Passer le menu

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Zatalyz

Pages: [1] 2 3 ... 55
1
Général / Protection des mineurs
« le: Hier à 22:52:47 »
J'ai eu la chance aujourd'hui de lire un message à propos de la protection des mineurs et de ce qu'il faut mettre en contenu "interdit aux mineurs". Ça serait pas mal d'éplucher ça, parce que jusque là on a catégorisé surtout au bon sens, mais il y a peut-être des subtilités intéressantes.

Donc, à lire à l'occasion : loi du 17 juin 1998, du 4 avril 2006 et du 5 mars 2007 relatives à la protection des mineurs.

Histoire qu'on sache si on peut se balader les tétons à l'air ou pas. Et si faut mettre un warning sur les textes de la mediateki qui parlent de gens morts.

Avoir un serveur +18 ans, ok, mais faut veiller aussi à ne pas louper des détails pour Panka.

2
Général / Re : Khaganat, mise à jour législative
« le: 20 mai 2019 à 10:05:06 »
Lyne a déclaré cette année les changements à la préfecture (compte-rendu d'AG et liste des dirigeantes).

Dans les trucs à faire, il faut faire notre règlement intérieur.

Vous avez le lien sur https://khaganat.net/wikhan/fr:reglement_association (qui pour le moment renvoie au pad https://pad.khaganat.net/p/reglementinterieurKH ).

Le gros est posé. On peut le valider comme ça mais on peut aussi le réécrire (voir la page du wikhan qui liste ce qu'il faut faire dessus).

On n'a pas avancé sur les chantiers plus haut... J'ai commencé à faire un peu de tri dans les potentiels fichiers à déclarer à la CNIL mais y'a encore du boulot.

3
Général / Re : Modèle professionnel de Khaganat
« le: 18 mai 2019 à 22:57:12 »
Dans les points à travailler : selon quel critère on attribue le RC ? Attention aux possibles accusations de copinage, de favoritisme, etc.

Bout de la conversation sur le sujet :
Spoiler for Hiden:
[22:10:50] ‎Lyne‎: Je vois un point d'attention, à destination du Collège : faire attention à la façon dont on choisit les bénéficiaires du RC. Et j'oserais dire : donner en toute transparence les raisons du choix
‎[22:11:38] ‎Zatalyz‎: oui, ça peut être super délicat de dire "pourquoi machin il a eu 3 fois du RC et moi rien ?"
‎[22:12:38] ‎deed‎: moi, j'ai toujours travaillé à la tache en faites .... j'y pense
‎[22:12:58] ‎Lyne‎: Je vois au moins 2 cas qui peuvent favoriser la polémique :
‎[22:15:32] ‎Lyne‎: 1- Le sujet truc a été choisi car ça permet de donner du RC à machin, qui est un copain du Collège
‎[22:15:47] ‎Lyne‎: 2- Le RC a été donné à machin, alors que je suis meilleur que lui dans ce domaine
‎[22:15:54] ‎Zatalyz‎: ok.
‎[22:16:22] ‎Zatalyz‎: Et oui, ça va être délicat d'établir des critères pertinents. D'autant que j'aimerais éviter qu'on entre dans de la notation
‎[22:16:47] ‎Lyne‎: Disons que si on arrive au système où les joueurs payent pour les features qu'ils veulent, ça sera plus simple
‎[22:16:50] ‎Lyne‎: Mais on en est loin
‎[22:17:17] ‎deed‎: bah faut faire un appel public, au journal officiel , etc ....  ah, on me dit qu'on est pas une mairie ... :p
‎[22:17:18] ‎Zatalyz‎: même quand on y sera : pourquoi choisir X plutot que Y pour coder la feature ?
‎[22:17:28] ‎Zatalyz‎: enfin si on a du choix...
‎[22:17:49] ‎Lyne‎: Pour l'instant, je ne sais pas dire (ni même comment estimer) s'il faut un client Godot ou des graphismes qui déchirent... Voire une refonte du site web. Du coup, pas facile de savoir sur quoi mettre l'effort
‎[22:17:57] ‎Zatalyz‎: parce que pour l'instant, c'est plutôt l'inverse : y'a plus de boulot que de membres pour le faire ^^
‎[22:18:03] ‎Lyne‎: L'avantage du bénévolat, c'est que les gens font ce qu'ils veulent : j'ai pas besoin de décider :-°
‎[22:20:05] ‎Zatalyz‎: De mon côté je vois des points de passage pour débloquer plus de financement. Typiquement, une démo du jeu qui soit visuellement attractive, même si le contenu est très court et qu'il manque l'aspect serveur. Des vidéos pour faire saliver. Mais pour financer ça, il faut trouver encore des sous en amont, afin justement de débloquer du temps pour ceux qui peuvent faire ça
‎[22:20:46] ‎Zatalyz‎: Enfin, je ne vais pas m'étaler sur la stratégie, disons que je vois le chemin potentiel à suivre pour peu à peu financer les choses
‎[22:21:40] ‎Zatalyz‎: et que l'air de rien je pousse un peu dans ce sens aussi :D
‎[22:23:15] ‎Zatalyz‎: Il y a pas mal d'aspects qui sont déjà posés. Il manque certaines compétences pour passer à l'action (ou du temps ? mais je pense que c'est surtout certains types de compétences)

Il manque les alternatives possibles.
Spoiler for Hiden:
[22:23:43] ‎Zatalyz‎: par contre, je veux aussi m'assurer que cette logique du RC est ce qu'on veut, toutes... pas juste moi qui délire :P
‎[22:24:04] ‎Zatalyz‎: parce qu'on peut aussi partir sur des modèles plus classiques.
‎[22:24:28] ‎Zatalyz‎: mais ça change certains aspects stratégiques
‎[22:24:37] ‎Lyne‎: C'est peut-être ce qui manque, dans ton message : les alternatives
‎[22:25:02] ‎Zatalyz‎: arf ça me semblait tellement évident... je vais donc écrire un nouveau pavé :D
‎[22:25:29] ‎Lyne‎: Ça va sans dire, mais ça va tellement mieux en le disant :-p
‎[22:26:02] ‎Zatalyz‎: mais en gros, rester sur un modèle classique d'entreprise, avec évaluation des salariés, nombre d'heures fixes avec objectifs à remplir, salaire dépendant de la formation et des responsabilités
‎[22:26:32] ‎Zatalyz‎: plus simple pour le recrutement et le management...
‎[22:26:45] ‎Zatalyz‎: mais ça m'amuse moins ^^
‎[22:27:04] ‎Lyne‎: Oui, bon.. Y'a peut-être des situations intermédiaires, aussi. T'es pas obligée de peindre la version la plus noire du modèle "classique" :D
‎[22:27:23] ‎Zatalyz‎: ho c'est pas la version noire, ça :D
‎[22:27:55] ‎Lyne‎: D'accord. Tu préfères "biaisée" ? :p
‎[22:28:32] ‎Zatalyz‎: la version noire, c'est celle où on utilise des stagiaires qui doivent apporter leur propre matos et où Zatalyz a un salaire à 5 chiffres et organise tous les vendredis une réunion pour se faire flatter :P
‎[22:29:30] ‎Zatalyz‎: j'avais aussi la version "gourou de secte" où on enferme des blondes à forte poitrine dans une cave à fromage pour coder le client...
‎[22:29:42] ‎Zatalyz‎: mais celle-ci risque de recueillir des suffrages ^^
‎[22:30:08] ‎Lyne‎: Dans la première, t'as oublié de précisesr que les stagiaires n'étaient pas payés :-°

Dans l'absolu, tout modèle d'entreprise est une alternative. Comme je le disais, par contre, si on part sur un modèle "entreprise", cela veut dire qu'on partira dans une logique de croissance et de chiffre d'affaire. Je me méfie de ça, parce que les bonnes intentions de départs se noient vite dans la nécessité de faire du profit. Pour autant, certaines entreprises font les choses bien (indépendamment du type de statut). Si on parle d'entreprise, j'ai deux modèles "acceptables" :
- modèle paternaliste. Ça fait peur dit comme ça... mais c'est assez confortable aussi. En gros, y'a des patrons qui décident de tout et veillent au confort de leurs employés, pour que ces derniers bossent bien. Beaucoup. Longtemps. Et que leur loyauté à l'entreprise soit telle qu'ils sont prêt à renoncer à leur vie privée lorsque l'entreprise rencontre des soucis. Ça a l'air cynique, comme ça, mais c'est efficace et le pire c'est que tout le monde est content (sauf les conjoint⋅e⋅s des salariés. Et les enfants. Et les copains). Sans le côté entreprise, ça ressemble un peu à une secte, ok. Dans ce genre de modèle, il y aura forcément des cadres et des encadrés, des salaires élevées et d'autres moindres, en fonction des responsabilités. Le risque, c'est qu'un jour les patrons veuillent une retraite et revendent le fond à des requins qui vont démanteler la boite en pressurant les employés et en vexant les clients.
- Modèle SCOP : parce que la gouvernance tourne et qu'il y a un principe d'égalité entre salariés. Sur le papier, ça parait sympa, dans la pratique je n'ai pas eu l'occasion de tester (mais certaines ici peuvent en parler). L'intérêt c'est que tous les salariés prennent part aux décisions concernant l'entreprise. La limite, dans notre cas, c'est qu'il n'y a pas de voix pour celles qui ne sont pas salariées (bénévoles, joueuses, etc). On peut les écouter, mais leur voix ne pèse pas dans les décisions finales. Par ailleurs il y a les mêmes contraintes que pour tout type d'entreprise : on ne peut pas reverser tout le chiffre d'affaire de l'année en salaires, il faudra suivre des grilles salariales par rapport à l'ancienneté, la formation (donc salaires différents aussi, mais ça se justifie hein, ça fait partie des conquis sociaux).

Même en restant dans un modèle associatif, on peut aussi être dans une version plus classique : on fixe une tâche, on lui donne un prix, on lance un appel d'offre sur la mission en question, on dépouille les réponses, on fait passer des entretiens et on négocie le salaire et les conditions de travail, on vérifie que les objectifs sont atteints avec rapport à l'appui, et on recommence. La procédure n'est pas forcément plus lourde, parce que sur la partie recrutement par exemple, rien n'oblige à le faire publiquement : l'offre peut être adressée à un groupe restreint. Mais dans ce cas, il est aussi possible que le graphiste soit payé plus que la codeuse, elle-même payée mieux que la chargée de communication, qui sera quand même mieux payée que les personnes chargées du support, parce que les salaires se négocient différemment suivant les professions.

Avec le RC, j'ai clairement envie d'éclater le système de classe, mais c'est aussi peut-être utopique, voir problématique. J'ai aussi envie de décorréler le revenu du travail (et ça, ça demandera de toute façon des aménagements pour passer dans les déclarations administratives), mais je peux entendre que cette ambition ne plaise pas à tout le monde : il s'agit entre autre d'idéologie.

4
Général / Re : Modèle professionnel de Khaganat
« le: 18 mai 2019 à 21:15:40 »
Oui, on pourrait envisager un RC à la semaine, plus simple à gérer... Et puis ça mettrais déjà du beurre dans les épinards.

5
Général / Re : Modèle professionnel de Khaganat
« le: 18 mai 2019 à 21:00:24 »
On peut aussi envisager de partir avec un RC fixé "bas" (un peu au dessus du smic mensuel pour des raisons symboliques, même si ce RCl n'est pas relié à un nombre d'heures précis), puis l'augmenter à mesure qu'on aura plus de finance. En restant dans cette logique que c'est le même montant pour tout le monde à une date donnée.

Je n'ai pas non plus trop parlé du type de statut. Pour des raisons légales, on ne peux pas trop considérer ça comme une bourse ou un don à des individus, parce qu'il serait envisageable de nous accuser de travail dissimulé (on va quand même valoriser du travail). C'est donc plus sain de bien considérer ça comme un salaire pour un travail. Mais il ne faut pas que ce soit lié à des mentions horaires, encore une fois, d'où l'intérêt de déclarer des "missions". Que les objectifs soient atteints ou non est secondaire. Payer pour des missions, c'est facile quand on fait appel à des "externes" (indépendants en tout genre, que ce soit en portage salarial, en microentreprise etc). En interne, je suis moins sûre ; les cadres ont des contrats sans mentions d'horaires, mais les statuts en dessous sont forcément avec un taux horaire non ? Bref, cela fera des contraintes spécifiques pour qui voudras bosser avec nous. Et j'attends évidement les retours de personnes maîtrisant les aspects administratifs de la question :P

6
Général / Modèle professionnel de Khaganat
« le: 17 mai 2019 à 23:18:32 »
Dès le début du projet, nous avons envisagé la possibilité (voir la nécessité) de pouvoir professionnaliser Khaganat, c'est à dire que certaines personnes soient payées pour réaliser des choses en relation avec Khaganat. Des "choses", ça peut aller de vendre en indépendant des T-shirts aux couleurs de Khaganat, à la création d'une SCOP pour payer des dev : toutes les structures sont envisageables, y compris sans être chapeautée par l'association. Voilà pour l'historique, maintenant le présent...

Nous avons, parmi nos bénévoles, certaines personnes qui prennent du temps pour Khaganat, et qui en prendraient encore plus si elles avaient l'occasion de ne pas s'inquiéter des fins de mois. Nous avons aussi quelques personnes qui passent tout le temps qu'elles peuvent mettre dans Khaganat, tout en ayant des fins de mois laborieuses. Enfin, nous avons aussi des gens pour qui Khaganat est un loisir et qui ne vont pas forcément changer de façon de faire ! Pour les deux premières, il me semble que si Khaganat avait les moyens de verser des salaires, ça profiterait à tout le monde : le projet avancerait plus vite, les personnes en question feraient un travail qui les nourrit, sur le plan matériel comme intellectuel.

La question du financement est secondaire. Je veux dire par là qu'elle se pose dans un second temps. Il y a pleins de façon de gagner des sous, pour peu qu'on choisisse une stratégie et qu'on y mette les moyens. J'y reviendrais à l'occasion. Avant de parler de financement, j'aimerais d'abord qu'on sache vers quel modèle de société on veut aller.

L'intérêt d'une association, c'est que nous n'avons pas d'enjeu de croissance. On n'est pas obligé d'envisager Khaganat côté en bourse, avec un chiffre d'affaire en hausse. En fait, le statut associatif me plaît bien, y compris pour payer des gens à bosser, justement parce que ce n'est pas une structure intégrée dans un modèle capitaliste. Même si les SCOP ont des aspects sympa, personnellement j'ai l'impression que l'association est un bon format. Donc, même dans un aspect professionnel, je serais d'avis de garder cette forme de "société".

Par ailleurs je m'interrogeais sur comment rémunérer, selon quels critères. Est-ce qu'on va payer une cheffe mieux qu'une balayeuse ? Est-ce qu'on va payer plus quelqu'un en bonne santé par rapport à une collègue moins vigoureuse ? Personnellement, les différences de salaire me dérangent, parce qu'elles me semblent impliquer qu'on a tous les mêmes chances de départ et que certaines les saisissent et que d'autres n'en font rien (et ça, désolé, je n'y crois pas). Il m'a fallu pas mal de discussions pour comprendre que je voulais décorréler le travail du salaire. Au fond, ce qui m'importe, c'est que nos contributrices puissent subvenir à leurs besoins et aient le temps de contribuer. Cela amène rapidement à une logique de revenu de base. Et étrangement, ça semble une idée applicable dans un certain cadre.

Mon idée est de proposer un montant fixe par mois, qui correspond à ce qu'il faut pour vivre correctement. Étant au RSA depuis un peu trop longtemps, je perds un peu le sens de ce qui est souhaitable et le smic net (1200€/mois) me semble merveilleux ; cependant je sais qu'en ville, ou quand on a d'autres membres à charge dans la famille, voir même qu'on doit faire face à des problèmes de dépendance, ce montant doit être revu à la hausse pour être considéré comme acceptable. J'ai souvenir par ailleurs que le coût de la dépendance totale est estimée à 3000€ (sources à trouver...). Et en prenant les sources de l'Insee (https://www.insee.fr/fr/statistiques/4129807) et en réalisant des calculs fantasques, j'en arrive à la conclusion que 2600€/mois est bien : ça permet de gérer le nécessaire et le superflu sans tomber dans le risque de perdre trop pied avec certaines réalités. Vous qui lisez ces lignes, si vous gagnez plus ou avez vécu cette expérience, dites-moi si je me trompe... Et si vous gagnez moins et que cette somme vous parait trop, j'attends aussi vos arguments.

Je parle en net, donc ce qui reste une fois les cotisations payées, parce que c'est le montant qui nous parle le plus. Le brut... ça dépend un peu du statut, on ne calcule pas pour des indépendantes comme pour des salariées, même si le coût total du revenu sera à peu prêt similaire une fois tout compté.

Bref, voici ma proposition : Khaganat proposera (suivant ses moyens, le futur sur le verbe est important) un "revenu de contribution" (abrégé RC), un certain nombre chaque mois. Soyons fous, disons qu'on a récolté pleins de sous, et qu'on sait qu'on peut payer 120 RC/an, soit 10 RC/mois. Donc, pendant un an, on sait qu'on peut verser tous les mois ces 2600€ à 10 personnes. Ces revenus seront attribués à des contributrices selons des critères cumulatifs :
- il faut avoir demandé à en bénéficier (on ne va pas l'imposer à celles qui n'en ont pas envie)
- il faut avoir réalisé plusieurs contributions pour Khaganat dans l'année écoulée (ceci afin d'éviter les belles parleuses, ainsi que le complexe "j'ai envie de bien faire mais je suis tétanisée par le passage à l'action")
- le Collège décide dans quels domaines la contribution a besoin d'être boostée et donc qui va avoir droit au sésame.

Pour éviter la précarité (ne pas savoir d'un mois à l'autre où on va), le Collège doit toujours attribuer les RC 12 mois à l'avance : on sait en janvier 2020 qu'on va être payé en décembre 2020, par exemple. Et ça permet aussi de s'organiser pour ne pas avoir un autre travail en décembre, ou ne pas être parti aux Baléares (ou bien bosser depuis la plage). Ou alors d'avoir tellement contribué avant décembre que ça semble ok de toucher le revenu même si c'est un mois où on glande rien :P

Ce qui veut dire, pour le Collège, de se mettre d'accord tous les mois sur "qui va toucher le RC dans 12 mois". Un peu contraignant mais je suis sûre qu'on trouvera comment faire : ptet qu'en vrai, on attribuera pour 24 mois en annonçant juste sur 12, et en se réunissant 2 fois par an pour remettre la liste à jour :P

Notez aussi qu'en cas de finances moins larges, ça ne change pas beaucoup le principe : si l'association a de quoi financer 1 RC/an, ben y'aura juste 1 RC dans l'année, mais faudra prévenir bien en amont de quand il est versé, à qui, et pour quel type de contribution.

Et avec cette logique, peu importe que vous soyez "Dev senior en C++", "Junior 3D" ou "Chef de projet en Krokwaierie", que vous ayez la forme pour faire 60h/semaine ou plutôt 6h/semaine : ce qui sera payé, c'est votre implication dans le projet, ce que vous pouvez apporter. Ensuite, à chacun selon ses besoins, de chacun selon ses moyens.

Comment le Collège peut décider de qui y a droit ? Pour moi, il s'agit de définir nos priorités. Très concrètement, si on veut un client fonctionnel même moche, on sait bien que le financement doit aller en priorité à qui sait coder dans Godot ; si la priorité est d'avoir des images qui déchirent (même sans client), le financement doit aller en priorité à qui dessine/modélise. Et comme il faut des deux, s'il n'y a pas les moyens de payer les deux, mais qu'on a une contributrice dans chacun de ces domaines, ce sera un mois pour l'un, un mois pour l'autre.

Ceci dit, avant de parler client, il y a pour moi une trilogie à financer. Et pour qui il faudra trouver les sous en priorité, parce que c'est cette trilogie qui est capable de faire tourner la machine du financement et de sa gestion. Vous avez le droit de ne pas être d'accord et je serais ravie d'avoir votre point de vue. Pensez aussi que ma trilogie peut être réunie en une personne, ou s'éparpiller sur 10, mais il s'agit de 3 domaines qui me semblent incontournables.

Le trio, c'est l'Organisatrice, l'Administratrice et la Commerciale.

Le rôle de l'Organisatrice, c'est d'avoir une vision à long terme, de donner des objectifs, d'établir une stratégie pour atteindre ces objectifs. En étant évidement à l'écoute des personnes avec qui elle travaille, on ne cherche pas un tyran, mais un Khan : quelqu'un à l'écoute mais qui sait tirer dans la bonne direction et comment le faire. Ce rôle-là, on se le partage actuellement, et c'est entre autre la mission du Collège (plus ou moins rempli) mais pour moi, si on peut dégager du temps à quelqu'un qui a ce type de compétence, l'ensemble du projet gagnera en dynamisme et en efficacité.

Le rôle de l'Administratrice est de parler avec l'Administration. Qui dit salaires dit déclarations, qui dit revenu dit comptabilité complexe, sans parler des éventuelles demandes de subventions (haha), des trucs pour avoir une reconnaissance d'utilité publique, de tous ces aspects où il faut être dans les clous de la loi. Pour moi, c'est quelqu'un qui supporte de remplir des formulaires en 26 exemplaires et qui a aussi des notions de droits (voir plus), ainsi que de comptabilité. Clairement pas moi, vous avez remarqué ? Mais à partir du moment où on va vraiment manipuler des sous et être en contact avec pleins de monde, ce rôle est essentiel.

Enfin, la Commerciale : je sais, ça ressemble presque à un gros mot pour certaines. Mais en fait, non. Si on veut des sous pour que nos contributrices puissent passer la journée sur Khaganat sans mourir de faim, il faut ramener pleins de sous, et pour ça, rien de tel que quelqu'un qui sait vendre la lune, le vent et le reste. Qui va savoir nous faire des jolis visuels pour une campagne de don, trouver des phrases choc, contacter les réseaux X et Y et motiver ces derniers à donner pleins de sous. Qui va nous trouver pleins de mécènes. Ou qui saura quel produit on peut vendre sans que ce soit trop de bazar et sans sacrifier à notre éthique. C'est quelqu'un qui doit avoir des compétences graphiques et sociales (voir psychologiques) mais (et c'est là que c'est difficile) qui doit aussi avoir des notions d'éthiques et être capable de s'arrêter avant de manipuler.

Vous noterez que je n'ai pas parlé de l'Animatrice de Communauté, qui est assez essentielle aussi, mais qui peut se trouver chez l'Organisatrice et/ou la Commerciale. Ou être un poste à part, hein, mais bizarrement ça me semble venir en second après ces trois-là : d'abord du cash, ensuite entretenir la machine...

Je vais m'arrêter là sur la partie théorie, qui devrait déjà donner lieu à pas mal de discussions (j'espère !).

Je vais aussi faire un point sur l'aspect "comment lancer la machine, dans cette optique". Pour moi, sans la Trilogie, impossible de trouver et gérer du financement. Mais au début, il nous faut ces trois là en pures bénévoles, vu qu'on n'a toujours pas les fonds. Bien que j'ai peut-être certaine des compétences demandées, on sait aussi que je n'ai pas l'énergie suffisante pour faire suffisament de ce travail : cela demande un nombre d'heure que je ne suis pas capable de donner pour qu'il y aie un résultat avant plusieurs années. D'autres dans l'asso ont aussi des compétences sur un domaine ou un autre, mais là aussi je crains que les heures disponibles (pour d'autres raisons) ne suffisent pas. Il nous manquera de toute façon la partie "visuel commercial" ; là-dessus nous avons quelques contacts à tenter, mais ça ne me semble pas bon de les solliciter tant qu'on ne sais pas trop où on va.

Donc, si je vous parle de tout ça, c'est pour établir une stratégie à long terme, pas pour mettre ça en place d'ici Noël. Ça va avancer comme ça pourra... Mais voyons déjà vers où veut aller :)

7
Programmation / Re : Xen
« le: 03 mai 2019 à 16:45:07 »
Citer
Salut les gars,
Y'a aussi des filles :P

Y'aurais pas le mail, je te proposerais de faire moi-même la migration :D Mais il y a moyen de migrer l'hyperviseur en laissant les VM avec de vieilles versions d'OS (pour commencer).

Bon, déjà, c'est assez sûr, Xen n'est pas lancé. Ça c'est le tout premier point. D'ailleurs... Du coup les mails et l'app ne fonctionnent pas ? ou si ? Si oui, il se passe un truc réellement étrange (mais je ne connais pas votre archi, si vous avez plusieurs serveurs par exemple qui font de la redondance ?)

Je ne sais pas combien tu as d'utilisateurs qui risquent d'être impactés par les bidouilles. Si c'est du genre petite asso, que les mails, app et site soient indisponibles quelques heures voir quelque jours est acceptable, s'il y a des "clients" ou beaucoup de monde ça sera plus délicat. Quoi qu'il arrive, communique en amont parce qu'il va y avoir des interruptions de service, c'est assez sûr. Ça passera mieux si les gens sont prévenus. Sans entrer dans les détails techniques forcément (la plupart des gens n'y comprennent rien et s'en moquent), mais donne une durée potentielle pour les "troubles" et prévoit large.

Ensuite, vu les bidouilles à faire, la première chose à vérifier est que ton système de backup marche bien.

Une fois la partie "backup" vérifiée, et les utilisateurs prévenus, on va pouvoir passer aux bidouilles en tout genre.

Là, je te conseillerais bien de tester en local ou sur un second serveur d'installer une debian+Xen à jour, puis de transférer des clones de tes VM, de les lancer et de voir si ça tourne (sans faire de mise à jour sur les VM même, encore une fois ; y'aura que l'hyperviseur à jour).

Si vous avez des sous, prendre un second serveur est vraiment le meilleur plan, vous résilierez le précédent à la fin si tout se passe bien.

Les noms de domaines ne seront pas bons sans les redirections DNS (et à ce stade osef), donc il y aura des erreurs, mais voir si côté système tout marche, déjà : xen se lance, les vm se lancent, elles ont un lot d'erreur "logiques", elles arrivent à communiquer avec le reste d'internet. Si c'est le cas, double allelluia : ça supportera l'upgrade, ce qui veut dire un hyperviseur qui ne sera plus exposé à diverses failles de sécurités, et tu auras un truc fonctionnel en backup. Et quelque part, ta migration aura commencé sans en avoir l'air. Mais pour cloner une VM, il faut l'éteindre... Si Xen est down en principe elles ne sont donc pas lancées. J'espère qu'elles utilisent LVM, parce que dans ce cas, il suffit de suivre ce tuto (et il y a probablement plus élégant, mais chez nous ça a marché).

Note qu'en gros je te conseille de faire une migration en mode pas à pas ;) mais je pense vraiment que c'est le mieux à faire ; il y a vraiment pas mal de trucs de sécu corrigés dans les dernières versions de Debian et de Xen (et avec ssh aussi, arghhhh). Il est possible que vos soucis viennent de l'exploitation d'une faille : on ne va pas psychoter sur ça (y'a pleins de raisons possibles), mais le mieux est de mettre à jour sans transférer d'éventuels trucs compromis, donc de partir d'un hyperviseur neuf, où tu vas remettre tes règles iptables en regardant bien ce qui est ouvert et pourquoi, transférer les éventuels scripts en vérifiant qu'ils ne sont pas corrompus, et laisser tout ce qui est système sur l'ancien serveur. Cette partie là n'est pas complexe, promis, il faut juste prendre le temps de vérifier au fur et à mesure que tout marche comme attendu.

Si ces étapes-là fonctionnent bien, on pourra voir pour mettre aussi les VM à jour. C'est le passage le plus délicat. Celle dont tu dis "qui gère les noms de domaines" j'imagine que c'est le proxy ; s'il est bien pensé, ça sera facile à mettre à jour et augmentera considérablement la sécurité de l'ensemble. Par contre, le mail, je ne touche pas, je sais juste que c'est complexe. Et l'app, suivant le langage et ce qu'elle fait, idem, ça peut être facile ou complexe. Mais là aussi, il y a des astuces pour tenter une mise à jour sans tout casser irrémédiablement, grâce aux snapshots et clones. Pour te donner un ordre d'idée, nous avons eu un souci similaire avec notre site internet, qui héberge divers CMS. L'upgrade risquait de mettre un bazar monstrueux. Nous avons donc laissé tourner l'ancienne VM, et à côté nous avons créé une seconde VM, où on a installé tous les CMS, puis transférer les données. Lorsque cette seconde VM a été opérationnelle (et à jour), on a mis la précédente en lecture seule, fait une dernière synchronisation des données, changé la redirection et hop ! c'était à jour. Bon, avec les moyens de bénévoles sans trop de temps et pas toujours toutes les compétences, mettre cette VM en place aura demandé quasi un an de tâtonnement... mais on y est arrivé ;)

Bon courage, on reste présent pour aider. N'hésite pas sur toutes les questions, si ça va trop vite, ou au contraire si on te dit des trucs un peu trop évident. On peut aussi solliciter un réseau de sysadmin pour voir si quelqu'un serait dispo pour vous faire ça, mais uniquement si ça te semble la chose à faire : personnellement je n'aime pas que les inconnus puissent tripatouiller mes serveurs et tous les sysadmins de Khaganat ont mis du temps avant d'accéder à nos machines, le temps de bien se connaître.

8
Programmation / Re : Xen
« le: 02 mai 2019 à 20:47:19 »
xm list ou xl list ? De notre côté on utilise xl, donc il va probablement falloir adapter ce que je raconte... Pour info, notre hyperviseur est en 4.8.4 sur une base Debian donc on va probablement avoir des différences dans certains trucs.

Je ne suis pas sûre de bien comprendre, je vais reprendre et tu me corriges si je me trompe. Votre hyperviseur est donc avec Xen 4.0.  Déjà, de ce côté, il tourne bien ? Il répond ?  Oublions les VM pour le moment, tant qu'il ne fais pas de message d'erreur et affiche dom0/Domaine-0 avec xl list, c'est déjà bon. Nous avions eu des soucis à un moment parce que le grub redémarrait sur le mauvais noyau (donc sans Xen) et à partir de là, forcément, rien ne marchait. De ce que je comprends, c'est déjà un premier souci si xm list ne marche pas ? Par contre c'est étrange que ça déconnecte la session ssh ; ça voudrait dire un gros plantage.

Je t'avoue aussi mon ignorance sur la commande "rmp qa xend", elle est sensée faire quoi ? Tu as le droit de me renvoyer sur la bonne entrée de manuel, hein ;) mais ça clairement, on n'a pas eu l'occasion de jouer avec.

Si jamais c'est l'hyperviseur qui a un souci (et non la VM, même si ça peut être lié), tout dépend de ce qui est en cause. Avec un peu de chance, c'est juste grub (ou autre bootloader) qui est sur la mauvaise entrée, ce qui est à vérifier en premier, et je crois qu'on avait noté les manip dans le tuto sur le wikhan (mais pour être honnête on avait galéré un moment). Les options de notre hébergeur pour monter le disque en chroot avait bien aidé parce qu'on avait réussi à bloquer le démarrage...


9
Concept de gameplay ou gamedesign / Re : Journal de quête
« le: 02 mai 2019 à 10:05:45 »
Je fais le lien avec le sujet Les quêtes, entre trop et trop peu, qui pourrait modifier énormément la façon dont les quêtes sont gérées et le journal associé.

10
Il y a déjà plusieurs sujets sur le forum qui parlent des quêtes, ainsi que l'article sur le wikhan Comment rédiger une quête.

Dernièrement, je discutais avec YannK des histoires de rythme dans le jeu vidéo, suite à la vidéo Le chemin se fait en marchant. Cela nous a rappelé une constatation posée depuis longtemps, comme quoi le "vide" était nécessaire pour laisser la place aux joueuses d'imaginer. J'ai d'ailleurs depuis longtemps un article en cours de rédaction intitulé "l'éloge du vide", que je n'arrive pas à finir (ça manque de structure). Je vous le met sur pad, il me semble qu'il arrivera peut-être à aboutir si nous passons à de l'écriture collaborative... La discussion avec YannK m'avait donné envie de le finir, mais je continue à sécher et m'éparpiller dans mon propos, risquant de mener à l'oubli nos dernières idées. D'où ce message, afin que ça ne se perdre pas.

Notre questionnement était par rapport à notre rapport au monde, au risque de courir sans cesse en enchaînant les quêtes, tâches et missions, sans prendre le temps de flâner. Sans prendre le temps, donc, de savourer les détails de l'univers, de se laisser surprendre pas de petites choses, de voir des histoires naître des interactions avec d'autres. Il fallait donc trouver les prétextes pour flâner, observer.

Nous sommes arrivées à la conclusion qu'un certain nombre de "quêtes" pouvaient ne pas être des demandes de PNJ sur des tâches à accomplir, mais plutôt de lancer des discussions avec les PNJ, qui vont nous parler du monde, d'histoires, etc. Bref quelque chose de très narratif, ne déclenchant pas une entrée de journal du type "aller tuer 3 scouis". Les infos seraient stockés sous forme d'historique de dialogue, historique sur lequel la joueuse pourrait ajouter des tag afin de faciliter sa recherche par la suite et d'organiser soi-même ses infos. À partir de là, c'est à la joueuse de se créer ses quêtes, d'après ce que les PNJ ont raconté et ses envies personnelles. La joueuse crée sa propre entrée dans son journal de quête, indique potentiellement une zone (pointeur(s) sur cartes, coordonnées) et elle active et gère ça comme elle veut. Par ailleurs, les "récompenses" seraient plus de l'ordre des succès (achievement).

Avec un exemple, ce sera plus simple. Notre exemple était "le cycle de quête du Boskurji".

Au Dispensaire, une biologiste donne un cours sur les Boskuji. Ou en discute. Bref, elle donne des infos sur ces créatures, où les trouver, etc (1er succès, faire causer la biologiste ?).
D'après ces infos, une joueuse peut décider d'aller les observer dans leur milieu naturel (création de sa propre quête).
Sur place, elle observe les bêtes (nécessité de cibler et rester ciblé un certain temps sur chaque individu, et de faire ça sur plusieurs) et au bout d'un moment cela va déclencher le succès "observatrice de boskurji" qui peut aussi aller avec l'accès à certaines compétences (écorcage les arbres) ou servir de token pour d'autres quêtes ensuite (pré-requis pour apprendre la "charge du boskurji" auprès d'un guerrier à l'Arène, qui conseillera d'ailleurs d'aller observer ces bêtes si on tente d'apprendre sans ça).
Et si le joueur va ensuite faire le tour des divers groupes de boskurji, l'incrémentation d'observation continue et à partir d'un certain nombre d'individus/temps dans divers milieux, il va passer "expert en boskurji". Ce qui pourrait entre autre lui permettre d'avoir des réductions au bar "Au bon chasseur", tenu, comme son nom l'indique, par un ancien chasseur.

Dans cette suite de quête, aucun PNJ ne va donner la mission directe d'aller faire ceci ou cela. Les infos sont distillées dans les discussions et libre à chacune de les exploiter ou non. Quand à l'acquisition de récompenses en jeu, elles seront indépendante du fait d'avoir trouvé les informations en amont ou non. Après tout, la joueuse qui n'a pas envie de causer avec les PNJ, mais qui va se poser dans l'herbe pour regarder les boskurji réalise la "bonne" démarche et a donc toute légitimité pour acquérir la ou les récompenses liées à cette observation.

Cela veut-il dire qu'aucun PNJ ne va demander de l'aide aux joueuses ? Je ne sais pas. Il me semble qu'on ne peut pas éliminer complètement ce genre de tâches ; par exemple j'aime l'idée qu'au Dispensaire, on participe à l'organisation du repas, et que cela génère une suite de quête plus traditionnelles où les PNJ demandent qu'on réalise diverses tâches. Mais je ne veux pas que ce genre de quête envahisse le monde, car elles amènent trop rapidement les joueuses à accumuler les "trucs à faire" sans leur laisser le temps pour imaginer. Sans laisser ce vide nécessaire pour l'apparition de leurs objectifs personnels.

11
Hors les Brumes / Re : Un autre langage
« le: 29 avril 2019 à 23:28:51 »
Il est tard mais quand une idée me tient éveillée, je préfère la poser.

Dans le lojban, les animaux sont classés à l'inspiration. Ainsi "mlatu" désigne un chat, mais par extension aussi divers félins. Mais pas le tigre, qui est un "tirxu".

En triant un peu ces noms, je me rends compte que tout ça est évidement terrien, et que si je veux revenir à Khanat, il me faut repenser la façon dont les espèces sont organisées. On pourrait réaliser des arbres phylogénétiques, mais avant ça...

Est-ce qu'il vous semble pertinent d'avoir les grandes catégories "faune, flore, minéraux" ? Sachant que les spadzuras seraient rangés dans la flore ? et les roksins dans les minéraux ? Ou sinon, comment on différencie ? Pour moi il y a "ce qui vit" et "ce qui ne vit pas" (oui, définir la "vie", on verra après). Et dans "ce qui vit", il y a "ce qui peut rêver" (=> ra) et le reste... et là, le reste, je ne sais pas trop comment le catégoriser (ça vaut aussi pour les ra de toute façon).

Est-ce qu'on catégorise suivant le type de peau ? "à écailles, à plumes, à poil, à ..."
Suivant le mode de reproduction ? Ou de gestation ? "celles à mamelles, celles à œufs, celles à poche..."

Nous avons un règne du "vivant" assez complexe, déjà, et cela m'incite à repenser ces catégorisations dès maintenant, mais je n'ai pas encore trouvé la bonne idée. Et comme cela va avoir un impact sur les racines de ma langue, j'aimerais votre avis  ^^

12
Log du 26 avril 2019 sur la tête du kom et de l'interface par rapport à cette option.

Spoiler for Hiden:
<‎YannK> Je me demandais quelles pouvaient être les fonctionnalités visibles et les boutons/interfaces d’un Kom, si les ra échangent par la pensée. Pas besoin d’écran pour afficher du texte, apr exemple ?
<‎Lyne> Mmmh.... Bonne remarque
<‎Lyne> Cela dit, le Kom permet aussi de consulter des documents écrits ou des images pour moi
<‎Lyne> Est-ce que les ra communiquent uniquement des idées / sensations / réflexions par l'esprit. Mais le reste passe par les yeux et les oreilles ?
<‎YannK> C’est une question ouverte, vu qu’on est parti dans l’idée qu’il peut y avoir plein de Koms, mais ce serait à réfléchir car cela peut être un objet emblématique à modéliser sous un premier aspect
<‎Lyne> Tout à fait
<‎Lyne> Au moins, on/off et un truc pour choisir les canaux de communication auxquels se brancher (sous une forme ou une autre)
<‎Lyne> Après... Une fois allumé, il peut peut-être être commandé simplement par la pensée
<‎Lyne> Mais c'est vrai que c'est moins sympa visuellement du coup
<‎YannK> Oui, il nous faut repenser totues les interfaces ra/machines du coup :-°
<‎Lyne> Oui :-)
<‎YannK> Pourquoi avoir des claviers si on sait capter/traiter les signaux télépathiques des ra ? Ça change la donne sur pas mal de choses
<‎Lyne> En effet
<‎Lyne> Mais ça pose carrément la question de l'écriture
<‎Lyne> Pourquoi est-ce qu'on utilise l'écriture aujourd'hui plutôt que la parole ?
<‎Lyne> J'imagine que les signaux télépathiques présentent quelques inconvénients : on est obligé de suivre le rythme de l'émetteur, le signal peut être parasité par des émotions (volontaires ou involontaires), être haché ou hésitant (s'il n'a pas eu le temps de réfléchir à ce qu'il voulait dire...)
<‎Lyne> Si on suit un cours (ou une retransmission de cours) de l'InfrA, le prof sait sans doute de quoi il parle / va parler. Mais si on cherche quelque chose dans son cours, la transcription écrite est peut-être plus simple
<‎Lyne> Du coup, l'écriture s'appliquerait surtout à des choses qu'on veut garder ?
<‎Lyne> Ou des objets non liés à une ra ? Genre, le contenu d'une caisse : c'est écrit dessus
<‎Lyne> Ou le contenu est aussi "enregistré en mode télépathique" et n'importe qui passant à proximité peut le capter ?
<‎Lyne> Cela dit, l'écriture a l'avantage de limiter la transmission du message à celles qui savent lire l'écriture en question
<‎YannK> Et elle ne nécessite aps d’énergie pour être émise
<‎* Lyne n'a pas envie de renoncer à l'écriture légionnaire, mais se demande dans quels cas elle pourrait être utilisée
<‎Lyne> Ah oui. Bien vu
<‎YannK> Dans un cotnexte lakne, économiser l’énergie est une bonne idée :)
<‎Lyne> Oui :-)
<‎Lyne> Sans compter que lakne est bien fichue de brouiller un message enregistré trop "léger"
<‎YannK> Une piste à creuser peut-être, l’écriture est une low-tech qui supporte bien lakne :)
<‎Lyne> Oui
<‎YannK> Je garde ça en tête, et on en reparlera avec d’autres; C’est un sujet qu’ils erait bon d’éborder avec du monde je pense :)
<‎Lyne> Qui fonctionne même quand le Kom est en rade. Et je ne parle pas de ce qui peut survivre à un Liria
<‎YannK> Ça expliquerait les tablettes qui survivent à plusieurs Éons : ce sont des écrits dans une matière très zbasu, qui arrive à supporter un Lirr’ia
<‎Lyne> Oui
<‎gpsqueeek> Le type de kom et la présence ou non d'un clavier va aussi dépendre si c'est une interfacée (avec projection rétinienne, tout ça) ou si au contraire la ra se ballade avec un truc dans la poche façon smartphone, non ?
<‎YannK> Bien sûr, là je ne parlais que des Kom pour les non-interfacées :)
<‎gpsqueeek> À voir quel est le niveau de variété là aussi, genre si on pouvait éviter l'effet smartphone à changer tous les ans passkheu le nouveau il brille encore plus... :-*
<‎YannK> oui ^
<‎YannK> Ĵ’aimerais bien en modéliser un exemple ’typique’ histoire qu’on puisse mieux visualiser. J’avais cvommencé à réfélchir à une forme d’éventail (l’écran se déployant au besoin), il y a besoin de creuser ça :)
<‎* merlin8282 tend une pioche (de nain) à YannK
<‎* gpsqueeek tend la pelle
<‎* merlin8282 tend l'autre joue
<‎osquallo> pour l'histoire du comme on peux aussi se dire que echanger par la pensée ca demande un certain effort de concentration qu'on a pas a faire en utilisant des bouton pour regler certain truc
<‎osquallo> du kom*
<‎osquallo> genre le soir t'es trop fatigué pour pensé du coup hop les bouton et le clavier
<‎osquallo> et puis les ra qui se disperse trop en pensée riquerai de dire tout et n'importe quoi sans meme le vouloir :P
<‎osquallo> du coup je verrai bien un bouton mode "manuel/telepathique" 
<‎gpsqueeek> Ben je dirais qu'on envoie par télépathie dans le Khanat comme nous envoyons nous par le son, donc je pense pas que ça prenne plus d'effort sauf à vouloir diffuser loin ("crier") ou très focalisé,  ce qui demande effectivement un peu plus de concentration
Mais oui, avoir un mode "ne m'écoute pas, appareil maléfique", ça doit exister pour les non interfacés
<‎Zatalyz> EN même temps, on a ici un bon exemple de "culture vocal versus culture de l'écrit". Pourquoi on utilise un chat, plutôt que du vocal ?
<‎Lyne> Parce que t'aimes pas le vocal ;-p
<‎Zatalyz> déjà, l'écrit, ça reste. Donc on peut faire autre chose, revenir, et lire. répondre, laisser du temps pour que d'autres voient la réponse.
<‎Zatalyz> (mais j'ai des raisons :P)
<‎Zatalyz> on a aussi plus de temps pour réfléchir (un peu...) et donc dire un peu moins de bêtises. Un peu !
<‎Lyne> Ah bon ?
<‎Lyne> ;-p
<‎Zatalyz> Il y a des contextes où c'est plus discret, mais c'est moins vrai face à la pseudo-télépathie ratesque, qui peut être focalisée sur une personne
<‎Zatalyz> Ceci dit, tout plein de monde a un smartphone, et tout plein de monde l'utilise en mode texte : sms, chat, etc, y compris dans des situations où parler est faisable
<‎Lyne> Je trouve l'écrit plus facile à "ignorer" : c'est une information moins invasive, et que je peux mieux gérer au niveau du timing
<‎Zatalyz> oui
<‎Lyne> Il peut y avoir des tas de panneaux indicateurs. Ils ne sont signifiants que si je les lis
<‎osquallo> l'ecrit on peux aussi annuler avant d'envoyer ^^
<‎Lyne> Oui :-)
<‎Zatalyz> Pour moi, il semble logique que le Kom transcrive la réception sous forme de texte, afin justement d'archiver, mais aussi de filtrer (si on suit 15 canaux)
<‎Zatalyz> l'écrit, c'est une extension de notre tête...
<‎Lyne> Mmmh... Les deux, peut-être
<‎Lyne> Si une ra discute avec quelqu'un, "en live", le Kom peut lui transmettre la pensée en même temps que l'écrit
<‎Zatalyz> oui, ça peut, mais ce n'est pas une obligation, finalement
<‎osquallo> les ra font de la telepathie mais est ce qu'il arrive a reproduire le mecanisme avec une machine ?
<‎osquallo> ils arrivent*
<‎Zatalyz> ça m'embêterais d'avoir trop de voix dans ma tête qui ne sont pas les miennes :P
<‎Lyne> C'est ce que fait le Kom, je pense
<‎Lyne> Ouais. Dehors les autres ;-p
<‎Zatalyz> Oui, que le Kom retranscrive la télépathie permet de justifier ce mode de communication dans le jeu
<‎Lyne> Mais qu'il le retransmette sous forme écrite, ça pourrait être intéressant
<‎Zatalyz> oui
<‎Lyne> S'il sait capter la télépathie, mais pas la retranscrire, ça justifie pleinement l'écrit dans le Kom
<‎Lyne> Et justifie qu'on ne l'utilise pas quand on est en face d'une ra
‎gpsqueeek has left due to an error
<‎Zatalyz> La difficulté c'est qu'on l'utilise aussi en face d'une ra...
<‎Zatalyz> je veux dire, en jeu.
<‎Lyne> Pourquoi ?
<‎Lyne> Le "Alentours", c'est pas le Kom
<‎Lyne> Ah... Niveau gamplay, tu veux dire ?
<‎Zatalyz> oui, le "alentours" est montré sur le kom, ainsi que les MP
<‎Lyne> Va falloir se poser la question, niveau gameplay justement, de l'affichage de l'Alentours quand quelqu'un a déconnecté son Kom
<‎Zatalyz> on avait proposé une interface super light, mais malgré tout, y'a quand même de l'écrit ^^
<‎Lyne> Et les MP, ça passe par le Kom pour moi
<‎Zatalyz> ok, ça me va
<‎Lyne> C'est le "chuchottement" qui n'y passe pas. Et les autres ra se rendent quand même compte qu'on communique, même s'ils ne savent pas quoi (comme quand on entend "pchpchpchpch" entre 2 personnes qui se parlent à l'oreille)
<‎Zatalyz> hum on a ça ?
<‎Zatalyz> enfin je veux dire, comment le chuchotement est rendu en jeu ?
<‎Lyne> Ben.... /em chuchotte : Je crois que oui
<‎Zatalyz> aaaaaah ça
<‎Zatalyz> oui, ok :)
<‎osquallo> bon c'est interressant mais je fatigue du coup bonne nuit ^^
<‎Lyne> Beaux rêves le scoui :-)
<‎Zatalyz> nenuit osquallo :)
<‎Zatalyz> Je sais... mais pas sûre que ce soit forcément confortable :D
<‎* Lyne s'est perdue en route : Quoi donc ?
<‎Zatalyz> lorsque le Kom est fermé, on perd donc les divers éléments d'interface dont le chat
<‎Zatalyz> et pour suivre les trucs en alentours (et les chuchotements) y'a les bulles au dessus des gens ^^
<‎Lyne> On perd au moins le chat
<‎Lyne> Ça ne va pas marcher pour les /em
<‎Lyne> Je crois qu'ils ne s'affichent pas en bulle
<‎Zatalyz> faudra juste trouver une façon de balancer les /em dans les bulles, avec un visuel adapté
<‎Lyne> Du coup, on n'a pas d'historique :s
<‎Zatalyz> genre une bulle d'une autre forme et le texte en italique
<‎Zatalyz> tu l'as ptet quand tu rallume le Kom ?
<‎Zatalyz> ou sinon, t'assume de fermer tout ton Kom :P
<‎Lyne> Faudrait demander à YannK, par exemple, ce que ça donnait quand il fermait tout sauf l'Alentours
<‎Zatalyz> (genre le Kom, même éteins dans ta poche, il continue d'écouter... Big brother !)
<‎Zatalyz> ben il laissait alentours ouvert, c'est cheaté :P
<‎Lyne> Comment afficher l'alentours, hors Kom ?
<‎Lyne> Justement ;-p
<‎Zatalyz> nan le truc est de regarder ce que ça donne à une assemblée, sans chat
<‎Lyne> Avec tout le monde qui parle, et potentiellement des pavés ? Outch
<‎Zatalyz> oui ^^
<‎Zatalyz> moi je dis, une bonne raison de sortir le kom... mais je serais facilement symbiotique :P
<‎Lyne> Mais ça pénalise ceux qui veulent jouer (zut, j'ai oublié le mot... chamanique ? archaïste ?)
<‎Lyne> Extatique 
<‎Lyne> Au moins au niveau gameplay
<‎Zatalyz> Tu as le droit d'avoir un kom en tant qu'extatique
<‎Lyne> Se priver des canaux monde ou région, ça peut être un choix. Kirun n'écoute que le canal de l'exploitation. Mais ça veut dire que la joueuse ne peut pas quitter l'écran des yeux un instant sauf à risquer de perdre des infos
<‎Lyne> Oui. Et le droit de ne pas l'allumer si tu ne veux pas qu'on sache où tu es, par exemple
<‎Zatalyz> si si tu peux quitter le truc, et même l'éteindre surles canaux publics... Regarde, j'éteins souvent XMPP et je ne loupe rien :P
<‎Lyne> :-p
<‎Zatalyz> Il peut y avoir les mêmes mécanismes via le Kom. Du moins pour ce qui passe par un réseau.
<‎Lyne> Tu veux dire, consulter les logs depuis ailleurs ?
<‎Zatalyz> Après le problème reste pour Alentours.
<‎Lyne> Je trouve quand même ça super lourd
<‎Zatalyz> oui
<‎Zatalyz> d'avoir les logs ?
<‎Lyne> De passer par les logs pour vérifier qu'on a rien raté IG en Alentours, parce qu'on a regardé ailleurs pendant 20 secondes ou 1 minute
<‎Lyne> Après.... J'imagine que ça peut être un choix
<‎Lyne> Mais comment tu fais pour "entendre" si quelqu'un parle derrière toi ?
<‎Zatalyz> tu joue en 3e personne ? :-°
<‎Zatalyz> non sérieusement je ne sais pas, hein.
<‎Zatalyz> pas simple de concilier la cohérence du hud avec l'usage du monde
<‎Lyne> Ouais
<‎Zatalyz> les images dans le post du Kom ont sauté... il y en a peut-être sur le Kloud
<‎Zatalyz> oui, ouf
<‎Lyne> Sinon, ça veut dire qu'il y a une fonction "local" du Kom : il n'est pas connecté au réseau, on ne capte rien des différent canaux, mais il sert d'enregistreur pour les (joueurs) qui veulent quand même suivre
<‎Lyne> Et pour les "extrêmistes", il est désactivable et on n'a plus que les bulles
<‎Zatalyz> ça me parait le plus simple
<‎Zatalyz> La proposition de base, en mode "kom éteint" était que le chat se réduisait à alentours, support et maintenance. Et même pas de MP, en effet
<‎Lyne> Mouais... Support et maintenance, c'est pas trop compatible avec "kom en mode local"
<‎Lyne> Sauf que c'est nécessaire pour pouvoir aider une joueuse qui a éteint le kom et ne sait pas le rallumer
<‎Zatalyz> oui...
<‎Zatalyz> encore que, le canal maintenance pourrait se limiter à un symbole, il est là pour le débugguage surtout (et les grosbills)
<‎Lyne> Ou alors, il faut que le mode local inclut une FAQ vraiment évidentre sur "comment rallumer le bouzin et demander de l'aide"
<‎Zatalyz> Ah mais oui !
<‎Lyne> Mais ça devra aussi faire partie de ce qu'on apprend au Dispensaire
<‎Lyne> D'ailleurs... Les Oublieux qui arrivent n'ont pas de kom... Donc ils ne voient que les bulles ?
<‎Zatalyz> en effet, tout simplement : on appelle le menu général (touche echap et/ou bouton vraiment HRP dans un coin)
<‎Zatalyz> et on a accès par ce biais à la FAQ
<‎Zatalyz> Après, le support, faut le laisser accessible pour les joueuses qui sont dans une zone où le minaret a des soucis ou qui vont dans les mondes des rêves. Sinon ça va être chaud pour elles de comprendre
<‎Lyne> Ouais :s
<‎Lyne> Mais comment le rendre compatible avec un minaret KO et éviter les dérives, du genre utilisation du canal Support pour contourner le problème de minaret ?
<‎Zatalyz> Mais bon, au fond, là aussi, l'onglet sur le chat peut se réduire à un symbole, avec une note quand on passe sur cet onglet : "ce canal est HRP et réservé aux demandes d'aides, toute blague est bannie"
<‎Zatalyz> si t'utilise support pour contourner le souci du minaret, deed te propulse sur tepsne.
<‎Lyne> Ouais !!!!!
<‎Zatalyz> mais ouais, ce sera le rôle des modos de faire que le canal support soit strictement du support.
<‎Lyne> Et d'être particulièrement vigilants quand il y a un problème de minaret
<‎Zatalyz> oui ^^
<‎Zatalyz> Bref, mettons Support et Maintenance de côté, parce que c'est les rares éléments HRP de l'interface (et encore, dans le cas de maintenance, on a de l'explication rp si besoin), la vraie question c'est alentours. Les bulles, on peut tester, mais je sens que ça sera lourd
<‎Zatalyz> mais à voir ?
<‎Lyne> Du coup, sur les boutons du Kom, il y a "éteint" (pas d'interface) / "mode local" (Alentours/Support) / "normal" (tous canaux). Et dans "normal", ça se règle par télépathie ou y'a des boutons en plus ?
<‎Zatalyz> et si c'est derrière ton dos, la bulle apparait dans un coin bas de ton écran ?
<‎Lyne> Bonne idée
<‎Lyne> Donner la possibilité aux joueuses. Et les laisser l'utiliser ou pas (voire, si c'est possible, faire des stats)
<‎Zatalyz> même si ça se règle par télépathie, il faut des "boutons". Des trucs sur lesquels se concentrer pour changer.
<‎Zatalyz> (les stats sont toujours possibles :p)
<‎Lyne> Moui. Les onglets des canaux, par exemple
<‎Zatalyz> oui
<‎Zatalyz> après, sur l'objet, ça peut être uniquement des symboles, ça a pas besoin d'être gros, d'ailleurs, si les mains n'ont pas besoin d'y tripoter
<‎Zatalyz> ça change donc bien l'ergonomie
<‎Lyne> Juste besoin de tripoter le "on/off", ou le "off/local/global"
<‎Zatalyz> d'ailleurs ça me fait penser que le Kom éventail est plus simple à penser, dans ce sens
<‎Lyne> Le reste, c'est comme les icones des smartphones. Variable en fonction du contexte / menu...
<‎Zatalyz> l'éventail sert uniquement à afficher le texte, et y'a un seul bouton pour on/off (et encore, ptet qu'on peut le pousser par pensée)
<‎Zatalyz> je veux dire, un interrupteur peut probablement être activé parce qu'on lui envoie un flux de pensée. Si on peut capter les pensées pour les transcrire, on peut donc les capter tout court
<‎Lyne> (J'suis pas fan du "pousser par la pensée". Si le machin est éteint, il est éteint. Il n'écoute aucune pensée. C'est pas OK-Google)
<‎Zatalyz> huhu
<‎Bonpha> je ne vois aucun souci à écouter tout le temps
<‎Lyne> Sans compter que ça ne concernera que les extatiques
<‎Lyne> M'étonne pas de vous, votre prêtressitude...
<‎* Lyne note que Bonpha a tué le canal :D
<‎Zatalyz> ouais ^^

13
Général / Re : Goodies : badges, autocollants et autres !
« le: 16 avril 2019 à 08:51:41 »
Z'avez aussi le droit de faire les modèles des suivants :P

14
Feuille de route (To Do) / Re : Lod : ToDo
« le: 03 avril 2019 à 22:23:28 »
Bonne idée. Ça ne manque pas de trucs à faire sur le sujet...

15
Annonces / Re : AFK 2019
« le: 29 mars 2019 à 10:20:19 »
Ce week-end, c'est l'AFK !

Pour celles qui souhaiteraient suivre l'AG, au vu des possibilités des personnes qui ne seront pas sur place, on fera un relai sur le canal XMPP (pensez donc à vous connecter).

Cela veut dire qu'au démarrage de l'AG, une personne sera désignée pour relayer par écrit ce qui se dit sur place, et nous fera part des remarques écrites sur le salon. Donc pas de visioconf !

L'AG elle-même est initialement prévue à 18h le samedi 30 mars, mais l'un de nos membres ne pourra être dispo qu'à 21h. Nous verrons sur place s'il est possible de décaler l'AG à cette heure-là (on vous tiendra au courant ici).

Je vous rappelle que vous devez avoir lu https://pad.khaganat.net/p/AG2019 au préalable : l'AG reste un truc administratif, on va pas y passer des heures.

Pages: [1] 2 3 ... 55