Passer le menu

Auteur Sujet: Style architectural pour la zone hors les brumes  (Lu 7890 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Style architectural pour la zone hors les brumes
« le: 01 décembre 2013 à 13:31:56 »
Je met en vrac ce qui a été dit ce matin. Il y a aussi le log d'hier (samedi 30 novembre 2013) à nettoyer, on a pas mal causé :)

<Zatalyz> Pour moi le dispensaire n'est pas une ville, il est en grande part à l'air libre. Pour les batiments, qu'il y ait une reproduction des architectures typiques dans certaines zones, pourquoi pas. Le centre en lui-même, les zones d'habitations, je vois quelque chose en partie enterré, organisé autour de ce puit (pas le puit des âmes, un vrai grand puit de lumière), lequel est recouvert d'un dome de verre, le dome servant de repère quand on se balade dans le reste du parc. Après, je vois bien une architecture assez organique, mais je me rend compte que ce n'est pas forcément pertinent. Il y a aussi l'idée des couches historiques, que je ne visualise pas encore assez.

http://chine-insolite.blogspot.fr/2009/ ... hakka.html
L'architecte, Peter Vetsch, au niveau des formes, de la façon de mélanger le dehors et le dedans: ça, c'est une inspiration même si après, je vois ça moins blanc ^^ mais ce n'est qu'une idée :  http://www.tout-sur-google-earth.com/t1 ... kon-suisse


 Déjà refaire le temple autour du puit des âmes...
<YannK> quel genre de temple, le vieux truc que j'avais proposé ?
<Zatalyz> oui !

http://www.technocrazed.com/a-gallery-o ... -in-nature
<Zatalyz> je cherche des inspirations, vu qu'on a dit que la plupart des ras aimaient vivre sous terre
<Zatalyz> il y a là-dedans des trucs qui peuvent resservir dans d'autres kastrons
<Zatalyz> exemple dans les montagnes, je vois bien les temples chinois (enfin dans le genre), ceux qui sont perdus dans les montagnes
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Style architectural pour la zone hors les brumes
« Réponse #1 le: 01 décembre 2013 à 20:14:57 »
J'aime beaucoup les batiments hakka, car cette organisation circulaire renvoie à la forme du temple ancien. Il pourrait y avoir une partie très ancienne du Dispensaire qui reprenne cette forme. Ce pourrait être une des couches primitives de l'urbanisation. On pourrait relier ça à de l'habitat nomade circulaire...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Vaiatua

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: Style architectural pour la zone hors les brumes
« Réponse #2 le: 02 décembre 2013 à 10:43:53 »
De belles inspirations ! Je poursuis sur le même fil onirique...

Le Dispensaire est un complexe de ratmidju ouvert sur culno. Les frontières habituellement hermétiques entre ces deux mondes sont légèrement plus souples en ce lieu si particulier.
Il comprend en son centre un bâtiment hakka enterré dont l'immense puit de lumière circulaire est recouvert d'un dôme (quasiment la seule partie émergente du réseau urbain). En surface, un jardin botanique et holographique est accessible depuis le Dispensaire par un certain nombre de sorties dissimulées dans la végétation. Tout y est savamment organisé pour illusionner les sens mais un œil exercé y percevra nombre d'aménagements discrets pourvoyant au confort des employés et des patients.
Une autre partie du complexe est ouverte sur culno. Les ruines d'un bâtiment circulaire ancien, perceptibles depuis la surface, s'enfoncent sous terres où elles sont progressivement assimilées dans le réseau urbain. Au centre de ce qui fut un temple, une anomalie lakne rejette aléatoirement des Oublieux. Cette partie du Dispensaire est contrastée. La technologie cryptique utilisée par les chercheurs probabilistes y côtoie de mystérieuses reliques anciennes dont l'usage est depuis longtemps perdu, ou encore des fragments de fresques oniriques réalisées des éons auparavant par quelques chamanes de passage. Ce lieu, aux allures de vénérable amnésique, semble illustrer la pensée répandue selon laquelle, si l'empire veille à assurer la stabilité du futur, le passé quant à lui demeure fluctuant.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Style architectural pour la zone hors les brumes
« Réponse #3 le: 02 décembre 2013 à 10:57:15 »
Arrrgh Vaiatua m'a tué ! Je suis complètement fan de cette description. Pour moi, tout est là, tous les éléments, en quelques mots bien choisis.

Wahou !
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Concept sur le dispensaire
« Réponse #4 le: 28 juillet 2014 à 11:47:49 »
Edit : j'ai retrouvé un vieux message dans les archives (ce qui précède) où tout était déjà dit.
Je laisse quand même celui-là pour rabâcher et pour les exemples d'images.



J'ai tenté de dessiner mais y'a un tel écart entre ce que j'ai dans la tête et ce que mes doigts malhabiles arrivent à rendre que je reviens à ce que je sais faire : écrire. Je sais, c'est moins intéressant pour modéliser qu'un dessin, mais mes dessins valent moins que des schémas : je ne sais rien de la représenation de la perspective, de comment faire des détails et toutes ces choses qui différencient les dessins des enfants de ceux des artistes. Je joins des photos quand je trouve des éléments qui me semblent parlants.

Je tente de préciser autant que je peux mais si je tiens à l'idée générale, les détails, eux, peuvent varier du tout au tout. Si vous voulez pas de plantes aux balcons, c'est pas un souci !

L'image créée lors de l'afk : https://www.dropbox.com/s/vwwak49swj7hkl7/dispensaire.jpg

Description du dispensaire

De l'extérieur, lorsqu'on arrive d'un peu loin, le bâtiment principal du dispensaire ressemble à une colline surmontée par un dôme de verre (au niveau effet nature/structure, quelque chose comme ça :
http://lemondeintemporel.blogs.lalibre.be/media/02/02/3618198417.jpeg
mais avec un vrai dôme de verre bien rond, comme
http://lh5.ggpht.com/-IdzTgMlkb-Q/UEHV4t31tbI/AAAAAAABrQE/Zv5OWPXD-kQ/s800/GLASS%252520IGLOO%25252001.jpg
mais au niveau découpe des portants plus de ce genre :
http://www.canstockphoto.fr/verre-plafond-d%C3%B4me-mod%C3%A8le-d%C3%A9tail-13176878.html ).

L'observateur qui monte jusqu'au pied du dôme verrait qu'en dessous, le sol est creusé (effet comme si l'intérieur était celui d'une cour de maison hakka : http://chine-insolite.blogspot.fr/2009/11/maisons-hakka.html), permettant de voir trois étages. À chaque étage, une coursive fait le tour, reliant entre eux les portes des appartements.

Le garde-fou des balcons est de métal ouvragé et disparait en partie sous une abondance de végétation, des plantes retombantes ( http://www.decoration-guadeloupe.com/article-balcons-fleuris-de-la-nouvelle-orleans-116558833.html ). Les portes sont espacées de 4m environ : les montants et les portes elle-mêmes sont travaillés dans le style des Mont de givres, très colorées et ornementées (
http://brocante-antiquite.fr/toulouse/wp-content/uploads/products_img/dsc00971.jpg ou
http://onechai.fr/wp-content/gallery/ladakh/2000-08-inde-22-25_alchi-porte-du-monastere.jpg ou
http://i00.i.aliimg.com/photo/v0/486481400/Chinese_Antique_Old_Beautiful_Tibetan_Door_Sakia.jpg pour les inspirations ),
 les murs entre les portes continuant les décorations de manière à peine plus sobre. Chaque porte a, en gros, un signe (chiffre ? lettre ?) permettant d'identifier le couloir sur lequel elle donne.

(Suivant le système de collision, deux propositions pour passer d'un étage à l'autre. Cette proposition est à affiner suivant les capacités du moteur graphique)
-Des escaliers ou des rampes à intervalle réguliers permettent de passer d'un étage à l'autre
-Dans un souci de gain de place, des ascenseurs ont été mis en place, signalés par des portes bleues, alors que celles des appartements/zones privées sont rouges (et les salles publiques sont en jaune). (les ascenseurs sont des téléporteurs d'un étage à l'autre ; et ça me parait visuellement pas mal).
-4 ou 8 accès entre les étages ? dépend de la largeur du cercle, éviter de courir 3 minutes pour descendre...

Le fond de la cour du bâtiment est un grand square bien entretenu, bien moins "sauvage" que le parc à l'extérieur. Des sentiers de pierre serpentent entre les massifs, des bancs ponctuent la promenade (attention, ces bancs sont des "mobs" avec lesquels on peut avoir l'interaction "s'asseoir" : prévoir leur place et sans doute la forme mais il faudra ensuite les placer à côté, si j'ai bien compris)( bancs ? j'ai l'image classique en tête : http://www.fond-ecran-image.com/voir.php?photo=galerie-membre/banc/invitation-au-repos.jpg mais voir en annexe d'autres bancs plus bizarres). Au centre du cercle, un saule est planté (enfin, un arbre dont les branches retombent), se mirant dans un petit bassin alimenté par une fontaine glougloutante (ho, presque ça ! http://www.passionbassin.com/forum1/upload8/1396452314.png ; ha non mieux ! http://www.aquajardin.net/images/Montibert_bassin17.jpg ). Il y a quelques poissons colorés dans le bassin.

Pour le style du jardin, s'inspirer du jardin japonais ? La philosophie me semble bien s'appliquer à un univers entre zabsu et lakne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_japonais
http://designmag.fr/wp-content/uploads/amenagement-jardin-style-japonais.jpg
http://designmag.fr/wp-content/uploads/pierres-decoratives-jardin-avec-escalier.jpg
muhahaha, en rond ! http://michelem.centerblog.net/voir-photo?u=http://michelem.m.i.pic.centerblog.net/o/ff18490c.jpg
http://www.aquatechnobel.be/galerieNew/galleries/koi_show/Arcen_2008/IMG_2566.JPG
http://www.blog-fleurs.fr/wp-content/uploads/2013/08/jardin-japonais.jpg
http://www.jardinier.net/images/j/a/234/jardinanglais.jpg
http://img15.hostingpics.net/pics/975262P1160668.jpg

Pour finir sur l'extérieur, repartons sur la colline. Autour de l'éminence de terre gazonné, il y a des portes semi-enterrées (façon hobbit, mais pas rondes !). Ce sont les entrées vers le bâtiment, qui donnent directement sur les couloirs internes.

Voici pour l'extérieur !

L'intérieur, c'est à dire toute la partie qui ne voit pas vraiment la lumière du jour, est divisée en deux sortes : les parties privées et les parties publiques.

Les parties privées sont les chambres des Oublieux, les appartement des Compagnons et quelques bureaux.
Les chambres des oublieux sont des cellules très sobres, avec une lampe au mur, un lit, une chaise, une petite table et un coffre. Les oublieux n'ont aucune possession en dehors de ce que leur fournit le dispensaire et le coffre sert juste au linge de la semaine.
Les appartements des Compagnons sont des chambres d'oublieux mais plus habitées et customisées. Le Dispensaire leur fournissant tout aussi, ils n'ont pas vraiment besoin de stocker nourritures, habits etc donc en dehors des tableaux au mur...
Les bureaux sont les mêmes cellules, l'ameublement devenant des armoires pleines à craquer et un bureau plus ou moins rangé suivant son occupant.
Ces cellules, je les vois bien basés sur l'habitat zorai : sobre, en ligne droite, avec un sol de bambou tressé, des murs en bois, des lumières douces et chaudes.
Toutes ces parties privées sont à faire sur le modèle des instances d'appartement.
Les parties privées donnent sur des couloirs souterrains, dont le bout est une porte rouge ouvrant sur l'une des coursives de la cour interne. En jeu, passer une porte rouge "téléporte" dans une des cellules (si on a le droit de rentrer).

Les parties publiques ne sont pas des instances et on peut passer de l'une à l'autre via les couloirs/les portes. On trouve :
-La (les ?) salles à manger, qui en dehors des repas servent aussi de salles de jeux (y trouver des ras en train de faire une partie de dames ou d'échec, enfin d'un jeu qui y ressemble).
-Les salles de cours : à affiner lorsqu'on saura un peu plus ce qu'on veut offrir comme cours, mais on peut imaginer une salle avec une énorme carte en hologramme pour la géographie, une salle avec des trophées de chasse pour apprendre à identifier les bestioles les plus courantes et le prof qui y explique les façons de dépecer une bestiole (miam !), etc. De façon générale des salles sans chaises (insupportable ce genre de trucs avec des avatars), les élèves sont invités à bouger et toucher ; lorsqu'il y a des cours magistraux, des sols avec tatami, ou des coussins, pour se mettre en tailleur et prendre ses notes sur un calepin.
-Les bureaux accueillant le public (plus spacieux et avec de quoi avoir une file d'attente).
Et des salles pas forcément à modéliser (suivant les envies ^^) mais qui doivent être évoquées par des portes aux bons endroits, avec des symboles explicites dessus :
-Les sanitaires (je veux une porte "male", une autre "femelle", et une "neutre" (ben oui les runzatras aussi peuvent se décrasser !)).
-Les cuisines (portes à double battant donnant sur la/les salles à manger).
-La buanderie (laver le linge de tout ce monde doit demander de sacrés machines !

J'ai oublié des choses ? Fort probable... Ajoutez, affinez !




Annexe : plus d'inspiration ?
Bancs :
http://www.ledevoir.com/galeries-photos/comment-renouveler-le-banc-public/115504
http://www.blogdecodesign.fr/wp-content/uploads/2008/09/banc-spaghetti-bale.jpg
http://www.benitofrance.fr/prod/UM388.jpg
http://www.hellopro.fr/images/produit-2/0/9/9/banc-spira-1360990.jpg
http://abenchaalors.fr/wp-content/uploads/2014/02/08522.jpg
http://img.archiexpo.fr/images_ae/photo-g/bancs-publics-design-pierre-91368-3654739.jpg
http://img.archiexpo.fr/images_ae/photo-g/bancs-publics-contemporains-pierre-reconstituee-dossier-modulaires-51516-3883169.jpg et http://www.archiexpo.fr/prod/escofet/bancs-publics-pierre-reconstituee-contemporains-modulaires-51516-338848.html
Très zbasu ! http://www.archiexpo.fr/prod/escofet/bancs-publics-pierre-reconstituee-contemporains-dossier-51516-338849.html
« Modifié: 29 juillet 2014 à 20:30:19 par Zatalyz »

Lyne

  • Cobaye blonde
  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re : Style architectural pour la zone hors les brumes
« Réponse #5 le: 06 août 2014 à 16:33:52 »
Super résumé.
Quand j'aurai fini d'assimiler tout ça, je ferai peut-être un commentaire intelligent.
En attendant, et puisqu'on en a parlé il y a pas longtemps, je voudrais ajouter des bains dans les zones publiques.

Et peut-être une infirmerie.
A moins que ce ne soit juste un bureau particulier, où se relaient les Compagnons qui font office de docteur ? (cf. ce texte de Zatalyz )

Et ça serait bien de pouvoir parler avec n'importe lequel des PNJs (ou presque) : les règles du jeu d'échecs pour les joueurs de la Salle à Manger, un monologue particulièrement pédant et ch*** de la part d'un PNJ qu'on a eu le malheur d'aborder dans le jardin et qui ne veut plus vous lâcher après que vous lui ayez adressé la parole.... Mille et un trucs permettant d'en savoir plus sur des aspects anodins (ou pas) du Khanat.

gpsqueeek

  • Citoyen du Khanat
    • Voir le profil
Re : Style architectural pour la zone hors les brumes
« Réponse #6 le: 23 mars 2019 à 17:52:20 »
Hello !

Déterrage suite à un mini-khanatelier... On était quatre (il y avait Maëlle, neodarz, une dessinatrice anonyme et moi), donc sans experte ès dispensaire.

Moi ce qui m'a le plus inspiré c'est ces bâtiments en anneaux (jindij ?) éventuellement partiellement troglodytiques (puisque immenses et à flanc de montagne/colline).

Notre dessinatrice anonyme s'est essayée au jindij partiellement enterré et chapeauté d'une coupole (par exemple pour permettre à un autre climat d'être représenté localement pour aider à retrouver la mémoire si on en a dans un autre climat que celui de la région de Natca) :

(C'est un truc assez monumental, hein, pas une cocotte minute ni une hutte, et surtout c'est dans la pente, donc le niveau du sol descend fortement, d'où la partie murée).

De mon côté, je me suis essayé à quelques plans possibles avec des jindij de taille modeste à l'intérieur de jindij très grands (un grand pour chaque zone climatique par exemple) selon que c'est très habité ou non
- une seule jindij d'habitations (genre pour le désert) : https://kloud.khaganat.net/index.php/s/mJrg7A6KePnQgLn/download?path=%2F2019-03&files=dispensaire_plan1.svg
- trois jindij d'habitations (genre pour le Delta) : https://kloud.khaganat.net/index.php/s/mJrg7A6KePnQgLn/download?path=%2F2019-03&files=dispensaire_plan2.svg
- plein de jindij d'habitations (pour la zone proche de Natca, donc sans dôme) : https://kloud.khaganat.net/index.php/s/mJrg7A6KePnQgLn/download?path=%2F2019-03&files=dispensaire_plan3.svg - sur celle-là j'imaginais que c'était pas mal recouvert par la roche, très troglodytique, quoi, avec une cascade qui tombe dedans...
Dans ma tête, le grand jindij extérieur ne contient pas forcément beaucoup de pièces dans les murs, c'est plus pour délimiter ; à chaque fois sur la gauche j'ai mis une porte monumentale (qui peut contenir quelques bureaux ou autres administrations) qui donnerait sur un chemin extérieur (mais il y aurait aussi des chemins pour relier ces grands jindij par l'intérieur, évidemment, faut pas déconner, c'est plus prudent). Et les jindij intérieurs, les petits permettraient, sur deux ou trois étages, de loger un certain nombre (à définir... 12, 24, 144...?) de ra ainsi que des zones de vie commune (cantine et cuisine, infirmerie, salles d'exercices et de cours, ...), pour en faire des bâtiments à peu près autonomes en terme d'espace (mais qui doivent être livrés en nourriture par exemple, le jardin au milieu étant plus décoratif qu'autre chose). Le reste est là pour avoir un mini écosystème de la zone concernée.

Hum voilà, je sais pas si c'est clair ou pas... en tout cas, à suivre !

Tags: dispensaire