Passer le menu

Auteur Sujet: Hors les Brumes  (Lu 852 fois)

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Hors les Brumes
« le: 11 septembre 2013 à 16:56:31 »
Depuis des heures assis à la lisière de la jungle, il surveillait l’incessant cycle des déferlantes des Brumes.
Soudain il courut sur ce rivage du bout du monde, se pencha et empoigna la tablette brillante.
Le cœur battant il plongea dans la jungle avant le retour du mortel ressac. Là, il essuya et admira sa prise,
abaissant un instant sa garde. Aubaine pour un n'jébé affamé...



(cf. Le message sur la Mediateki)

Spoiler for Hiden:
pamoiprula'i **


Sur le mont du Rêve,
terre assaillie de Brumes,
l'automate rêveur farouchement campé,
surveille songeur l'irrésistible avancée.

L'entropie, séide des Brumes,
accumule victoire et succès.
Le  monde s'éteint,
asphyxié d' incertain.
Les Rêveurs se sont égarés.
Isolés, les Brumes les ont dévorés.
Puis leurs projets dévoyés,
leurs songes essoufflés,
 d'un autre monde engendrés,
le Rêve s'est disloqué.

Dernier à s'attarder,
son devoir lui est connu.
Ses yeux se décillent,
Il s'éveille au non-être,
afin d'accueillir  lirr'ia
et le néant sera.


** (signfie dernier-premier en lojban)
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Hors les Brumes
« Réponse #1 le: 11 septembre 2013 à 16:57:27 »
"Que les Brumes  l'emportent ! " Le légionnaire de Suzanha continuait à pester en tirant son branaz par le licol.
Cela faisait une journée qu'il ratissait la frontière des mines de sel à la recherche du compagnon du Dispensaire.
Il leur avait pourtant dit qu'il passait trop de temps sur les berges de la mer de Brumes. À quoi bon chercher, il avait
sûrement été emporté par une marée plus forte qu'a l'accoutumé. Son regard fut attiré par un reflet inhabituel.
Lachant la rêne,il ramassa ce qui semblait être une tablette lorsque son pied buta contre une toge, une robe de campagnon...

(cf. Le message sur la Mediateki)

Spoiler for Hiden:
Certains se sont essayé au décyptage de la première tablette ici. Pourquoi ne ferriez vous pas de même ?
En plus cette tablette renferme  des ..... *censuré pour spoil*
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Hors les Brumes -- contexte du projet
« Réponse #2 le: 11 septembre 2013 à 17:01:09 »
Le premier serveur de jeu "Khanat" a vécu et est mort. Des corruptions de secteurs du disque sont responsables de son trépas. Ces corruptions sont aussi le reflet d'un autre mal qui le rongeait insidieusement. Pour revenir un brin en arrière dans le temps, lorsque nous avons configuré ce premier serveur, un choix a dû être effectué entre : (a) partir de Newbieland (Silan), un monde déjà fonctionnel et apprendre à le maîtriser ; comprendre la manière dont il est construit pour le faire évoluer ; ou, (b) débuter avec un monde vierge. Nous avons opté pour le premier choix. En l'occurrence, il s'imposait. Il nous a permis d'y faire nos dents. Il a été un formidable boost psychologoqie, pour notre rêve : disposer d'un monde que nos avatars pouvaient fouler de leurs pieds, ah, quel pied !

Cependant ce choix a aussi ses cotés négatifs. Un projet que nous avons débuté en catimini ces dernières semaines a été un révélateur. Nous avons tenté (YannK et Liria) de mettre en place un camp situé sur l'équivalent de  l'ile des Crays  de Silan pour servir de lieu de réunion IG. Le projet était intentionnellement limité : définir un périmètre de camp via des tentes ou d'autres constructions. Cependant nous avons rencontré plusieurs problèmes :

  • Nous avons dû opter pour l'ajout dynamique de bâtiments. L'ajout statique implique de modifier directement dans 3DS Max le modèle 3D de la carte, et de régénérer via le pipeline « build_gamedata »l'ensemble des données du jeu. Ce qui était exclu, vu le temps imparti, l'obligation d'avoir recours à un environnement Windows, et notre absence de compétences en la matière.
  • Nous avons été confrontés au problème des outils : compilation problématique d' Objet_Viewer_QT (ovqt) et Georges_QT (gqt) sous Linux, sans oublier le fait que les fichiers de configuration étaient spécifiques au monde Windows (chemins etc.). Nous avons finalement découvert que ces outils étaient incomplets en terme de fonctionnalités basiques (ovqt) voir instable (gqt).
  • Passage à Wine pour utiliser « WorldEdit » et « Georges » les versions natives sous Windows des outils d'origines de Nevrax pour éditer le monde. Yannk a réussi à configurer correctement les chemins mais a des problèmes de rafraîchissement d'écran, ce qui est très gênant pour éditer la carte avec WorldEditor. Liria a résolu ce problème d'affichage, mais à l'inverse de Yannk, WorldEditor ne trouve pas certains datasheets associés aux objets sur la carte.
  • Édition des datasheets pour ajouter des bâtisses sur la carte : le post du blog de Ryzom  Core esquisse à peine le sujet. Là nous avons été confrontés aux soucis des wiki de Ryzom Core : incomplets, parfois contradictoires, oubliant des étapes, etc. Il faut consulter plusieurs sujets et recouper l'information. Finalement une discussion sur l'IRC #rzyom a amené SFB à écrire une version plus détaillée  malheureusement nous n'avons pas réussi à la mettre en œuvre avec succès pour ajouter des tentes, même si cela a marché une fois pour une tour, avant  de planter définitivement le serveur de jeu.
  • Le bon coté de cette expérience : nous avons vu qu'il était aisé de récupérer la VM du serveur de jeu et la faire fonctionner en local sur son propre PC pour effectuer les tests.

À présent revenons sur les raisons de notre échec : Nous avons été confrontés au fouillis des données de Ryzom Core (que leur déménagement n'arrange pas), au chaos des fichiers de configuration hérités de la période Nevrax, à l’absence de documentation intelligilible et qui traite d'un sujet du début à la fin. De cette expérience nous en avons tiré une conclusion :

Citer
Nous n'avons pas rêvé assez grand !

Paradoxalement c'est cet objectif limité dans le temps et l'espace qui a été notre frein majeur :
  • nous avons dû travailler avec la matière de Newbieland, ses datasheets incomplets ;
  • nous avons dû utiliser les outils tels quels sans pour autant avoir le temps de comprendre leur organisation ;
  • l'absence de documentation, aucun wiki ne traite d'un bout à l'autre d'un exemple aussi simple que l'ajout d'un bâtiment sur la carte ;
  • le secret, du fait d'une projet "surprise" nous n'avons pas profité des avis/retours des autres.

Tout cela nous a amené à reconsidérer le projet serveur, et finalement nous en avons conclu qu'il fallait procéder autrement : voir plus grand aussi, et donc ne pas hésiter à nous débarrasser de cet historique silanais qui est finalement plus un frein qu'autre chose
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Hors les Brumes -- Le projet
« Réponse #3 le: 11 septembre 2013 à 17:01:35 »
Une seule compétence requise : l'envie de rêver.

L'objectif de ce projet est de créer une première carte d'arrivée sur le Khanat, une petite portion du Dispensaire, dans les environs d'Hoslet. Sa taille doit demeurer modeste, de façon à pouvoir en peaufiner chacun des aspects. Comme à chaque fois pour le projet Khaganat, ce qui compte ici c'est le coté créatif et communautaire. Il faut imaginer, dessiner, disséquer, noter, expliciter chaque élement de ce premier morceau du territoire du Khanat. L'implantation de ce rêve se fera petit à petit, en construisant autour des routines informatiques, en cherchant à trouver des solutions techniques pour les besoins du monde.

Néanmoins, ce premier projet se fera sans chercher à implémenter de nouvelles fonctionnalités, le but est de se focaliser sur la mise en oeuvre d'une nouvelle carte fonctionnelle, riche, reflet du Khanat. Chercher à optimiser les moyens techniques déjà existants pour proposer une découverte attrayante de l'univers de jeu, en relation avec un background attrayant et varié, rien que pour cette zone. Autant que d'arriver à créer la carte, l'appropriation des outils existants, la définition de nos besoins et la façon de résoudre les difficultés rencontrées constituent des enjeux importants de ce premier défi.

Contrairement à ce qui pourrait apparaître a priori, ce projet nécessite que très peu de compétences informatiques. En fait elles sont même circonscrite à des cas très précis. Le gros du travail est essentiellement un travail d'imagination, de formalisation, de description de ce fragment de rêve sous tous ses aspects : mission, faune, géographie, couleur, etc.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Hors les Brumes -- Conclusion
« Réponse #4 le: 11 septembre 2013 à 17:02:58 »
Le but de ce message n'est pas de détailler ce projet, mais de donner une impulsion. À nous au travers de khanathons de nous emparer de ce sujet, de le développer, d'en tirer des conclusions, valider celles-ci ou rebondir sur de nouvelles pistes.

Pour que ce projet soit vivant, il faut bien le définir, correctement le baliser mais surtout permettre à tous de trouver une manière d'y participer. Il s'agit d'un premier test à échelle réduite pour définir/circonscrire les difficultés et les besoins. Mettre en place des façons de faire cela, déployer les outils collaboratifs, concevoir les ateliers d’entraide, en rendre compte, font partie intégrante du projet "Hors les Brumes" (pistes en cours de réflexion):

  • Atelier d'écriture participative (yannk) (installation d'un serveur Booktype ?)
  • Visite guidée au cœur des datasheets (liria)
  • Les outils de création d'un monde (liria)
  • ...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Khanathon -- Hors les Brumes
« Réponse #5 le: 11 septembre 2013 à 17:07:05 »
Nous vous proposons de discuter de ce projet "Hors les Brumes" ce vendredi 13 septembre sur le canal IRC habituel, à 21H (environ) lors d'un Khanathon.

Courtoisie et Gentillesse seront de rigueur !
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Hors les Brumes
« Réponse #6 le: 11 septembre 2013 à 17:19:08 »
Avant d'oublier, ce projet c'est pour  ..



.. fêter les 1 an de khaganat !
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Khanathon 13/09/13 -- Hors les Brumes
« Réponse #7 le: 14 septembre 2013 à 15:05:24 »
Résumé des grands points abordés lors du Khanathon du vendredi 13 septembre

Sujet : le projet « Hors les Brumes »

Résumé :

L'objectif de ce projet est de créer une première carte d'arrivée sur le Khanat, une petite portion du Dispensaire, sans doute dans les environs d'Hoslet. Sa taille doit demeurer modeste, de façon à pouvoir en peaufiner chacun des aspects. Comme à chaque fois pour le projet Khaganat, ce qui compte ici c'est le coté créatif et communautaire. Il faut imaginer, dessiner, disséquer, noter, expliciter chaque élément de ce premier morceau du territoire du Khanat. L'implantation de ce rêve se fera petit à petit, en construisant autour des routines informatiques, en cherchant à trouver des solutions techniques pour les besoins du monde.


Ordre du jour 
  • Organisation du projet [ wiki / collaboration, etc... ]
  • Que faut-il faire ? Quelles sont les tâches
  • Quelles sont les contraintes informatiques  liées au moteur de jeu


Organisation du projet :

Principe :
Conserver l'organisation actuelle des wiki et les compléter avec ce qui s'intégrera à la future zone de jeu :
  • UM1 : encyclopédie regroupant tous les éléments du monde : faune, flore, géographie, etc...
  • Mediateki: pour la matière du background
  • Wikhan: pour les autres aspects : article, méta projet, etc...
Là dessus s'ajoute un gestionnaire de tâches qui référence les liens internes sur le wiki, vers des articles normaux, utile pour la définition de la zone.
Il s'avère aussi important  de garder une trace de notre façon de procéder, de nos réussites et échecs dans le déroulement de ce projet. Cela afin que cette expérience puisse servir pour la mise en œuvres des futures missions.


Le contenu de la zone :

Vision de Zatalyz : la zone d'accueil comme tutoriel géant .

  • première étape : éveil. Quand le joueur découvre le jeu, il cherche à affiner ses graphismes, à comprendre comment on bouge la caméra. j'avais proposé pour ça "réveil dans un chambre, avec une zolie infirmière (pour le cliché) qui aide à se réveiller". Pour ce morceau, c'est vital que le joueur puisse se déco-reco 5 fois de suite, sans rien louper. Rien de pire qu'un pnj qui crie "youhouuu vite, les bandits attaquent !". (si si, certains tutos font ça : direct dans l'action. très mauvais).
  • seconde étape : Ensuite, on a la phase "découverte" où on découvre le jeu, vraiment, et on apprend les mécanismes gameplay de base : (la longue série de quête sur silan sert à ça).
  • - dernière étape : la "médaille". Ayant fini la phase découverte basique, un pnj *doit* notifier que ça y est, on va pouvoir être lâché dans le grand bain. Et parfois, il donne des bonnes adresses pour la suite. Cette médaille est importante, c'est aussi la phase où le joueur doit pouvoir re-tester ses leçons tranquilles (donc rester sur la zone tuto) et décider quand partir.

Je proposerais qu'on construise un peu à l'envers notre zone...
 Pourquoi ? parce que nos mécanismes gameplay sont loin d'être clair, mais on a déjà une idée du monde.
Donc d'abord d'avoir un espace où se retrouver, très très simple, sans chercher de choses complexes : voir un pendo courir, un feu marcher.
Ensuite, définir le chemin et enfin, peaufiner les détails (dont la phrase de bienvenue)


Vision de Lyne : Partir de notre questionnement sur le contenu de la zone.
Qu'est-ce qu'on considère comme devant être appris / transmis à un joueur qui débarque ?

  • Est-il important qu'il sache ce qu'est un pendo ?
  • Doit-il savoir chasser ? Dépecer ? Forer ? Danser ? Marcher sur l'eau ?
  • Doit-il savoir à quel Eon on est et le nombre de kastrons ? La différence entre un runzatra et un ucikara ?
  • Quels sont les mécanismes gameplay qu'on doit lui montrer ?

S'il a besoin de marcher sur l'eau, il faut qu'on ait de l'eau dans la zone. S'il doit apprendre à chasser, il faut des mobs. S'il doit savoir reconnaître un pendo, il faut un zoo (ou autre chose) pour moi, le "comment" transmettre l'information découle du "quoi" on veut transmettre.

Le Dispensaire devrait, pour moi, montrer un échantillon de ce qu'il y a dans le khanat. Et à défaut de reconstituer les conditions du Salargug, donner des infos sur ce qu'on y fait et comment on y vit ?


Imaginer le contenu de la zone :

Vision de Yannl :  Je pensais à l'idée de Zatalyz. Faire une grotte à ciel ouvert avec un dôme de verre. Ce pourrait être ce lieu, Une partie des jardins et quelques zones de vie. On pourra ajouter d'autres zones par la suite

Vision de Vaiatua : Une map "extérieure" ne correspond pas à la phase d'éveil du tuto qui devrait avoir lieu au niveau ratmidju du dispensaire, dans les bâtiments avec tout de suite une mise en ambiance ! Le projet hors des brumes correspondrait alors plutôt à une zone de la phase de découverte dans un jardin protégé, au niveau culno du dispensaire (à ce  titre, l'idée de grotte prolongée par un dôme est très sympa) ? de toute façon le projet n'est pas de boucler le tuto mais de faire une petite zone dans sa totalité.

Proposition :  Une map qui soit un peu des deux. Le dispensaire doit être représentatif (à terme) de Culno et Ratmidju. Au moins de certains de leurs aspects
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: