Passer le menu

Auteur Sujet: Commencer le jeu  (Lu 1392 fois)

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Commencer le jeu
« le: 22 février 2013 à 16:10:08 »
En discutant avec Zatalyz de Planeshift cet après-midi, je me suis rendu compte que la perception que j'en avais eue était plutôt mitigée au début car ils n'avaient pas soigné le premier contact. Ils ont conçu la zone de jeu finale (ou presque, elle est immense en tout cas) dès le départ. Les maps sont très grandes et il n'y a aucune téléportation ni de mini-map pour te guider. Quand tu dois trouver un PNJ (obligatoire pour une quête ou la montée des compétences), tu dois parfois errer sur toute la zone pendant des heures (IRL). Et tout parait très vide... Quand j'avais commencé à jouer, presque pas de mobs, ni de décor, juste des cartes vides... Quand tu dois trouver un PNJ, que tu sais juste qu'il est "à l'est"...
Je proposais donc à Zatalyz de nous limiter dans nos ambitions spatiales au début et de soigner le plus possible pour que les joueurs aient dès ce premier contact l'impression que l'on souhaite donner au jeu : immersion, monde complexe, varié etc. Vu qu'un dispensaire serait le premier point de départ et de tutoriel, cela me semble une bonne idée. Ensuite, l'intégrer dans une petite zone semi-rubaine entourée de Brumes, et voilà. Les sous-sols pourraient être encore peu développés, vu qu'on n'a pas les graphismes, mais il pourrait s'y trouver des choses de ratmidju, intrigantes.
On pourrait ainsi tenter d'optimiser les assets graphiques qu'on aura dès le départ, en mixant tout ce qu'on veut, et en espérant qu'on aura ce qu'il faut pour les zones ultérieurs à l'avenir. Avec les Brumes et le début d'un nouvel Éon, on est cohérents.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Commencer le jeu
« Réponse #1 le: 22 février 2013 à 16:28:09 »
Conversation entendue au Dispensaire :
Citer
-Maman, pourquoi on peut pas aller dans les nuages ?
-Pas les nuages, les Brumes. Parce que c'est dangereux ma chérie. Les Rats qui y entrent ne reviennent pas toujours. On se perd, on oublie le temps qui passe...
-Mais on s'ennuie ici. Y'a rien à faire. Je veux aller voir les Montagnes !
-C'est des vieilles histoires tout ça, Mae. Les Brumes ont tout envahi il y a une dizaine d'année, elles ont recouvert le Khanat, on ne peut plus aller nul part à présent. Même si les Montagnes existent encore, elles doivent être recouvert par les Brumes, tu n'en verrais rien, et tu te cognerais dans les mehteh !
-Mais la Ville, on l'entend toujours dans les couloirs ?
-Ah, les voix dans les couloirs, c'est une grande énigme. Il y a des messages qui continuent d'être diffusés, mais plus ceux de rats. Alors est-ce que la Ville continue de fonctionner en automatique, grâce à zbasu ? Est-ce que ce sont des fantômes sur les réseaux ? Ou bien est-ce que de l'autre côté des Brumes, il y a d'autres lieux comme ici, des poches de civilisation qui ont survécu ?
-Brrr, ça fait peur...
-Il ne faut pas avoir peur, ça ne va pas durer. Le chaman dit que c'est le lirri'a, le moment où un nouvel Éon démarre. Certains disent que quelques temps avant que les Brumes ne déferlent sur le Khanat, le Dormeur s'est éveillé... Mais ce ne sont que des légendes. Ce qui est sûr, c'est qu'un jour les Brumes partiront et nous quitteront le Dispensaire pour redécouvrir le Khanat.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: