Passer le menu

Auteur Sujet: Choisir une licence ?  (Lu 3740 fois)

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Choisir une licence ?
« le: 25 janvier 2013 à 15:21:12 »
On commence à avoir un peu de trucs, on ne va pas tarder à démarrer sérieusement l'UM1.

Il est peut-être temps de réfléchir à la licence (les ?) utilisée pour le projet. Inviter des gens en leur disant "projet libre", c'est bien, mais quel libre ? Les implications d'une licence défoulent les passions. Autant faire un choix tant qu'on est peu nombreux (moins d'avis différents), quitte à la faire évoluer par la suite (si c'est possible ?).

Une explication globale sur les licences libres : http://http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_libre

Je n'ai pas une grande expérience dans le choix des licences. Je sais ce que j'ai envie : que ce qu'on créé puisse se disséminer, être réemployé, réinterprété, donne de nouvelles choses, et puisse être réabsorbé. Ça c'est mon point de vue en tant que membre de l'équipe Khaganat.

Mais j'espère aussi arriver à avoir le rôle de créatrice dans le monde de Khaganat et c'est intéressant pour moi de réfléchir à ce que j'envisage pour les œuvres personnelles que je créerait dans cet univers. Autant, pour les articles d'encyclopédie, les ptites histoires, la mise en place du monde, bref le cadre, le libre le plus absolu ne me pose aucune question, autant pour les trucs personnels, ça me plonge dans des profondes considérations métaphysique  8-)

J'imagine : j'écris enfin un roman (oui, j'ai l'imagination fertile :p ), qu'est-ce que les gens peuvent en faire ? En tant que fan d'histoires, je veux que tout le monde puisse lire ce truc, même sans payer. C'est un truc fondamental pour moi, j'ai envie de partager mes histoires, bien plus que les monnayer (libre diffusion).
Malgré tout, en retirer des sous, ça ne me déplairait pas non plus. Je passe sur les considérations techniques, je pense que c'est possible de commercer un livre sans pour autant restreindre son libre accès (utilisation commerciale possible).
Mais ensuite il y a dans le libre la question de l'appropriation par d'autres. Là, l'orgueil de créateur se réveille... Disons que si une bande de jeune s'amuse à jouer un bout d'histoire en websérie, je me sentirais flattée. S'ils sont très mauvais ? Je soupirerais un peu et hausserais les épaules en me disant qu'internet est un environnement impitoyable et qu'ils ne feront pas long feu. S'ils sont bons ? Alors l'histoire vit et c'est bien aussi mais, parce que je suis comme tant de créateur un monstre d'orgueil, j'aimerais bien qu'on sache que je suis à l'origine du truc... (paternité).

Maintenant imaginons qu'un producteur d'Hollywood adapte le bouquin en film, qu'il en fasse un horrible navet qui lui rapporte des milliards. Scénario franchement improbable mais c'est important de penser aux extrêmes (ça aide à prévoir ce qu'on va ressentir dans un contexte bien moindre mais réel!).
En tant que créatrice je vais me sentir amère, parce que non seulement à ce moment je trouverais l'œuvre dénaturée, vidée de sa substance, et hélas imprimée comme ça dans l'esprit des gens, mais en plus je serais toujours aussi pauvre tandis que d'autres se sont vraiment engraissé grâce à ce que j'ai fait. Ou si un éditeur se dit "chouette texte et j'ai pas besoin de m'embêter avec les droits d'auteurs" et que ça se révèle un best-seller en librairie, dont je ne touche pas un kopeck grâce à la liberté de la licence. On peut imaginer des tas de choses qui feront dresser les cheveux sur la tête, par exemple qu'un fabricant de jouet made in china connu pour les conditions de travail désastreuses de ses usines inonde le marché de figurines pendo...

Je caricature un peu, mais c'est aussi le principe d'une licence libre : un autre peut reprendre le travail, le modifier avec plus ou moins de bonheur, et en tirer un revenu.
Il y a bien sûr moyen de rajouter des mentions dans la licence pour préciser quand du commercial est possible, quand ce n'est pas possible, etc (d'autant que le droit français accorde des droits inaliénables même avec une licence libre, c'est un sacré bazar).

Pourtant ce qui fait une vraie liberté (donc aussi la possibilité de voir apparaître des chef-d'œuvres et des superbes actions) c'est de permettre le maximum. Il y a sans aucun doute à apprendre à "lâcher" en tant que créateur. Après tout, si le navet hollywoodien fait des tas d'entrées, c'est que ça plait à des tas de gens (au cerveau lessivé par une bonne campagne de com et... oki, chuuuut, ils passent un bon moment, c'est tout ce qui compte). Alors, est-ce que je veux restreindre l'utilisation de mes œuvres, ou permettre au meilleur (comme au pire) d'en naitre ?
Je vous passe les soirées à réfléchir à la question et tout créateur rejoignant Khaganat aura à voir les implications de ce choix mais oui, je tente la voie de la sagesse !

Il reste une notion importante : le copyleft, "partage des conditions à l'identique". C'est à dire que quelqu'un utilisant l'œuvre doit utiliser la même licence. Cela n'est pas une liberté, c'est vachement contraignant en fait mais... ça permet que les modifications de l'œuvre soient elles-même modifiées. Concrètement, le film hollywoodien se retrouve donc "libre" et le regarder sans payer sur le net, en découper des scènes et le remonter est possible.
Mettre en place le copyleft c'est interdire à un créateur de garder sa création "juste pour lui".

Et finalement, après réflexion, le copyleft me parait bien aussi...

Pour tout ce qui est logiciel, il faut voir la licence de ryzom Core mais en théorie tout est sous GNU GPL et continuera à l'être.
Pour le reste, c'est ce ce que j'ai vu la licence Creative Commons CC-BY-SA qui me parait la plus appropriée (paternité, partage des conditions à l'identique, autorise les utilisations commerciales et les modifications, libre diffusion). Mais cette licence doit bien s'appliquer à tout ce qui touche Khaganat, même les œuvres dérivées. Il faut que ce que la communauté créé dans l'univers de Khaganat puisse s'intégrer dans cet univers, donc créer un roman, une musique, un modèle 3d, un dessin, une figurine, dans cet univers, tout ça reste dans une licence CC-BY-SA.

Voilà ma proposition. J'attend avec intérêt votre éclairage sur la question, si vous avez des ajouts, modifications, des trucs à relever...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #1 le: 25 janvier 2013 à 16:07:35 »
Log du 25 janvier 2013 sur la question
Spoiler for Hiden:
<Liria> Zatalyz, GPL pour Khaganat Core et CC By pour les textes et média
<Liria> Contre un BSD like licence ...
<Zatalyz> Où ça une BSD like licence ?
<Liria> la BSD lie permet de tout faire ....
<Liria> de fait elle te premet de rendre un travail libre, proprio
<Zatalyz> ok, elle vire le copyleft
<Zatalyz> je me suis demandé...
<Zatalyz> c'est un gros débat de ce que j'ai compris dans le monde libre
<Liria> Une grosse surprise de Windows N° X a été que d'un coup les outils de reconnassance de OStrouvait une FreeBSD à la place de Windows
<Liria> Microsoft a tout simplement intgré le code de la pilce reseéau du FeeBSD qui et l'une des meilleure au monde
<Liria> Tant mieux pour eux
<Liria> Enfin ilsn'ont jamai rmercier des milliers de bénévoles ayant travaillé sur la pile réseau de FreeBSD
<Liria> Ni l'ont jamais annoncé officiellement ...
<Liria> mais légalement ils ontle droit c'est ubne licence BSD qui dit  : tu peux faire ce que tu veux de cela
<Liria> A L'opposé, la licence GPL t'oblige à mettre tes ajout/modif en GPL c'est le coté viral qui garantit que ce  travail libre que tu met à al dispositiond e la communaté reste libre
<YannK> si on veut que les gens puissent utiliser des créations issues de khagant et avoir un peu de contrôle, on ne peut obliger à un copyleft
<Liria> Ensuite, chacun est pour ou contre ... mon choix est fait
<Liria> Oui YannK
<Liria> C'ets pour cela que je porposait un CC By
<Liria> Plus souple
<YannK> je disais ça pour Zatalyz :)
<Liria> mais pas la verion extreme à la BSD
<YannK> +1 avec Liria, j'allais dire la même chose
<Liria> Et au final, mieux vaut une licence plus contraignante quite à dire à tous on ferme les yeux
<Liria> voir on vous donne le droit sur simple demande écrite
<Liria> Que l'inverse ...
<YannK> Pour répondre à ta question sur le destin d'un roman qui serait écrit dans le monde khaganat, Zatalyz, je vais te dire comment je voyais les choses
* Liria retourne bosser j'aipas encore fini et l'heure tourne
<YannK> Personnellement, tout le contenu publié par moi sur le site (wiki + articles) de khaganat = CC-BY (avec Khagant comme attribution)
<YannK> Mais si je faisais un roman, j'aimerais qu'il soit en CC-By-NC-ND : on doit me l'attribuer, ne pas le modifier et ne pas en faire usage commercial (un de ces points peut être levé en demandant)
<YannK> AInsi, si Framabook est intéressé, ils peuvent le publier et le vendre, en me versant des droits d'auteur, mais je peux aussi le faire circuler en epub sans en empêcher la copie à titre gracieux (prêt entre amis, en réseau etc.)
<YannK> Je peux néanmoins inciter les gens à me faire un don (ou à mon éditeur) via PayPal s'ils ont aimé le récit
<Zatalyz> Mais du coup, ce que tu développe dans le roman ne peut pas être réemployé dans Khaganat ?
<YannK> Demain, SPielberg veut m'adapter : il peut le faire si son film est gratuit sans me demander, sinon, il doit me demander
<YannK> SI, cela peut être réemployé dans khaganat si je dis d'accord au projet
<YannK> Tu peux lever tout ou partie d'une licence CC à n'importe qui
<YannK> C'est ce que disais Li*ia quand elle disait qu'il valait mieux être plus strict, quitte à lever au cas par cas certaines interdictions
<Zatalyz> juste la paternité me paraissait moins stricte :P
<YannK> EN faisant mon roman en BY NC ND, je garantis une vie à mon oeuvre artistique, tout en évitant qu'on me "vole" mon travail enf aisant des sous dessus sans moi, mais je peux aussi abandonner le NC ND au projet kahagant
<Zatalyz> Les oeuvres dans la bibliothèques de khaganat auront donc toutes des droits particuliers ?
<YannK> Si tu ne fais que la paternité sur ton roman, demain TF1 en fait une sitcom pourrie sans te le dire, en faisant plein de sous et sous-payant des comédiens, mais en utilisant tout ton univers, ça te dit ?
<Liria> En fait la personne ayant lapaternité eest libre de faire ce qu'elle veux
<Liria> autoriser d'autres à faire plus
<Liria> mais sans cette accord les gens sont contait par la licence
<Liria> =======
<YannK> les licences CC sont restrictives mais chaque aspect de cette licence peut être levé au cas par cas
<Zatalyz> Les oeuvres dans la bibliothèques de khaganat auront donc toutes des droits particuliers ?
<YannK> On peut définir un type de CC pour le wiki et un pour articles/livres, oui, c'est tout à fait envisageable
<YannK> Comme ça, ceux qui écrivent un livre dans le monde de khaganat ne seraient pas dépossédés.
<Zatalyz> ok
<YannK> personnellement, je pense que le contenu de khaganat devrait être en BY, et donc la bilbiothèque peut-être en BY -NC -ND (non commercial et sans modif), pour éviter les abus d'éditeurs irrespectueux (si si ça existe je vous assure) et permettre à une oeuvre conséquente de pouvoir conserver une intégrité
<Zatalyz> les ouvrages de la bibliothèque étant avec des auteurs précis, ils peuvent faire sauter ou ajouter des trucs sur leurs oeuvres, et s'ils ne précisent rien c'est ça qui s'applique ?
<YannK> vu la somme de travail personnel que représente l'écriture d'un long texte, certains auraont peut-être envie de se le voir attribuer, et de le voir exister sans modif
<YannK> voilà, Zatalyz
<Vaiatua> je pense que procéder ainsi est le mieux (je ferai également cela) mais je me demande quelle place tiendront du coup les livres et autres produits dérivés commercialisés, dans la communauté du jeu ! (suite à un projet exposé sur l'ancien fofo Taunwe a personnalisé des T-shirts en vente sur bolobiweb mais chaque fois que c'était mentionné en jeu, sur le fofo, les admis venaient...
<Vaiatua> ...préciser qu'on...
<Vaiatua> ...ne peut faire de pub... il ne s'agissait pourtant que d'informations survenant lors de discussions entre joueurs... les admins ne supprimaient d'ailleurs pas le message) ces projets seront-ils autorisés et pourront-ils être mentionnés ?
<Liria> Il serait bien aussi qu'uneassociation Khaganat dispose des droits sur le sujet
<YannK> même s'ils ont dessus une licence BY NC ND dessus, ils peuvent en donner les droits gratuittement à quelqu'un si ils veulent
<Liria> afin d'avoir un représentant légal pour justement faciliter le travail de ceux qui voudait publier, etc...
<Liria> Car sinon on part dans un déale juridique, faut il l'accord de toutes les personnes ayant crontributé pour écrire utiliser tel PJ par exemple ?
<YannK> De toute façon si tu écris un roman dans le monde de khaganat, par la licence BY, tu dois citer khagant
<YannK> la licence BY, c'est le projet, pas le contributeur, il faut en effet une personne morale qui en dispose, tu as raison, Liria
<Liria> Ok cela répond à ma quetion
<Liria> question*
<YannK> Pour répondre à ta question, Vaiatua, personnellement je ne suis pas pour embêter les joueurs qui auraient des initiatives comme Taunwe, au contraire. Ils aident à faire connaitre le monde. tant qu'ils ne spamment pas...
<Zatalyz> En fait je serais même pour leur donner une visibilité
<YannK> De la même façon j'espère que Vaiatua fera de la pub sur le fofo pour la sortie du XXVIIe tome des aventures de Ko-el le Bondissant au Pays des Rêves Pourpres :)
<Zatalyz> :)
<YannK> Un espace dédié dans le forum, oui Zatalyz
<Vaiatua> :D
<Zatalyz> Comme ça, il n'y a pas de "spam de pub", mais il y a quand même une visibilité des projets commerciaux
<YannK> Aider ceux qui tentent de rendre compatible le libre avec des revenus n'est pas antinomique pour moi
<Zatalyz> idem
<Vaiatua> d'accord
<Zatalyz> je suis capitaliste dans le fond, de toute façon :P
<YannK> pas moi grrrrr
<YannK> et puis le libre, c'est anticapitaliste, Zatalyz :p
<Zatalyz> n'importe quoi
<Zatalyz> ce mot a été dépossédé de tout sens depuis longtemps de toute façon
<YannK> ^^
<YannK> lequel des deux ? ;)
<Zatalyz> capitalisme ;)
<Zatalyz> libre, on le construit !
<Zatalyz> Bien, donc si je résume : créer une association khaganat qui sera la personne morale du projet. Mettre GPL pour Khaganat Core et CC By pour les textes et média. Les oeuvres personnels étant avec une licence définie par leur auteur, et par défault en l'absence de précision BY -NC -ND (concerne entre autre la bibliothèque et le forum)
<YannK> CC By pour le wiki aussi
<Zatalyz> faudra préciser "txtes et media", ça doit concerner le wiki, le site-vitrine ? Autre ?
<YannK> C'est ce que je voyais, oui. De toute façon, quand on se rendra public, une des premières choses à faire sera de contacter la FSF pour en discuter avec eux
<YannK> wiki, site-vitrine, oui, le contenu du jeu, textes et graphismes
<Zatalyz> ah oui
<Zatalyz> mais on va commencer à être "public" avant d'être "fini" ou même complètement présentable. En fait, quand on recrute des gens, c'est important de pouvoir leur dire à quoi ça ressemble "un monde libre" pour le moment
<Zatalyz> d'où l'importance de poser tout ça :)
<Zatalyz> j'en avais besoin sur le wiki par exemple :P
<YannK> en effet, mais peut-être qu'on se met le doigt dans l'oeil :)
<YannK> l'essentiel est de le mettre, on sera toujours à temps de le changer, mais les gens voient que c'est une licence libre, c'est l'essentiel

Il en ressort :
-La paternité des droits pour tout le travail collaboratif sera attribué à l'association Khaganat (à créer donc !). Ce sera la "personne morale".
-Le Khaganat Core (partie logiciel) sera sous licence GPL.
-Le Khaganat Media sera sous CC BY. Cela concerne le wiki, le site-vitrine, le contenu du jeu (graphismes et textes dont Khaganat a la paternité).
-Les œuvres avec un auteur identifié appartiennent à leur auteur. Cela concerne les ouvrages de la bibliothèque, les propos tenus sur le forum, les produits dérivés. L'auteur doit préciser la paternité amont de Khaganat mais pour le reste décide de quel droit il veut appliquer à son œuvre. En l'absence de précision, les œuvres d'auteur utilisant des éléments de Khaganat sont sous licence BY -NC -ND.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #2 le: 27 janvier 2013 à 21:38:56 »
Citation de: "Zatalyz"
-Le Khaganat Core (partie logiciel) sera sous licence GPL.

Dans ce cas précis le choix n'existe pas: RyzomCore est sous licence GPL et donc tout travail dérivé de RyzomCore sera obligatoirement sous GPL.
Toutefois si ont développe des outils annexes autours on aura le choix de la licence

Pour le choix de la licence CreativeCommon, je vous invite à suivre ce guide pas pas qui vous aide à choisir une licence pour votre œuvre. Cela a le mérite de bien mettre en évidence ce que permet ou ne permet pas la licence.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

daeldir

  • L'Index
  • Citoyen du Khanat
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #3 le: 30 janvier 2013 à 06:29:44 »
Quelques remarques :

Ryzom est sous AGPL, pas GPL. La AGPL est plus restrictive que la GPL : avec la GPL, le code source doit être fournit à l'utilisateur. Dans le cas d'un site web ou d'un jeu réseau, l'utilisateur du code est l'hébergeur. Avec l'AGPL, tout les clients du code on le droit de demander le code source. Donc, si Ryzom était seulement en GPL, vous pourriez le modifier sans rien distribuer (pour la partie serveur), ça irait. Mais en AGPL, les joueurs ont le droit de réclamer les modifications appliquées au serveur, et vous devez répondre à leur requête. Je le précise parce que la différence est importante (et que les devs de ryzom n'aimeraient pas trop qu'on se trompe de licence :-P).

Ensuite, par rapport aux œuvres « qui appartiennent à leur auteur » : vous ne pouvez pas imposer grand chose, sauf si vous hébergez les textes : si votre service d'hébergement impose d'utiliser une licence libre/libre diffusion, alors les auteurs qui postent dessus doivent choisir une de ces licences. Par contre, s'ils hébergent/éditent dans leur coin, ils peuvent utiliser n'importe quelle licence, et en l'absence de précision, c'est le droit d'auteur strict qui s'applique (ce qui ne les empêche pas de devoir se plier à la contrainte d'attribution de la CC-BY à laquelle sont soumises les données du monde). Je ne connais pas de licence qui laisse à l'utilisateur « le choix de la licence, mais en cas d'omission c'est celle là et pas une autre ». Je ne suis même pas sûr que ce soit juridiquement possible, ni considéré comme libre.

Concernant la cession des droits, en France, la paternité (qui est un droit moral) est un droit inaliénable, qu'on ne peut donc pas céder. Le principe de céder ce droit à une personne morale n'est valable ni pour une association française ni pour un auteur français envers une association d'un autre pays (et, en fait, dans très peu de pays). On cède en général les droits patrimoniaux (on ne peut pas dire « khaganat est l'auteur », mais on peut dire « c'est khaganat qui choisit ce qu'on fait de l'œuvre »). En pratique, ça signifie que khaganat doit au minimum maintenir une liste de tout les contributeurs. Cette liste devrait être insérée avec chaque œuvre dérivée de khaganat :-o. Apparemment (et heureusement), il est aussi possible d'insérer juste un « pointeur » vers cette liste, de même qu'un pointeur vers la licence.

On n'échappe donc jamais à « la gigantesque liste de paternité ». La cession des droits est là pour nous aider en cas de litige (l'association peut porter plainte, ce qui n'est pas le cas si les droits patrimoniaux n'ont pas été cédés), ou en cas de changement de licence (si les droits n'ont pas été cédés, il faut contacter chaque auteur pour changer la licence).

(Et concernant le log du chat… Les BSD like ne permettent pas « n'importe quoi ». CC-BY est une BSD like. Si vous voulez une licence qui permette n'importe quoi, il y a la WTFPL, et pour encore plus de liberté, il y a la LRL (cette dernière est de moi, mais les discussions auxquelles elle a donné naissance peuvent vous donner une idée du bazar qu'est le droit d'auteur))
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #4 le: 30 janvier 2013 à 08:44:50 »
Citation de: "daeldir"
Ensuite, par rapport aux œuvres « qui appartiennent à leur auteur » : vous ne pouvez pas imposer grand chose, sauf si vous hébergez les textes : si votre service d'hébergement impose d'utiliser une licence libre/libre diffusion, alors les auteurs qui postent dessus doivent choisir une de ces licences. Par contre, s'ils hébergent/éditent dans leur coin, ils peuvent utiliser n'importe quelle licence, et en l'absence de précision, c'est le droit d'auteur strict qui s'applique (ce qui ne les empêche pas de devoir se plier à la contrainte d'attribution de la CC-BY à laquelle sont soumises les données du monde). Je ne connais pas de licence qui laisse à l'utilisateur « le choix de la licence, mais en cas d'omission c'est celle là et pas une autre ». Je ne suis même pas sûr que ce soit juridiquement possible, ni considéré comme libre.
Il existe le CC-BY-SA qui peut contraindre au choix d'une licence BSD-Like sur les produits dérivés, pour éviter la "privatisation" de produits dérivés. Par contre, comme tu le dis, cela ne concerne (en France tout du moins) nullement le droit moral et la propriété intellectuelle, qui sont inaliénables chez nous.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #5 le: 30 janvier 2013 à 12:05:12 »
Citation de: "daeldir"
Ryzom est sous AGPL, pas GPL. La AGPL est plus restrictive que la GPL : avec la GPL, le code source doit être fournit à l'utilisateur. Dans le cas d'un site web ou d'un jeu réseau, l'utilisateur du code est l'hébergeur.

Au temps pour moi, je n'avais pas fait attention et je ne connaissait pas cette variante de la GPL.

Citation de: "daeldir"
(Et concernant le log du chat… Les BSD like ne permettent pas « n'importe quoi ». CC-BY est une BSD like. Si vous voulez une licence qui permette n'importe quoi, il y a la WTFPL, et pour encore plus de liberté, il y a la LRL (cette dernière est de moi, mais les discussions auxquelles elle a donné naissance peuvent vous donner une idée du bazar qu'est le droit d'auteur))

Ce que je voulais dire, c'est que la BSD permet de rendre un code open source fermé. Ensuite si on cherche quelque chose qui permet vraiment n'importe quoi, il suffit de le mettre en "domaine public"
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

daeldir

  • L'Index
  • Citoyen du Khanat
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #6 le: 30 janvier 2013 à 18:26:57 »
Citation de: "Yann"
Il existe le CC-BY-SA qui peut contraindre au choix d'une licence BSD-Like sur les produits dérivés
CC-By-SA n'est pas une BSD-like ;-). C'est une GPL-like. Et le principe est que tu dois conserver la même licence. Le passage que tu cites concerne le cas où l'on distribue une œuvre sous CC-BY, mais avec une condition ajoutée « si vous ne précisez pas de licence à vos œuvres dérivées, elles sont par défaut sous CC-BY-NC-ND ». Ce qui est une condition peu bizarre. Je vous proposais de ne pas vous préoccuper de ça et de laisser le droit d'auteur traditionnel s'appliquer par défaut (après tout, ils peuvent changer la licence pour un droit d'auteur traditionnel, à quoi bon cette exception ?). Sauf dans le cas où vous êtes vous même hébergeurs de la dite œuvre, auquel cas vous pouvez imposer une ou des licences (comme wikipédia le fait dans ses conditions d'utilisation).

Citation de: "Liria"
si on cherche quelque chose qui permet vraiment n'importe quoi, il suffit de le mettre en "domaine public"
Si seulement ! Il y a très peu de pays où l'on peut mettre volontairement une œuvre dans le domaine public. Les licences de type BSD, MIT, WTFPL sont ce qui se rapproche le plus du domaine public (car même dans le domaine public, les droit moraux sont souvent conservés, dont le devoir d'attribution). La CC-0 est un effort pour simuler le domaine public de manière légale, mais c'est pas beau à voir (le texte est compliqué, et soumis à différentes exceptions non-précisées suivant le pays de l'auteur et de l'utilisateur).
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #7 le: 30 janvier 2013 à 20:59:18 »
Le CC-BY-NC-ND "par défaut" ne concernera que ce qui est hebergé sur les serveurs de Khaganat, c'est à dire les forums (et à l'intérieur les nouvelles rps) et les "livres" (flemme de ressortir le lien vers le projet de bibliothèque accessible in game mais en gros, c'est particulier). Ce qui est publié en dehors des serveurs, les gens se débrouillent (tant qu'ils créditent l'univers à Khaganat ^^). Et même sur les serveurs, si un auteur veut une autre licence, il peut aussi, mais poser une licence par défaut qui soit plus libre que le droit d'auteur classique sans pour autant être trop permissive est intéressant... enfin je crois...
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #8 le: 13 octobre 2013 à 12:37:10 »
Malgré ce qui a été dit ici, le choix de la licence est encore régulièrement discuté. Les implications d'un choix ou de l'autre sont vraiment complexe. Lors d'une des dernières discussions sur la question avec Liria et Yannk, nous étions retournés à une idée de licence CC-BY-SA pour les wiki.

Comme dit plus haut, pour le code, on ne se pose pas de question car celui de ryzom core est sous AGPL donc, on garde le même. Sinon, si on met les ajouts sous un autre, ça devient dingue.

Pour les media (modèles 3d, textures) issues de RC, elles sont sous licence CC-BY-SA donc mettre nos propres créations sous une autre licence complique aussi la tâche. Donc : il faut garder cette licence. Qui, au passage, nous convient assez bien, donc tout va bien.

Il reste les textes : ce qui concerne l'univers, les tutoriels, les créations littéraires. Comme dit dans ce sujet, notre licence ne s'applique qu'à ce qui est hébergé chez nous. Donc, si on publie un roman sur lequel on veut garder un gros contrôle, le plus simple est de ne pas le mettre sur la mediateki, de le publier chez soi, avec le risque important qu'il ne soit pas du tout intégré à l'univers. L'univers et ses références étant libre, ces parties du roman qui y font référence restent libres. Avec un exemple, c'est plus simple : si demain j'écris un roman tournant autour d'une tarte aux pommes, je ne peux pas interdire aux suivants de parler de pommes, car la pomme est un un fruit connu et répertorié de notre univers sur lequel je n'ai pas de droit. Ce que je peux protéger, c'est les mots que j'emploie pour décrire la tarte et refuser qu'on les réutilise avec le même assemblage. J'en profite pour glisser une note sur les plagiats : c'est extrêmement complexe de déclarer qu'une œuvre est un plagiat. Si d'autres écrivent sur le sujet des tartes aux pommes, à moins que la construction de leur récit soit identique, que la paraphrase soit évidente, je ne pourrais pas plus les poursuivre en justice (ou du moins, les juges ne me donneront sans doute pas raison).

Pour les textes, donc : la licence très permissive CC-BY permet à chacun de reprendre vraiment tout, modifier et mettre ensuite la licence qu'il veut. La CC-BY-SA oblige ce qui est réutilisé à rester dans le domaine du libre et tout ce qui est modifié reste libre aussi. Mais encore une fois : si je place mon roman dans l'univers du Khanat, je peux garder les droits sur mon roman, par contre je n'ai pas de prise sur ce qui fait partie de l'univers du Khanat. Aucune des deux licences ne garantit complètement que la création hors de notre hébergement enrichisse (avec ses histoires) par la suite Khaganat.

Comme il a été soulevé, la licence plus restrictive sur mediateki pose problème pour réintroduire les éléments dans l'univers du Khanat. Nous avons évoqué la charte d'écriture : une charte pointant les bonnes et mauvaises pratiques, pour que libre ne soit pas synonyme d'irrespect (comme par exemple éviter de toucher au perso de quelqu'un sans son avis).

Comme tout cela est complexe, je ne change pas encore les licences sur les wiki, même si aux dernières nouvelles nous étions partis sur une cc-by-sa. Avant de toucher à quoi que ce soit, je pense que nous devons en discuter avec des acteurs expérimentés du monde libre et donc, la FSF. Bref, la discussion continue :)

A propos des marques déposées, autre sujet en rapport qui a été discuté : je vote pour qu'on oublie. Déjà, c'est très cher ; ensuite, il faut se donner les moyens de faire respecter ça. Enfin, rare sont les projets libres qui déposent leur nom (et dans ce cas Debian les renomme d'office :p), et ça ne semble pas si grave. Nous sommes dans une société qui a évolué énormément ces 15 dernières années avec internet, bousculant la circulation des informations sur un mode bien plus horizontal. Si quelqu'un utilise le nom Khaganat ou Khanat dans un sens qui nous déplait, nous avons les moyens pour en informer la communauté et la protéger des abus de gens sans scrupules. Si quelqu'un dépose ce nom à notre place ? Idem, la pub qui lui sera lié va être vraiment mauvaise, tandis que celle que cela nous fera sera à notre avantage. Bref, ce serait idiot de nous embêter sur cette histoire de marque. Ça ne veut pas dire que rien ne peut mal tourner, mais... je suis d'avis de prendre ce risque (minime). Et puis, marre de cette société où la confiance ne veut rien dire et où on s'enferme dans des tonnes de réglèment dans l'espoir hypothétique d'arriver à un mythique risque zéro, tellement engoncé dans ce confort nécessaire qu'on en oublie que ce sont les prises de risques qui font avancer le monde... C'était la minute philosophie de comptoir !
« Modifié: 25 août 2014 à 01:05:21 par Zatalyz »

Liria

  • Chef pourvoyeuse de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #9 le: 15 octobre 2013 à 15:01:14 »
Le problème de la licence est un casse tête juridique qui n'est pas si simple. Je voudrais partager avec vous ma réflexion de ces derniers jours. J'ai repris le jeu de carte pour en faire une version libre de droit. J'ai donc redessiné le cadre des cartes, et j'ai refait tous les petits icones y apparaissant en exploitant les ressources de « openclipart.org »

De ce coté, pas de souci : http://openclipart.org/share (enfin à priori), ces cliparts sont dans le domaine public.

Mais on en arrive à l'illustration. Prenant le cas de la carte runzatra. Le wip a été réalisé par Yannk qui l'attribue à la personne morale « khaganat ». Cependant, ce wip est basé sur le modèle 3D des assets ryzom qui est en licence  CC BY. Du coup la licence qui devrait apparaître sur la carte est « Illustration : licence CC BY ryzom,khaganat ». J'ai décidé de faire simple et mettre aussi le modèle de carte en CC-BY attribué à khanagat pour simplifier le tout.

Donc là on part du principe qu'on a pas utilisé des textures provenant d'une autre source avec un licence spécifique ou même un modèle 3D, parce que de toute façon la place sur la carte est limitée :p

A présent prenant le cas de la carte équipement « rouleau pâtissier ». Dans ce cas j'avais voulu utiliser une photo. D'abord trouver une photo libre de droit n'est pas évident. Pleins de moteurs proposent des bases d'images libres de droit, mais non gratuites ! Finalement j'ai trouvé une solution : utiliser la base des images flickr mais avec le moteur de recherche avancé en cochant l'option « photo en licence creative common »
http://www.flickr.com/search/advanced/

Du coup j'ai trouvé cette image « http://www.flickr.com/photos/snugglepup/3319250273/ » qui pourrait servir pour la carte « rouleau pâtissier ». D'ailleurs toute la série des 400 images mettant en scène le nounours pourrait être exploitée pour nos cartes stanzas mais là n'est pas la question. La licence de cette image est CC BY-NC et demande donc de créditer l'auteur.

La carte devrait être libellée ainsi : « Photo:licence CC BY-NC Snugg LePup (flickr) »
Au final c'est un vrai casse tête juridique, à moins de se simplifier la vie en ne prenant que des ressources du domaine publique ou CC-SA uniquement, il faut indiquer la source et créditer chaque carte. Le problème serait le même multiplié par un gros facteur pour les ressources IG.


(note: carte vite fait pour illustrer le problème, couleur et image à revoir)

Ne faudrait il pas imposer de suite une licence unique pour nos ressources et rejeter toute ressources non compatible ?
  • CC Attributation => casse tête, il faudrait créditer chaque auteur.
  • CC NC => pas de produit dérivé commercial, il faudrait donc aussi les identifier nominalement pour éviter dans un futur que la question ne se pose.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

YannK

  • Maître de balai
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #10 le: 15 octobre 2013 à 15:58:12 »
Petite précision : Les assets Ryzom sont en BY-SA, pas BY :-)

Une possibilité pour ne pas voir à répéter la licence d'origine du moindre élément est de demander à la personne si on peut la citer sur une page générale, comme je l'ai fait pour deux contributeurs déjà : http://khaganat.ninm.net/wikhan/fr:khaganat:credits
Il faut bien voir qu'une licence "ouverte" (comme les Creative Commons) est donné a priori mais que n'importe laquelle de ces conditions peut être levée en demandant au créateur. Donc demander au titulaire des droits (pas besoin en CC0 bien sûr) permet de dépasser les obligations, et peut permettre de regrouper sur une page tous les crédits par exemple.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Lod

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #11 le: 16 octobre 2013 à 08:02:06 »
Si je peux apporter ma contribution à l'édifice "reflexion"

Qu'est-ce-que l'on veut ? Qu'est-ce-que l'on ne veut pas ?

- Je souhaiterai pouvoir réutiliser librement les assets de Ryzom ( ce qui à priori est le cas )
- Khaganat sera sous quel système rémunérateur ? ( totalement libre, système boutique, abonnement... ?)

- Tous le monde libre d'utiliser nos créations à des fins de partage culturel et non pécuniaires.
- Ce que je ne souhaite pas, c'est voir des dérives d'ordre éthique sur nos créations.

Je ne sais pas quel licence pourrait protéger tous ces souhaits. Mais à priori, vous avez déjà fait le tour de la question :)
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #12 le: 16 octobre 2013 à 21:39:31 »
Citer
Je souhaiterai pouvoir réutiliser librement les assets de Ryzom
Ça dépend de ce que tu entend par "librement". Par exemple, là tu es obligé de citer les créateurs d'origines et ceux qui ont modifié ensuite, avant que tu n'utilise l'asset en question, et tu es aussi obligé de donner ta création suivant les mêmes contraintes (cc-by-sa).

Citer
Khaganat sera sous quel système rémunérateur ? ( totalement libre, système boutique, abonnement... ?)
Un début de réponse ici : http://khaganat.ninm.net/forum/viewtopic.php?f=17&t=106. Dans l'absolu, je serais heureuse que Khaganat ne fonctionne qu'avec des dons. Est-ce jouable ? Il va falloir tester pour voir. Sur le papier, ça me parait jouable, oui. Après tout, Wikipédia arrive bien à survivre comme ça, et ils ont des impératifs financiers assez énorme. Par contre, pour que ce soit jouable, cela demande qu'on soit au top. Mais on n'avait pas prévu moins ;)

Il est facile de basculer sur d'autres types de rémunération (cash shop et compagnie) mais ce sont des choses très dures à équilibrer et je trouve ça plus casse-gueule. Enfin, tant qu'on n'ajoute pas "NC" dans la licence :)

Citer
- Tous le monde libre d'utiliser nos créations à des fins de partage culturel et non pécuniaires.
Malheureusement, voilà le "NC". Et en fait... et bien, si notre univers créé des richesses réelles, est-ce que ce n'est pas une certaine réussite ? Donc, que ce soit pécunier, pourquoi pas ? Avec un peu de chance, ceux qui gagneront des sous avec Khaganat feront quelques dons ;)

Citer
- Ce que je ne souhaite pas, c'est voir des dérives d'ordre éthique sur nos créations.
Moi non plus et c'est hélas le point impossible à contrôler. Déjà parce que définir ce qui est éthique ou pas dépend de la sensibilité de chacun. Ensuite parce que les vrais enfoirés trouvent toujours une faille, s'ils le veulent vraiment. Ouais, même dans un système de copyright (*pleure sur certaines réutilisations d’œuvres sublimes à la base*). En même temps, des choses sublimes peuvent naître quand on laisse la liberté aux gens. Je crois que tout ce qu'on peut faire, c'est appliquer une des plus vieilles façon de contrôle : le poids de l'opinion publique. Ça reste efficace. D'autant que pas mal de mauvaises pratiques sont liées au commerce ; un commercial qui ne prend pas soin de son image publique voit ses ventes diminuer. Pour peu qu'il ait pris des risques, ce genre de mauvaise pratique peut le mettre sur la paille très vite.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Choisir une licence ?
« Réponse #13 le: 15 janvier 2014 à 22:37:44 »
Tout avance, et après de longues décisions, voici nos conclusions !

  • -Le jeu vidéo n'est pas "un" mais "multiple", utilisant des ressources d'origines variées : code, son, graphisme, récit... Or une licence pertinente sur un type de media ne l'est pas forcément sur un autre. Nous sommes donc obligés de passer par de nombreuses licences afin de protéger au mieux la liberté, les utilisateurs et les créateurs. Oui, ce n'est pas simple.
  • Il y a un savant équilibre à avoir entre la liberté et la protection.
  • Le choix d'une licence a aussi des conséquences politiques.

En conséquence, nous avons décidé que certaines ressources gagnent à être accessibles et réutilisables avec la plus grande souplesse possible (sans copyright ni copyleft) quand d'autres gagnent à être en copyleft afin d'enrichir de façon définitive les ressources libres.

-Le wikhan (documentation sur le projet, y compris sur le code) en cc-by. C'est du didactique, il faut que tout le monde puisse 'améliorer, en parler, y accéder, le modifier, distribuer, reprendre, etc.
-L'UM1 (encyclopédie du monde, donc l'univers en lui-même) en cc-by aussi. Ainsi il peut grandir avec les ajouts de tous, sans contraindre des créations dérivées dans des licences copylefts pas forcément adaptés. Exemple sur un roman dérivé du monde : l'auteur peut choisir une licence très fermée, ce qui lui permettra de se faire publier de façon classique. Mais son oeuvre ne sera pas réinclue dans l'UM1, par le choix d'une licence fermée il ne nous permet pas ça. Cela permet aussi de créer des mondes parallèles, y compris dans un développement fermé (ça les regarde ^^).
-La mediateki est le domaine des créations personnelles, chaque auteur décide pour chacune de ses oeuvres (nous, on se contente d'héberger). On peut laisser la cc-by-nc-nd par défaut, elle a le mérite de rassurer et amener les gens à participer, tout en commençant à les faire réfléchir sur les licences d'une œuvre.
-Le forum heu... chacun est libre de ce qu'il dit mais pas défaut c'est du CC-By (faut citer, quoi... mais on peut reprendre la réflexion en paraphrasant ^^).
-Khamag, DSwiki, c'est des cas à part, pour le moment on s'en préoccupe pas trop. DSwiki parce que chaque projet met la licence qu'il veut sur ses DS (donc souvent, comme le code), Khamag parce que si les articles seront globalement en licence libre, on peut aussi y mettre des images ou textes dans des formats fermés, tant que c'est précisé avec.
-Le code du mmorpg, pas de question, on suit la licence héritée de Ryzom (A-GPL). Idem sur les outils développés autour (comme de toute façon on s'appuie beaucoup sur ceux de RC...)
-Les sources des assets sont en AGPL.
-Les assets finaux (graphismes, mesh, textures, sons, musique, datasheet) : ici on a deux cas :
  • Ce qui va faire panka sera en cc0, car le but de ce serveur là est d'avoir une base "vierge" dont tout le monde peut se servir pour créer son monde. Et puis comme ça on enrichit un peu le cc0, qui est quand même une chouette chose.
  • Ce qui va faire notre première matrice (khanat) sera en cc-by-sa. Là, il s'agit d'enrichir le monde du libre sans que ça repasse en propriétaire. Donc si quelqu'un veut faire une copie du serveur Khanat, il est obligé de le faire "libre", ou de refaire les assets. De même, toutes les modifications de ces assets restent dans le libre, ce qui enrichit d'autant plus. Cela permet aussi d'utiliser toutes les ressources cc0, cc-by et cc-by-sa qu'on veut, ce qui donne un choix plus large.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re : Choisir une licence ?
« Réponse #14 le: 25 août 2014 à 01:13:50 »
Suite aux rencontres avec Framasoft, aux discussions sans cesse renouvelées et enfin au khanathon de vendredi 15 août où le sujet a été abordé plus en détail, j'ai rédigé un texte (qui finira sur le blog) sur la question du changement de licence. Je vous demande de l'aide pour le relire, préciser ce qui ne va pas, corriger quand je me trompe, remanier le tout pour que ce soit aussi digeste que possible.

http://khaganat.net/pad/public_pad/licence

Ce texte va servir comme base pour le vote qui doit avoir lieu afin de changer les licences un peu partout (et oui, on peut pas faire ça sans l'accord de tous), pour le texte qui explique les licences sur le wikhan, et pour une FAQ destinée à expliquer aux gens ce que que ça implique (à destination en particulier de la mediateki). Nous ferons aussi passer ça aux gens de Framasoft qui nous ont guidés dans la compréhension des licences.

Votre avis et votre participation sont importantes, ce n'est pas un sujet anodin.

Tags: