Passer le menu

Auteur Sujet: Un crowdfunding pour ColladaToNel  (Lu 464 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Un crowdfunding pour ColladaToNel
« le: 01 mai 2014 à 19:07:51 »
Ok, on a tellement de choses à faire qu'on va jamais s'en sortir. Personnellement, je ne sais même pas où arriver à grappiller encore un peu de temps pour une tâche de plus, et toutes celles en souffrances me désespèrent.  Bref, lancer ce projet, là, c'est être dingue.

Mais si on était sain d'esprit, ça se saurait.

Il y a de ça de long mois, Madi a commencé à réfléchir à un moyen de se passer de 3DSMax, logiciel de 3D propriétaire et très cher, pour intégrer des objets dans le moteur de jeu.

Nous avions alors réfléchi à beaucoup de choses, et bidouillé le code ici et là. On a découvert pas mal de choses intéressantes, testé et mis de côté certaines solutions.

Madi a fait un premier cahier des charges (incomplet, mais bien avancé) et a aussi attaqué divers bouts de code autour de ce projet.

Puis Botanic a proposé un plugin Blender/Nel, en payant un dev pour ça. Même si cette solution n'était pas vraiment intéressante d'après nos tests, les gens sur RC avaient un autre avie, et on s'est dit "ho, ben si quelqu'un y arrive, après tout...".

Sauf que le plugin n'existe toujours pas, qu'on a du mal à savoir où ça en est, et qu'on sait que ce n'est pas une vraie solution.

En faisant le point avec Madi, il s'est aperçu qu'une bonne part du travail était faite, finalement. Il évalue le reste à deux mois de boulot à plein temps, à la louche.

Je propose qu'on le finance via un crowdfunding.

Après tout, on a rien à perdre ! Soit on trouve l'argent, si Madi est encore dispo sur le marché du travail à ce moment on l'embauche ; s'il n'est plus dispo, on trouvera un dev à qui il expliquera le topo. Et si on ne trouve pas l'argent, au final on en sera au même point, mais on aura fait parlé un peu de nous.

Organiser un crowdfunding demande avant tout de vraiment bien gérer la com. Et ça, quelque part, c'est pour ma pomme. Enfin, pas que... car vu le projet, il va falloir comuniquer en anglais, et sur ça... *regarde Lyne avec des yeux de na'urs*

Il faut commencer par cibler qui peut avoir un intérêt dans ce projet :
-nous (ça va pas aller loin côté sous)
-RC (pareil, y'a pas des masses de monde)
-La communauté libre qui aurait un MMORPG libre plus accessible puisque plus indépendant des outils proprio (là, y'a plus de monde)
et plus particulièrement
-les gens qui ont envie de développer un mmo, ou de voir plus de mmorpg libres
-les gens qui bidouillent la 3d et qui ont envie de profiter des assets de ryzom (en théorie, ça va aussi permettre de les energistrer dans un format ouvert).

Ça donne une idée de comment tourner les phrases, et surtout de où communiquer. Car, certes, on va faire une zolie page pour le site de crowdfunding, avec chaque jour une zolie com pour dire comme on y croit et comme ça avance, mais il va aussi falloir aller présenter ça sur tout site qui correspond à notre cible. Donc sans doute attirer le regard de pleins de gens sur Khaganat (enfin, c'est aussi le but : plus y'a de monde qui regarde, plus on a une chance que certains déboursent quelques euros).

Mon perfectionnisme a envie de freiner des quatres fers : notre site est pas complètement au point, notre présentation non plus, je me sens pas de faire face aux critiques de tout ce qui n'est pas encore au point, de répondre à des tas de questions, etc... mais bon, de toute façon, ça ne sera jamais parfait. Et c'est loin d'être si ignoble que ça. On n'est pas à la phase de commercialisation (grand mot de toute façon vu notre approche), et si quelqu'un a des critiques à faire, on lui donne le boulot. Alors, ok, on va essuyer des plâtres, mais on est grand. Et si dans le lot on a quelques personnes qui nous finance et/ou qui viennent nous aider, on aura gagné.

Pour le crowdfunding, il va aussi falloir estimer de combien on a besoin pour payer le dev, puis trouver des "goodies" intéressantes. Oui, quelqu'un qui nous donne 10€ ou 100€ doit avoir un pti cadeau bonus, c'est comme ça que ça marche... mais surtout c'est de la qualité de ces compensations que va dépendre notre succès, parce que souvent dans ce genre de trucs ont se dit "je vais donner 10€ pour la bonne cause... Ho, à 20€ y'a une peluche ? ben je donne 20€ alors". À propos de ces compensations, ça peut être matériel ou immatériel (objets de toute sorte, citation comme généreux donateur sur le site, invitation à un repas), tout est possible. Le tout est de trouver les bonnes idées, ce qui va intéresser nos donateurs. Après, soyez fous et n'hésitez pas si vous avez des bonnes idées, sans vous soucier du prix que ça peut coûter ; j'ai pas mal de bons plans pour payer pas cher certains trucs, et une fois qu'on a l'idée, on trouve aussi comment l'adapter en version pas trop couteuse. Et puis ces prix sont aussi comptés dans la somme demandée, hein.

Sur le choix de la plate-forme, je sais que certaines sont plus adaptées que d'autres suivant les projets, je sais aussi que l'accompagnement n'est pas le même. Je préférerais passer par http://http://fr.ulule.com/ (qui est multilingue, hein) car je sais qu'il est sérieux, que leur équipe semble vraiment se décarcasser pour que les projets aient toute leur chance. Au final ce qui va ramener du monde sera surtout notre communication derrière, la plate-forme est quasiment secondaire dans la confiance des utilisateurs. Donc : je choisit une plate-forme où les projets que je vois sont toujours nickels et le taux de réussite éloquent :p

Ah oui, niveau com... ça va soulever un point très important (et flippant). Il va falloir qu'on mette "Khaganat" sur les réseaux sociaux. Pas forcément tous, hein, mais au moins Twitter, je pense. Facebook et google +, je suis bien plus mitigé. En fait, aucune envie d'utiliser Google+ qui est celui qui respecte le moins la vie privée ; pas envie qu'on fasse le lien entre Khaganat et mon nom réel en deux clics. Facebook et Twitter sont légèrement plus faciles à compartimenter (légèrement, hein... ils sont quand même plus fouineurs que moi).
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: