchait du Dispensaire. Son pieds claqua dans une flaque d'eau, ce qui le fit sursauter et l'agaça. Il se figea, regardant de droite et de gauche : personne. Il s'engouffra dans la ruelle qui donnait à l'arrière du bâtiment. Là, un obèse au visage porcin, affublé d'un tablier maculé de graisse, faisait mine de vider des ordures, se curant les ongles avec un couteau capable de trancher une nuque. Il sursauta en voyant Asked se faufiler dans les ténèbres.
" Tu veux me faire mourir de peur ou, quoi, face de Renkhor ?
- Ferme ton clapet, Double-ration, je viens chercher mon type..."
Le gros indiqua d'un signe de tête une silhouette appuyée contre la porte, figée comme un mannequin.
"Il est à toi..."
Asked remua une amulette devant les yeux entr'ouvert, lui chuchotant des mots étranges dans l'oreille. Puis il repartit, suivi d'une ombre.
Double-Ration cracha par terre, vérifiant que personne ne guettait aux alentours, et rentra dans le Dispensaire, assujettissant la barre derrière lui.
Les Tribulations d'Asked le Scrofuleux
Chroniques de la Horde Sang, Seconde époque, IIIe éon
Il pourrait y avoir des rumeurs qui courent parmi les rats : on dit que des malfaisants s'emparent des Oublieux parfois et leur font de terribles choses. On parle de vols de souvenirs, ou de souvenirs falsifiés... De rats qui ne reconnaissent pas leur corps, ou de gens qui ne reconnaissent pas un ami revenu des Brumes. Parfois certains Rats disparaissent pendant très longtemps, et reviennent changés alors qu'on les a aperçu de temps à autre. Le Dispensaire dit qu'il trouve et recueille les gens ainsi, mais certaines langues ne peuvent s'empêcher de trouver étranges les allers-et-venues autour de leurs établissements, une fois la nuit tombée.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: La Compagnie des Brumes
« Réponse #2 le: 22 février 2013 à 16:01:11 »
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: