Passer le menu

Auteur Sujet: [Introspection] Ouvrir et recruter !  (Lu 1161 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
[Introspection] Ouvrir et recruter !
« le: 19 novembre 2012 à 13:10:16 »
Pour le moment nous sommes peu nombreux sur notre projet. C'est à la fois bien et mal...

Bien car à peu de monde, c'est plus facile d'échanger et dans la phase préparatoire ça évite de trop s'emmeler.
Mal car chaque individu apporte un nouvel éclairage, que quand ça bouge vite ça motive aussi, et enfin parce qu'on va avoir besoin d'un tas de compétences et qu'on peut pas tout faire à aussi peu.

L'autre jour, quelqu'un a demandé qu'on s'interroge sur pourquoi on ne se sentait pas encore d'en parler plus largement. Bonne question !

Et bien voilà, sujet introspection créé !

Pour moi, ma réticence à amener plus de monde sur le projet est lié à diverses choses :
  • Un projet encore un peu flou à mon goût. Le manifeste est bien (encore perfectible mais présentable tel quel), j'ai développé le reste dans Présenter notre projet sans se perdre
  • L'appréhension sur la façon dont Winchgate d'une part, et la communauté Ryzom d'autre part, va accueillir le projet. Dans l'idéal il faut arriver à travailler avec eux, on ne veux pas être des concurrents et que ce qu'on experimente sur Khanat enrichisse ensuite Ryzom, moi je trouve ça parfait. Mais est-ce que ce sera perçu comme ça ?  Plus on retarde le moment d'ouvrir, plus on retarde aussi le moment où on va se faire lapider :P
  • De mauvaises expériences sur les groupes qui me refroidissent. En petit comité, ça reste toujours gérable, et là, avec notre équipe, je me sent entourée de gens capable d'écoute, de dialogue, d'émulation, bref de la créativité et du constructif tout du long, c'est un vrai bonheur. A chaque fois que quelqu'un se rajoute, il y a un risque que ce soit un élément qui se révélera être un vers dans le fruit. Les gens qui recherchent le pouvoir, sans savoir quoi en faire, ça traine partout  :? et de nombreux projets se trouvent cloués au sol par des individus de ce genre... Ou des toujours négatifs, incapable de dire oui à une idée qui ne vient pas d'eux. Ok, les uns comme les autres sont éjectables/manipulables mais c'est crevant, ça prend un temps que je préfère consacrer à rêver un monde. C'est très personnel cette crainte, hein ! Mais j'ai pas hâte de me replonger dans les luttes de pouvoir. C'est drôle qu'en rp et dans les romans ces trucs, parce que c'est tout cheaté en coulisse :P
  • Nos outils de communication et gestion de projet pas encore en place. Mais c'est le serpent qui se mord la queue ça : pour les déployer, j'ai besoin d'un développeur web que ça amuse de tripatouiller ces trucs. Je pense que gérer plusieurs outils en ayant un identifiant unique via un truc du style openid est le plus pertinent, mais bon, avec un dev qui a envie de tester des tas de trucs, c'est à voir : le côté multilingue facile amène effectivement à s'interresser aux gros cms type typo3. Bref il nous faut un developpeur web, mais pour le trouver il faut qu'on ouvre notre projet  :shock:  
    Après on pourra mettre en place une structure claire, permettant d'ordonner les infos de manière efficace, ce qui facilitera l'arrivée des gens qui rejoindront le projet au fur et à mesure.

C'est tout ce dont je me souvient pour le moment, je rallongerais si des trucs me reviennent.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: