Passer le menu

Auteur Sujet: Création du personnage et évolution de son apparence  (Lu 1222 fois)

Vaiatua

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Création du personnage et évolution de son apparence
« le: 06 mai 2013 à 21:05:27 »
Log d'une discussion du 6 mai 2013 sur la création de personnage :
Spoiler for Hiden:
<Liria> GP parlant comment cela se passe-t-il ? le choix de ton apparence en début de jeu ?
<Vaiatua> alors la création de compte implique l'idée de rêveur
<Vaiatua> on serait amené à choisir un nom de rêveur puis à paramétrer son rêve
<Liria> un rêve secret ?
<Vaiatua> on entrerait directement dans une interface interactive (soleane dirait une cinématique interactive)
<Vaiatua> en quelque sorte
<Vaiatua> après avoir déterminé certains choix on se verrait proposer une espèce avec une courte description (un peu comme si on scannait le contenu du rêve pour le paramétrer)
<Vaiatua> puis le choix s'orienterait sur le personnage que l'on va rêver
<Liria> le rêve détermine la race ?
<Vaiatua> certains choix que l'on fait vont entraîner la proposition de telle ou telle race (avec possibilité de changer dans un menu déroulant par exemple)
<Liria> J'aime bien l'idée, en même temps je jeu c'est surprendre par une approche autre,mais cela doit rester  anecdotique
<Vaiatua> j'aimerais que l'on soit en caméra désincarnée dans un environnement minimaliste nous permettant de tourner sur nous même par exemple en choisissant telle ou telle élément du décor (étape par étape, autour de nous on verrait des écrans présentant les paramètres)
<Liria> du coup influencer le choix de la race c'est pas mal
<Liria> mais pas l'imposer
<Vaiatua> une fois la race choisie par le rêveur (qu'il ait opter pour la race proposée ou qu'il ait changé pour une autre) le rêveur entre dans la phase d'incarnation où il va devoir choisir le ra qu'il va rêver/posséder
<Liria> ( la création d'un personnage devient un rêve dans le jeu ? )
<Vaiatua> oui c'est le niveau de réalité Rêveur
<Zatalyz> idée sympa
<Vaiatua> A ce stade il a choisit l'espèce, le genre, le type de rêve (débuter au dispensaire ou bien en tant qu'enfant par exemple etc)
<Vaiatua> il lui reste à choisir qui il va incarner et c'est là que je ne peux pas faire l'impasse sur l'idée géniale de Liria concernant les PNJ
<Vaiatua> Les écrans affiches désormais uniquement des rêves compatibles aux paramètres choisis : ces rêves représentent des PNJ actifs ou inactifs des trois castes dispos à la création
<Vaiatua> affichent*
<Zatalyz> Vaiatua, avant de partir, il faudra que tu note tout ça :)
<Vaiatua> Là encore une description succincte l'informe à la manière d'un scan
<Liria> [ ajoute : il faut des cases vides dans des lieux inconnus pour créer un perso nouveau aussi sans attache ]
<Liria> [ un ermite, un voyageur des brumes, etc...]
<Vaiatua> (oui Liria c'est vrai)
<Liria> [ J'adore le concept, il faut juste penser au reroll et lorsqu’on veut créer un perso rapide pour une animation RP  ]
<Vaiatua> (J'aimerais que le premier rêve du compte rêveur impose la procédure longue et qu'ensuite et bien on puisse prendre la procédure accélérée)
<Zatalyz> oui Vaiatua, la première procédure longue, ensuite on peut si on veut "couper"
<Liria> avec une interface lourde ce ne serait pas possible d'avoir un nouveau perso dans l'urgence
<Zatalyz> ça dépend
<Zatalyz> si l'option pour avancer vite est discrète
<Zatalyz> seuls ceux qui connaissent le jeu la verront :p
<Vaiatua> (d'un autre côté on pourrait débuter avec un petit bagage si on choisit un PNJ)
<Liria> oui, réservée aux connaisseurs
<Vaiatua> (ça pourrait se débloquer)
<Zatalyz> il faut aussi penser à une chose :
<Zatalyz> le premier perso est souvent fait "pour voir", certains se plongent des heures dans chaque choix, d'autres choisissent vite, au pif, pour démarrer dans le jeu
<Liria> un mode tout showcase ?
<Liria> -tout
<Vaiatua> (pas mal oui, un rêve d'essai)
<Zatalyz> donc que le second perso se présente avec le même type d'interface c'est mieux... sauf qu'on peut remarquer "ha tiens en bas y'a une flèche pour passer d'un écran à l'autre
<Liria> il faudrait une ptite cinématique pour qu'il apprendre au moins quelques trucs
<Zatalyz> ça veut dire quoi showcase ?
<Liria> sachant que c'est le genre à appuyer sur ESC
<Liria> un mode de test
<Liria> pré-équipé
<Zatalyz> qu'il puisse faire esc, et avoir le droit de lancer "replay"
<Liria> qui te lance dans l'aventure
<Liria> jute pour tester le jeu vite fait
<Zatalyz> ok, pourquoi pas
<Liria> mais  te place dans un endroit dédié pour te faire découvrir certaines choses rapidement
<Liria> je pensais plus à des cinématiques
<Liria> [ désolée je dois m'absenter, je reviendrai en pointillé d'ici une heure ou deux ]
<Zatalyz> il faut que je m'occupe de manger avant la réunion moi
<Zatalyz> je file aussi du coup
<Liria> ( je garde la connexion IRC, mais je suis physiquement pas là )
<Liria> bises
<Vaiatua> bises
<Vaiatua> (une idée en commun avec soleane était d'offrir du contenu au niveau de réalité Rêveur : on pourrait avoir un visuel de progression du rêve en fonction de son temps de jeu et des options débloquées (accès à une nouvelle zone de départ, à une nouvelle espèce jouable, à une caste spéciale)... un peu comme les achievements mais accès sur ce niveau de réalité du Rêveur
Le paramétrage du Rêve

En créant son compte sur Khaganat le joueur est amené à choisir, entre autre, un nom de Rêveur. Une fois le client Khanat installé il va pouvoir lancer le jeu sous cette identité de Rêveur. Commence alors le paramétrage du Rêve. Cette étape est incontournable mais il ne sera pas nécessaire de la refaire intégralement lors d'une création ultérieure de personnage.

Le Rêveur dirige une caméra désincarnée dans un espace à la décoration très minimaliste. Autour de lui des écrans affichent, à chaque étape, les options de paramétrage (les touches direction/camera pourraient être indiquées sur le premier écran visible). Il est amené à faire des choix pour passer à l'étape suivante. Chaque écran sélectionné devient écran principal (il est agrandit et peut proposer l'option de passer à l'étape suivante).
On pourrait se croire dans un observatoire du rêve collectif de Khanat. Tous les éléments visuels ont l'apparence de données issues d'un scan en temps réel du Rêve.

L'étape 1 consiste en un petit QCM. Chaque question/réponses occupe un écran. Les réponses choisies peuvent faire apparaître des éléments visuels. Lorsqu'il a terminé, le Rêveur choisit de passer à l'étape suivante.
L'étape 2 utilise les réponses à l'étape 1 pour proposer le nom d'une espèce de ra au Rêveur sur l'écran principal, accompagnée d'une courte présentation et d'un choix de genre. Une fois le genre choisi, l'option de passage à l'étape suivante apparaît. Cela dit, le Rêveur peut choisir de sélectionner un autre écran présentant une autre espèce que celle conseillée par le jeu.
L'étape 3 utilise les réponses à l'étape 1 pour proposer une zone de départ sur l'écran principal, accompagnée d'une courte description à la manière d'un scan. Si l'espèce choisit est l'espèce Ushikara, le Rêveur a la possibilité d'incarner un enfant au début de son Rêve en choisissant une zone de départ dédiée (de type école). Là encore le Rêveur peut sélectionner un autre écran présentant une autre zone de départ que celle conseillée par le jeu (la disponibilité de certaines zones de départ dépend de l'espèce choisie).
L'étape 4 propose au Rêveur de choisir ce qu'il va incarner parmi les ra de l'espèce et du genre qu'il a choisit. Chaque écran offre une courte description et un visuel d'un PNJ (la disponibilité de certains PNJ dépend de la zone de départ choisie). Il peut aussi paramétrer l'apparence d'un tout nouveau ra.

Le mode Showroom

Lorsqu'un Rêveur lance le jeu pour la première fois, il peut avoir envie de jeter d'abord un œil sans véritablement créer de perso. Nous avons pensé à lui permettre de le faire. Pour autant il ne s'agit pas du tout du même niveau de Rêve que lorsqu'il incarnera un ra. Dans le mode Showroom, le Rêveur choisit parmi quelques Avatars préformatés de vivre une cinématique interactive présentant succinctement l'expérience de Rêve proposée.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Vaiatua

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: Création du personnage et évolution de son apparence
« Réponse #1 le: 06 mai 2013 à 21:53:10 »
Évolution de l'apparence du personnage

Permanence de l'apparence lors de la déconnexion : L'apparence d'un personnage lorsque son Rêveur se déconnecte est conservée jusqu'à ce qu'il se reconnecte. En l'absence du Rêveur le ra, redevenant PNJ, va vaquer à ses occupations de PNJ dans l'habit que lui a laissé son Rêveur. Attention à la décence : si le ra que vous incarnez a parcouru les rues à poils, à plumes ou à écailles, vous pourriez bien recevoir une amende à votre reconnexion...

Le ra peut modifier son apparence à l'aide du tatouage numérique, de l'implantation de cristaux et polymères, de la coiffure, du maquillage, des ornements, des vêtements...

Relooking aux changements de castes : L'apparence d'un personnage évolue lorsqu'il change de caste. Certains traits propres à la caste peuvent apparaître et de nouveaux éléments de personnalisation peuvent être accessibles : ornements exclusifs, masques partiels, implants...

Exemple : Les masques partiels ou le rêve des artificiels. Pour illustrer l'évolution de l'apparence d'un personnage je choisis l'exemple des artificiels.
Au stade 0 l'artificiel est un Automate (caste spéciale). Il est doté d'un "masque", un visage sans aspérités ne reflétant que des réactions désaffectées. Ce masque ne dissimule aucunement un visage, il est un visage. N'ayant pas de sensibilité esthétique, les automates sont rarement pourvus d'ornements.
Au stade 1 l'artificiel est un non implanté. Il n'est doté que d'un masque partiel, le reste de son visage se creusant sous l'influence du Rêve pour donner une impression plus animées. Les expressions du non implanté peuvent laisser transparaître des émotions. Les ornements qu'ils utilisent sont fait de polymères et de cristaux.
Au stade 2 l'artificiel est un interfacé. Il n'est doté que d'un résidu de masque, le reste de son visage offrant une apparence plus proche des ra naturels.  On ne distingue plus autant de différence entre ses expressions et celle d'autres espèces. Ses ornements sont les mêmes que les interfacés des autres espèces si bien qu'il se fond davantage encore parmi les autres ras.
Au stade 3 l'artificiel est un implanté. Il n'est plus doté de masque. Ses expressions transcrivent plus parfaitement ses émotions. Ses ornements sont intégrés comme pour transcrire visuellement l'aboutissement de la symbiose.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Vaiatua

  • Modérateur Global
  • Résident du Palais
  • *****
    • Voir le profil
Re: Création du personnage et évolution de son apparence
« Réponse #2 le: 12 juin 2013 à 22:12:25 »
Le tatouage numérique, une alternative possible à la joaillerie ?

Concernant l'évolution de l'apparence du personnage j'aimerais formuler une proposition partant du constat de l'absence de visuel des bijoux sur ryzom. La question a déjà été soulevée entre nous et l'usage des emplacements alloués aux bijoux fantômes n'avait alors pas été remis en cause. Étant donné que l'accent sera mis sur l'aspect stratégique des résistances et bonus en situation de combat, ces emplacements associés à des items craftés peuvent représenter un rouage du gameplay non négligeable.

Conserver la joaillerie fantôme me semblait hors de propos étant donné l'orientation immersive du projet. En effet, la création et l'intégration de modèles 3D figurant les-dits bijoux ne me semblait pas être une priorité alors que d'autres ajouts en terme de personnalisation étaient envisagés et me semblaient pouvoir remplacer avantageusement la-dite joaillerie conventionnelle.

Ma proposition est de remplacer la joaillerie fantôme par le tatouage numérique, associé cette fois à des calques de textures apparaissant sur la peau (jambe, avant-bras, bras, torse, dos, visage et crâne). Il s'agirait donc de tatouages non permanents liés à des items à équiper. Comme pour tous les domaines de compétence, le tatouage numérique bénéficierait d'un contenu dédié en terme de quêtes notamment, qui mettrait en avant l'aspect créatif. Les styles des motifs pourraient dépendre des différentes écoles d'enseignement du tatouage numérique et les motifs eux même pourraient varier en fonction des composants collectés, scannés ou consommés durant le processus créatif.
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Création du personnage et évolution de son apparence
« Réponse #3 le: 12 juin 2013 à 22:28:32 »
Je suis fan de cette idée de tatouage numérique. Ou symbole magiques quand on est plus côté chaman. Mais dans le fond, des peintures de guerre pour se protéger des mauvais sorts, c'est tellement logique :)

J'adore ! et c'est moins pénible visuellement que de devoir montrer son diadème ;)
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Zatalyz

  • La Papesse
  • Orateur émérite
    • Voir le profil
Re: Création du personnage et évolution de son apparence
« Réponse #4 le: 13 juin 2013 à 22:26:13 »
Spoiler for Hiden:
<Zatalyz> je me suis dit qu'on pouvait aller plus loin encore, huhu
<Zatalyz> finalement pas besoin d'avoir une localisation collier, diadème, etc. C'est juste une grille à remplir
<Zatalyz> on pourrait imaginer chaque morceau comme les pièces d'un puzzle, et quand on arrive à certains motifs
<Zatalyz> ça donne des bonus en plus
<Zatalyz> sur d'autres jeux c'est le principe de "équipement complet, bonus en plus"
<Zatalyz> mais là... je ne sais pas encore gérer ça, je ne veux pas que ce soit juste "tout de la même couleur"
<Zatalyz> non, qu'il y ait des lignes sur chaque morceau, et que parfois ça dessine vraiment un motif, même si on a des pièces qui viennent des spadzuras, d'autres de la Montagne et d'autres de l'artisanat d'Istmir
<Zatalyz> *comment gérer ça
<Zatalyz> bon ça pourrait bêtement être "bague gauche correspond à tel motif" et "chaque pièce peut être posé n'importe ou, faut donc les poser dans le bon sens"
<YannK> Mais ça s'afficherait comment sur le perso 3D (oui, j'ai vu son idée, j'aime bien :) )
<YannK> Je parle de ton idée combinatoire
<Zatalyz> bonne question...
[09:06:00] Action: Zatalyz réfléchit
<Zatalyz> le tatouage peut être simplement lié à une partie du corps, indépendament de la place sur le puzzle
<Zatalyz> genre "tatouage Kiski Ri" c'est toujours un tatouage qui concerne le bras droit, et suivant les ingrédients sa couleur change
<Zatalyz> mais ça position ne change rien
<Zatalyz> on peut donc envisager d'avoir plusieurs "tatouages bras droit" qui se combinent les uns sur les autres ?
<Zatalyz> (je sais pas si techniquement c'est pas la galère)
<Zatalyz> (au niveau des couches)
<YannK> Faire un artisanat de combinaison de tatouage ?
<Zatalyz> c'est à dire ?
<YannK> Pourvoir combiner des tatouages pour en fabriquer un avec des effets et un visuels amplifiés
<Zatalyz> oui, c'est l'idée
<Zatalyz> sans avoir de compétences, il s'agit surtout de trouver les bons tatouages et la façon de les assembler
<Zatalyz> quoi qu'on devrait garder l'idée de Glorf de la "bourse de bijoux" pour enlever/remettre une
<Zatalyz> un ensemble en une fois
<Zatalyz> (que ça demande du temps mais c'est quand même moins lassant)
<Zatalyz> -une
<Zatalyz> ça pourrait être sympa nan ?
<Zatalyz> (et puis avoir plusieurs tatouages sur un bras qui s'entrelacent et le reste du corps vierge, ça peut aussi être chouette)
<YannK> j'aime bien le principe, reste à voir comment ça pourrait se gérer :)
[09:13:32] Action: Zatalyz rêve, elle laisse le reste aux devs :p

Pour résumer l'idée : à la place des actuels bijoux, nous aurions donc une "grille" avec X emplacement (autant que les bijoux, plus ? moins ?). Sur chacun de ces emplacements on peut placer un "tatouage" (je crois que je préfère l'idée de peinture, numérique ou non, qui a un aspect moins durable). Un tatouage peut être placé n'importe où sur la grille. Chaque tatouage a dans sa description la partie du corps qu'il décore (par exemple le bras droit, ou le torse). On peut d'ailleurs avoir plusieurs fois un même type de tatouage (cumuler 3 tatouages "bras droits" qui vont se superposer et dessiner du coup un tatouage unique). Visuellement les tatouages ont donc un effet sur le ra (texture collée au corps, ça ne nécessite pas de modélisation, mais de réfléchir aux textures). La couleur pourrait dépendre des matières premières utilisées (comme les habits).

Le petit truc en plus c'est de trouver comment placer les tatouages sur la grille pour maximiser l'effet. Ce ne sera pas possible avec chaque ensemble, mais pour certains, quand ils ont une place précise par rapport à d'autre, l'ensemble donne un bonus supplémentaire. Si au premier abord, avoir des tatouages de la même couleur, ou du même artisanat, peut sembler la façon la plus certaine de trouver un bonus, en fait des combinaisons de couleur et de types d'artisanat peuvent se révéler meilleurs (combiner tatouages spadzuras et ophidras par exemple). Par contre mêler des tatouages symbiotiques et extatiques risquent sans doute de faire baisser la qualité totale du truc. De plus, des peintures primitives chez un symbiotique le protégeront globalement moins que des peintures numériques, tandis que chez un extatique la même parure se révelera quasiment parfaite (encore une fois, favoriser des choix et permettre d'avoir des gens très différents).
« Modifié: 01 janvier 1970 à 01:00:00 par Guest »

Tags: