Passer le menu

Auteur Sujet: Complément au manifeste : synopsis  (Lu 863 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Complément au manifeste : synopsis
« le: 09 décembre 2012 à 11:20:36 »
Essai de rédaction d'une présentation à destination des gens qui jouent à Ryzom. N'hésitez pas à tout réécrire ici : http://sync.in/pRedtiniRd
Ce texte est un complément au manifeste, mais est plus destiné à servir d'accroche pour les joueurs (voir l'équipe de winchgate ?), des gens qui connaissent Ryzom, mais pas forcément le monde du libre, qui pour la plupart ne connaissent que le monde classique de "windows-copyright-consumérisme classique". Pour ces derniers, la plupart de nos concepts vont paraitre au mieux utopiste, au pire complètement dingue et sans doute dangereux  :lol:
Il s'agit donc d'y aller doucement et de prendre le temps de montrer que nos intentions sont bonnes et nos idées valables et réalistes  ;)


====

Comme de nombreuses personnes jouant sur Ryzom, nous avons eu envie de nous investir toujours plus dans le jeu. Les équipes du jeu choississent des orientations qui parfois nous plaisent, parfois nous laisse dubitatif, et en tant que passionés, nous avons envie de mettre notre grain de sel, de proposer nos idées. Evidement, l'équipe actuelle de Ryzom ne peut pas rebondir sur toutes les idées farfelues (et moins farfelues) qui sont proposées, surtout avec les moyens dont ils disposent .

Alors, au fil du temps, l'idée nous est venu de créer nous-même ce laboratoire d'expérience. Et comme nos idées ne concernent pas que le code mais touche à tous les domaines du jeu, faire un serveur privé de test était trop peu.

Tester de nouvelles branches, d'autres façon de jouer avec les tribus, travailler sur une possibilité de faire un serveur multilingue cohérent, voir d'autres systèmes économiques (en jeu et hors jeu), voir ce qui se passerait en donnant plus de pouvoir rp aux joueurs, tenter un pvp "pacifiste", laisser les utilisateurs ajouter des objets pour leurs apparts, ne sont que des exemples des nombreuses idées que nous avions envie d'experimenter.

Le code de ryzom est libre, ainsi que toutes ses ressources graphiques, mais pas ce qui concerne la lore. Histoire, nom des pnj et des bestioles, cartes : tout ça appartient uniquement à Winchgate. Et puis refaire simplement un clone de Ryzom n'a pas d'intérêt : le but est de faire exploser la créativité, pas de faire une pâle copie.

Nous avons donc commencé peu à peu à créer un univers, tout en étudiant les outils de Ryzmocore. Le monde que nous créont sera entièrement libre afin que tout le monde puisse ajouter sa touche à l'univers.

Cela ne veut pas dire entrer en concurrence avec Ryzom, bien au contraire. Nous restons très attaché à l'Ecorce et l'un des buts de notre projet est de leur permettre de bénéficier de nos expérimentations (toutes celles qu'ils jugeront intéressantes). Avec le temps, nos buts ont cependant pris de l'ampleur... Donner à la communauté du libre un véritable MMORPG libre, entièrement ; permettre aux créatifs en tout genre de se servir des données de ce monde à leur propre compte et leur offrir une visibilité ; donner une nouvelle impulsion à des développeurs qui cherchent des défis ; et même soutenir des projets un peu spéciaux, comme l'apprentissage et la diffusion du lojban...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #1 le: 10 décembre 2012 à 18:06:48 »
J'aimerais bien y ajouter l'aspect de création du monde sous licence libre, qui est un élément essentiel du projet pour moi.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #2 le: 11 décembre 2012 à 00:01:55 »
Réécrit, rajoute, précise :)

Mon texte n'est pas très bon, l'améliorer serait nous rendre service ;)
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #3 le: 30 janvier 2013 à 13:01:04 »
Version actuelle (je sauvegarde, ma confiance dans les pads est limitée).

Citer
Comme de nombreuses personnes jouant sur Ryzom, nous avons eu envie de nous investir toujours plus dans le jeu. Les équipes en charge de Ryzom choisissent des orientations qui parfois nous plaisent, parfois nous laisse dubitatif, et en tant que passionés, nous avons envie de mettre notre grain de sel, de proposer nos idées. Evidement, l'équipe actuelle de Ryzom ne peut pas rebondir sur toutes les idées plus ou moins farfelues qui sont proposées, surtout avec les moyens dont ils disposent .
Alors, au fil du temps, l'idée nous est venu de créer nous-même ce laboratoire d'expérience. Et comme nos idées ne concernent pas que le code mais touchent à tous les domaines du jeu, faire un serveur privé de test était trop peu.

Tester de nouvelles branches, d'autres façon de jouer avec les tribus, travailler sur une possibilité de faire un serveur multilingue cohérent, voir d'autres systèmes économiques (en jeu et hors jeu), voir ce qui se passerait en donnant plus de pouvoir rp aux joueurs, tenter un pvp "pacifiste", laisser les utilisateurs ajouter des objets pour leurs apparts, ne sont que des exemples des nombreuses idées que nous avions envie d'experimenter.

Le code de ryzom est libre, ainsi que toutes ses ressources graphiques, mais pas ce qui concerne la lore. Histoire, nom des pnj et des bestioles, cartes : tout ça appartient uniquement à Winchgate. Et puis refaire simplement un clone de Ryzom n'a pas d'intérêt : le but est de faire exploser la créativité, pas de faire une pâle copie.
 
Nous avons donc commencé peu à peu à créer un univers, tout en étudiant les outils de Ryzomcore. Le monde que nous créons sera entièrement libre afin que tout le monde puisse ajouter sa touche à l'univers. L'expérimentation concerne aussi ce secteur, artistique, en laissant tout le contenu libre et ouvert, disponible pour tous.

Cela ne veut pas dire entrer en concurrence avec Ryzom, bien au contraire. Nous restons très attaché à l'Ecorce et l'un des buts de notre projet est de leur permettre de bénéficier de nos expérimentations (toutes celles qu'ils jugeront intéressantes). Avec le temps, nos buts ont cependant pris de l'ampleur... Donner à la communauté du libre un véritable MMORPG libre, entièrement ; permettre aux créatifs en tout genre de se servir des données de ce monde à leur propre compte et leur offrir une visibilité ; donner une nouvelle impulsion à des développeurs qui cherchent des défis ; et même soutenir des projets un peu spéciaux, comme l'apprentissage et la diffusion du lojban...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #4 le: 06 février 2013 à 19:53:33 »
Je me rends compte qu'il nous manque un petit document d'histoire, qui introduit une à une quelques idées phares du projet, qui introduit les questions que nous nous somme posées : qu'est ce qui fait de ryzom un jeu où les rapports entres joueurs sont importants, etc..., notre questionnement sur une lore ouverte et l'idée de lores alternatives pour introduire du suspense, la police des rêves, etc...

Un document sans prétention, pas un manifeste, mais qui permet à une personne nouvelle de comprendre notre cheminement et de ne pas être rebutée par la tonne de messages sur le forum. En même temps cela pointe les quelques sujets à lire en priorité dans le forum.

Bref, Zatalyz m'a pointé ce document, alors j'en profite pour y poster  une synthèse de notre conversation/introduction qui pourrait servir à étoffer ce fil

=====

<Liria> Taunwe: Tu veux sans doute en savoir plus ? <Taunwe> oui <Liria> Ranka t'a-t-il parlé du forum ? Bref on va commencer sans <Taunwe> pas grand chose, projets, tout ça <Liria> Si vous permettez je vais tenter un résumé * YannK laisse Liria résumer <Liria> Toute histoire a un début et on n'espère pas de fin Celle-ci a débuté pendant une période trouble, enfin pour nous qui n'avions pas connu les précédentes tribulations de ryzom
<Taunwe> :D <Liria> A la base on c'est posé une question simple : avec le code libéré de ryzom aujourd'hui que pouvions nous faire ? Nous sommes vite arrivés à la conclusion que nous pouvions tout faire, mais qu'il manquait une chose importante à ce projet "Ryzom Core" :
Il manquait des rêveurs...
De façonneurs de mots...
<Zatalyz> des créateurs d'univers !
<Liria> des personnes prêtes à inventer un monde, à imaginer tout ce qui va derrière. Bref nous n'avions que faire des informaticiens, cela se trouve à la pelle.
Mais personne n'a jamais tenté d'inventer un véritable univers MMO dans le monde du libre. Il faut dire qu'à la base nous étions partie de l'idée d'une atys bis. Mais très vit on a abandonné l'idée.
1) Pour des raisons de droits : Si le code source et les assets graphiques sont en open source, le monde, les noms, la lore, tout cela est la propriété intellectuelle de la société derrière le jeu commercial Ryzom. 2) Parce que finalement notre imagination c'est débridée. Très vite nous avons découvert le potentiel de dépasser le cadre d'Atys. Voila globalement pour le résume. Pour finir où nous en sommes aujourd'hui ? C'est assez brouillon, c'est le foisonnement initial mais nous avons une idée d'univers, des fragments d'histoire, des capacités à modifier le jeu ryzom (testé IG), un serveur de jeu propre en cours de mise en place pour débuter et donner corps à nos idées. C'est partie d'une utopie, mais le rêve est la chose la plus importante ici *Ajoute un petit truc* : le rêve oui, mais surtout l'envie de se retrouver ensemble sur un rêve commun
<Taunwe> on a un début d'histoire ? <YannK> des tonnes ! On a surtout une approche assez philosophique de l'univers, qui découle de notre souhait de tout laisser sous licence libre <Zatalyz> ce sera pas obligatoire de faire de la philosophie pour jouer, mais être bien dingue pour créer le monde est un bonus presque nécessaire :P
===== Reprise de la discussion l'après midi

<Liria> Taunwe, tu as envie d'en savoir plus ?
<Taunwe> Oui
<Liria> Ok, je vais essayer de continuer sur la lancé
Cette fois je vais juste te parler des idées.
Globalement notre mode de fonctionnement est : on discute ici (IRC), une idée émerge, alors quelqu'un la rédige sur le forum. Il y'en a beaucoup, je vais donc essayer d'en dégager certaines qui dans ma vision impacte vraiment notre façon de voir les choses.
Une des premières questions à été notre conception vis à vis du libre : comment articuler un univers par rapport à un monde libre, ouvert à tous, une Lore accessible à tous, sans parties cachées ?
Cela constitue un challenge pour surprendre un joueur. L'autre questionnement concernant le libre est comment amener des artistes à nous rejoindre, eux qui sont plutôt jaloux de leurs créations vu que c'est tout de même leur gagne pain.
1) Sur cet aspect nous nous sommes dit qu'un monde libre, mais qui permet à l'auteur de vivre aussi de ses productions serait important
2) Sur l'aspect Lore ouverte, on a imaginé un concept nouveau. Pourquoi aurions-nous une histoire figée unique ? Et si les joueurs, les groupes avaient chacun des croyances, une vision de l'histoire et qu'ils cherchent à rendre celle-ci la version officielle. On a donc des Lores originelle inventées par nous, mais aussi celles des joueurs, et on a quelques idées pour impacter en conséquence le monde.
De ce point a dérivé aussi un autre concept : un petit délire à l'origine nous a amené à imaginer une police des rêves qui surveille les rêves et s'assure que certains ne vont pas altérer la réalité de manière irrévocable ou inadmissible.  Cela s'intègre à cette notion de Lore changeante, mais c'est aussi un moyen RP d'intégrer les CSR en jeux.
<Liria> [ note quelle passe sous silences pas mal d'idées importantes ]
<Liria> Zatalyz,  ou YannK  voulez prendre la main ?
<Taunwe> si je comprend bien l'univers du jeu est un reve ?
<Taunwe> ça parait cohérent avec l'idée de lore chageante
Pas vraiment et n même temps si.  Tu sais l'histoire IRL change en fonction du vainqueur; en fonction des croyances actuelles.
<YannK> Si tu le vois comme ça, c'est oui, mais pas pour tous :)
* Zatalyz écoute d'une oreille et laisse Yannk parler de la réalité historique variable
<YannK> En gros, le monde n'a aucune réalité
Il n'existe que par le regard de ceux qui l'habitent
C'est un point de vue très philosophique, qui sous-tend notre vision du jeu mais qu'il ne sera pas nécessaire de maitriser pour jouer, je te rassure
Donc le monde se courbe avec le regard des participants, il est le reflet de leurs envies
<Taunwe> alors si tout le monde ferme les yeux en même temps il disparait :p
<YannK> La Lore est donc évolutive, elle est sur un wiki, et peut être changée avec le temps
<Zatalyz> si personne n'est connecté (équivalent de fermer les yeux), alors oui, le monde est en suspens :) parce qu'il ne vit que grâce à ceux qui l'habitent
<YannK> oui Taunwe
en gros, si personne ne joue, le monde meurt
(le serveur finit par être coupé, les données perdues)
<Zatalyz> notre lore en ce sens est comme wikipédia : tous les habitants du monde peuvent la modifier (et donc potentiellement y mettre des bêtises ou réécrire l'histoire)
<YannK> on essaie de trasnfigurer ça, et de brouiller les niveaux réalité/virtualité
* Zatalyz se demande s'ils ne commencent pas à faire peur à Taunwe :P
<YannK> On aimerait intégrer un monde des rêves dans le jeu, où les personnages feront l'expérience d'aller dans une autre virtualité, où les règles du jeu seraient différentes (un peu comme le Ring, d'où tu ne pouvais rien ramener dans le monde d'Atys)
Tout ce ci est notre philosophie de base, qui t'explique qu'on tente de concevoir un monde attrayant mais qu'il est très ouvert, car nous l'espérons voir s'émanciper de nous
D'un point de vue pratique, les bases pour l'instant intègrent un monde où il existe de la technologie très avancée et de la magie
N'ayant pas les capacités ni lesmoyens, on doit bâtir avec les éléments visuels de RyzomCore
<Zatalyz> c'est amusant de donner un nouveau sens aux yubos et bodoc ^^
<YannK> Mais comme on ne veut pas devoir s'y restreindre ad vitam eternam, un monde qui évolue est aussi une façon de s'émanciper à l'avance : on pourra changer plein de choses si les joueurs en ont envie, et si on en a les moyens
<Zatalyz> On veut entre autre mettre en place des outils pour que les gens puissent proposer des créations d'objets 3d, et dans ce sens intégrer plus tard des nouvelles races, créatures... si ça motive les gens et on a déjà les justifications RP derrière pour justifier que le monde se "créé" après l'ouverture du serveur
<YannK> Pour prendre un exemple concret, la bouture que vous avez envisagé avec Ki'atal, serait intégrée dans le Lore de Ryzom s'ils fonctionnaient comme nous l'envisageons, et pourrait donner lieu à des développements ultérieurs dans le monde
Là, très peu de gens sont au courant et ils ne peuvent s'en emparer pour batir dessus
Pour l'heure, on a pas mal discuté de la construction philosophique en fait, et des niveaux de réalité/virtualité qu'on veut brouiller. Mais on aussi commencé à poser quelques éléments du serveur de jeu qu'on aimerait créer en premier (car le projet libre serait capable d'accueillir plusieurs mondes si d'autres ont envie de faire leur propre serveur)
On appelle ce premier serveur de jeu Khanat
Tu trouveras sur le forum des idées, fragmentaires
Pour l'instant, on laisse notre inspiration nous guider, on récolte des impressions, des idées éparses
Mais on a une genèse, un cycle temporel et quelques zones géographiques rapidement esquissées
<Zatalyz> on part parfois chacun dans un sens et à un moment on se rend compte qu'on ne parle pas de la même chose aussi :P
et il en sort des idées encore plus folles au final ^^
 Zatalyz pense que bosser sur Khaganat c'est comme boire le thé de Vrana
<YannK> En fait, Taunwe pour l'heure, on ne se limite en rien, même si on essaie de ne pas trop s'éparpiller. On fera le tri quand on validera les choses pour le Wiki qui accueillera les infos officielles sur le jeu
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #5 le: 07 février 2013 à 21:22:52 »
Citation de: "Liria"
Mais personne n'a jamais tenté d'inventer un véritable univers MMO dans le monde du libre.
Le genre de truc pas complètement vrai. Déjà, "tenté"... ah, il y en a des rêveurs. Zorroargh m'a très justement renvoyé un lien sur le sujet montrant que les gens rêvent depuis longtemps.
Je suis sûre que ce n'est pas le seul du genre  :D

Planetshift et Ryzom sont aussi notés ici et là comme "libres" (alors que pour l'un comme pour l'autre, c'est le moteur qui est libre, pas les données du monde).
Landes Eternelles n'est pas libre si on est un puriste, mais tout de même, le wiki est sous licence CC BY-NC-SA 3.0, ce qui reste correct ; les sources client sont sous licence open source. Les sources serveurs sont toujours sous licences propriétaires par contre (dur de trouver les licences de chaque trucs dans ce jeu...). Le développement fait appel à la communauté. C'est un projet avec qui on a des air de famille, même si c'est aussi très différent.

Ensuite, sur les projets plus aboutis, il y a des trucs en anglais, alors je ne peux pas vous dire à quel point c'est libre, mais ça circule sous cette étiquette :
http://http://www.themanaworld.org/
http://http://www.daimonin.org/

Si j'ai bien compris, ces deux là sont réellement libres, le dernier étant aussi abouti, avec une communauté active, etc.

Notre projet est peu commun, et sans doute unique mais c'est risqué de prétendre révolutionner le monde, à moins d'être sûr d'être omniscient  :D
Je ne suis pas capable de chercher bien loin en anglais, encore moins en coréen, donc il y a peut-être d'autres projets semblables au notre qu'on ne connait pas.

Je me méfie toujours des grandes déclarations... parce que bien souvent elles se révèlent un peu fausses.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

ZorroArgh

  • Citoyen du Khanat
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #6 le: 09 février 2013 à 18:22:22 »
Je rajouterais celui-ci que je considère aussi comme l’un des pionniers en la matière : http://sourceforge.net/projects/arianne/ plus dans l’idée de rendre honneur aux différents chercheurs/rêveurs/développeurs. D’ailleurs, je me demande si ce ne serait pas une bonne chose d’ajouter dans un coin une liste de ces « amis » ou de ces « anciens » qui ont développé des univers RPG free.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Complément au manifeste : synopsis
« Réponse #7 le: 11 février 2013 à 16:27:48 »
Citation de: "Zatalyz"
Citation de: "Liria"
Mais personne n'a jamais tenté d'inventer un véritable univers MMO dans le monde du libre.
Le genre de truc pas complètement vrai. Déjà, "tenté"... ah, il y en a des rêveurs. Zorroargh m'a très justement renvoyé un lien sur le sujet montrant que les gens rêvent depuis longtemps.
Je suis sûre que ce n'est pas le seul du genre  :D

Je signe et persiste. Je ne remets pas en cause les autres travaux , mais c'est une question de perspective :
  • Ces projets sont "geek driven', c'est à dire  qu'ils sont conçus par des informaticiens dans une optique d'informaticien. Le coté LORE est alors inexistant ou assez pauvre, car au final c'est le programme qui intéresse ces personnes plus que son utilisation. Il suffit simplement de voir comment la communauté RyzomCore planifie sa roadmap, c'est emblématique.
  • A contrario nous pouvons trouver des mondes très avancés .. mais cela concerne alors plutôt l'univers D&D de table

Ce que je veux dire par là, c'est nous nous plaçons dans un contexte inédit : pour la première une groupe de rêveu(r/se)s s'empare d'un Moteur MMO commercial existant de qualité. Pour la première fois ce groupe fait la démarche de s'abstraire du coté dev, décidant de s'appuyer sur la communauté existante et fonde sa stratégie sur l'univers pure. Cela modifie notre vision du MMO, nous affranchit des contingences matérielles, nous permet der repenser sa philosophie. Sans doute que l'équipe initiale a pu faire de même sur ryzom, sauf que c'était dans un cadre commercial, avec des deadlines imposées.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: