Passer le menu

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Mopi

Pages: [1]
1
Général / NaNoWriMo Khaganat
« le: 18 octobre 2020 à 16:03:14 »
Bonjour, bonsoir bonnes gens de Khaganat.

En Novembre se passe le célèbre NanoWriMo qui consiste à écrire un bouquin en un mois en écrivant tous les jours.
C'est un gros marathon, bien dense mais j'ai des idées sur comment le rendre plus accessible et sympathique : le faire en communauté et ne pas viser un livre, mais une collection d'histoire.
   
Je propose donc que nous nous engageons en tant que communauté à écrire tous les jours de Novembre. C'est à dire, à ce qu'il y ai un écrit qui apparaisse quotidiennement sur ce fil, quel que soit sa taille, le rapport avec l'écrit précédent, ou son auteur selon ces règles :
   * l'écrit doit prendre place dans l'univers du Khanat, mais ne doit pas forcément en respecter toutes les règles (si vous ne connaissez pas le monde sur le bout de vos doigts, pas de soucis, et au contraire, ça pourra donner des idées sympa). L'idée est de respecter les bases, les Ra, les rêves et le Khan.
   * un écrit de cinq mots sera tout aussi valable qu'un de 13 000
   * il n'y a pas de problème à ce qu'une personne poste pendant une semaine d'affilée
   * plusieurs posts par jours sont aussi acceptés
   * un écrit peut être la suite du précédent, parler de tout autre chose, ou revenir sur un plus ancien (mais dans ce cas là, citer l'écrit pour qu'on s'y retrouve)
   
Ainsi, même si vous n'avez pas le temps, vous pourrez quand même participer. Le marathon ne sera pas aussi éreintant vu que ce ne sera pas une seule personne qui écrira tout, et ça résultera en plein d'histoires petites ou grande.

2
Après avoir rédigé un message sur le forum, lorsqu'on le soumet grâce au bouton prévu à cet effet, on se retrouve envoyé dans la partie du forum qui liste les fils de conversation.
C'est à dire, par exemple, plutôt que de voir devant moi mon magnifique sujet que je viens d'ouvrir, avec mon sublime premier message ; je vais me retrouver dans la section Support qui liste tous les fils de discussion de cette section.

C'est un problème car :
  • Soit on ouvre une discussion et bon, ça va encore, on voit celle qu'on vient de créer, mais c'est pas tip top, on a quand même peur que tout s'est effacé
  • Soit on répond à une discussion, et là grosse frayeur, est-ce que ce que je viens d'écrire à complètement disparu ?
Bref, c'est pas pratique et je ne connais aucun autre moteur de forum qui fait ça, c'est à dire que ceux qui ont l'habitude des forums, sont habitués à autre chose.

3
Hors les Brumes / Point and Click
« le: 16 mai 2020 à 00:38:20 »
Ça va faire des années que j'ai envie de faire un jeu. Je n'y connais rien du tout, juste je joue beaucoup donc l'idée me plaît !

Un des styles de jeu que je préfère c'est les Point and Click, et ce qui est bien, c'est que c'est un des style les plus accessible pour commencer. On reste en 2D, avec peu d'actions possible, côté développement on est dans l'ordre du réalisable. Reste, tout le reste où je n'ai aucune connaissance non plus : dessins, conception des puzzles, musiques, scénario etc. Mais c'est pas grave, je sais que je peux tester, prendre de l'existant en licence libre, et avoir des gens pour m'aider :D

Du coup, je décide de tester Escoria, un framework de Godot.
Comme par ici, on a des développeur d'Escoria, ça permet de me faire accompagner dans mes débuts sans avoir à chercher loin :)

Je suis en train de suivre cette documentation, pour déjà créer un projet avec Escoria, me familiariser avec l'outil avant de commencer un jeu plus complet, déjà tripatouiller et arriver à faire une petite scénette.

Première étape : Installer Godot
Ça paraît bête, mais leur site ne propose que de télécharger directement une archive .tar et je suis plutôt du genre à préférer ce qu'il y a dans les dépôts de ma distribution.
Je vois que sur Debian, on a un joli paquet godot, mais sur ma distrib ArchLinux, il faut passer par les paquets AUR (encore une fois) et il y en a beaucoup.
21 paquets disponibles, tous concernant Godot.
Bon, je vais au plus simple, le paquet godot tout court me semble très bien. J'évite les versions git quand je n'ai pas directement un dev sous la main, ça casse moins.
Je compile ayant préalablement installé mes dépendances manquantes (scons et yasm).

C'est bon, Godot est installé et se lance !

Deuxième étape : Installer Escoria
Plusieurs solutions sont possible, je peux au choix :
  • télécharger une version directement depuis son dépôt Git
  • l'installer via Godot
Je test d'abord la deuxième approche.

En ouvrant Godot, on a un onglet modèle dans lequel on peut chercher Escoria, on clique dessus, on le télécharge, l'installe dans un répertoire vide comme demandé, parfait et....
Et un projet s'est créé. J'en déduis donc qu'Escoria est 'interne' au projet qu'on souhaite créer. Pour chaque nouveau Point and Click, il faudra commencer par télécharger Escoria et partir de là. Très bien. Sauf que... mon projet ne s'ouvre pas.
J'ai une erreur :
Erreur : le projet n'existe pas dans le système de fichier.Je réessaye, même erreur. Je créer un projet sans le framework, pas de problème. Je réessaye avec, même erreur. C'est parti pour tester la première approche.

Et... Je ne comprend pas, j'ai téléchargé le dépôt d'Escoria, sur une branche fonctionnelle.
git clone --depth 1 -b esc2-godot3.2 https://github.com/godotengine/escoria.git--depth 1 pour éviter de prendre tout l'historique du projet, ça ne m'intéresse pas, je ne compte pas le développer, simplement l'utiliser.
-b esc2-godot3.2 pour me baser directement sur cette branche là, comme on m'a signalé de le faire.
Parfait, et après quoi ?
Je ne peux pas créer de projet à partir de ce répertoire, il n'est pas vide. En créer un dans ce répertoire me créer un projet Godot ordinaire, je ne peux pas non plus l'importer.

Bref, je suis coincé et un peu perdu.

EDIT :
\o/
J'ai réussi !

Pour créer un projet avec Escoria, on peut en effet, l'installer via Godot, ou le télécharger via Git. Dans le premier cas on se retrouve avec un fichier cassé, mais pas de panique.
Dans le premier écran de Godot, il y a un bouton scanner, en lui donnant un répertoire à analyser, il trouve de lui-même quels répertoire sont des projets Godot !
Et voilà, j'en ai maintenant cinq différents :D
Il ne me reste plus qu'à faire du tri pour effacer les doublons et je vais pouvoir commencer, et oui, on en est toujours qu'à l'installation !
Je vais partir sur le projet créé avec le téléchargement d'Escoria directement depuis Git avec une branche spécifique, je me méfie de la version que cible Godot de base. Un développeur d'Escoria m'a fortement recommandé d'utiliser cette branche là, et je vais suivre ses conseils.

Pages: [1]